[68] Haut-Rhin magazine n°23 sep/oct 2008
[68] Haut-Rhin magazine n°23 sep/oct 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de sep/oct 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : opération « 3 jours pour mieux nous conduire ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 à la une D’année en année, les budgets consacrés par le Conseil Général à l’éducation sont plus importants. Plus de 28 millions d’euros d’investissement et 14,5 millions d’euros de subvention de fonctionnement pour les collèges haut-rhinois en 2008. Rien de plus normal pour un champ d’action prioritaire de notre collectivité. Pascal Herrscher Charles Buttner, Président du Conseil Général du Haut-Rhin, et Claire Lovisi, Recteur de l’Académie de Strasbourg, baptisent le collège des Trois Pays à Hégenheim en présence du principal Marc Rohmer. haut-rhin Education : bilan de « Investir dans l’éducation est le plus beau pari qu’une collectivité peut faire sur l’avenir. Charles Buttner » 30 000 élèves transportés quotidiennement sur 46 lignes régulières interurbaines et 400 circuits spéciaux de transports scolaires pour un coût total de 29,3 millions d’euros. Burnhaupt-le-Haut Le collège du futur Panneaux solaires pour l’eau chaude sanitaires des logements et chaufferie au bois pour une gestion optimisée de l’énergie. Larges débords des toitures et protections solaires afin d’assurer un excellent confort estival sans avoir recours à la climatisation. Le collège de Burnhaupt-le-Haut a été entièrement conçu dans un souci de développement durable. Achevé pour la rentrée 2009, il accueillera entre 450 et 600 élèves. Coût de l’opération : 16,5 millions d’euros.
rentrée Sportez-vous bien Courir, sauter, jouer, faire du sport, ne sont-ils pas les meilleurs garants pour la bonne santé tant physique que mentale de nos collégiens ? C’est fort de cette conviction que le Conseil Général soutient financièrement l’implantation de terrains de grands jeux synthétiques qui présentent l’avantage d’être praticables par presque tous les temps. Dernière réalisation en date : le terrain de Hirtzbach. Pas tabous les totems Parce qu’il est fier de ses investissements en faveur des collèges, le Conseil Général n’hésite pas à le dire. Tous les établissements sont désormais bien identifiés. Beau par nature Depuis que le Conseil Général est en charge de la construction des nouveaux collèges, chaque établissement a son identité propre. Une architecture respectueuse de l’environnement et du cadre de vie. A Buhl, des murs en béton, une charpente en bois et surtout de nombreux éléments en grès des Vosges contribuent à l’insertion du collège dans le site. Haut-Rhin magazine N°23 - Septembre-Octobre 2008 « Nous avons une vision à long terme » Dominique Dirrig Président de la Commission de l’Education, Jeunesse, Collèges, Langue et Culture régionales Les lois de décentralisation ont confié aux départements un certain nombre de compétences en matière d’éducation et de jeunesse, entre autres la construction et l’entretien des collèges, les transports scolaires et plus récemment la carte scolaire des collèges, le personnel technique et ouvrier (TOS) des collèges… Toutes ces missions, le Conseil Général semble les assumer avec un cœur et un enthousiasme tout particulier. Plus de 28 millions d’euros d’investissement, 14,5 millions d’euros de subvention de fonctionnement pour l’année 2008, c’est une somme en effet. Cela représente près de 2 000 euros par collégien et par an dont 800 euros pour le seul transport scolaire. Mais cet investissement nous ne le considérons pas comme une dépense, mais plutôt comme un pari sur l’avenir. Il me semble évident qu’offrir aux collégiens un environnement scolaire où il fait bon vivre et apprendre est le meilleur garant pour l’avenir économique de notre département. Cette vision à long terme, nous l’appliquons à toute notre politique en faveur de l’éducation. Les collèges que nous construisons se placent résolument dans un esprit et une démarche de développement durable : large utilisation de matériaux naturels, appel aux ressources énergétiques renouvelables pour le chauffage des locaux, souci d’intégration paysagère… Par ailleurs, et dans maints domaines, nous allons bien au-delà de ce qu’il nous est imposé de faire. Le sport scolaire, par exemple, parce qu’il est source d’équilibre pour les jeunes, mais aussi le bilinguisme. La maîtrise de la langue de nos voisins n’est-elle pas le plus sûr atout pour trouver pleinement sa place dans un environnement économique de plus en plus concurrentiel ? haut-rhin 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :