[68] Haut-Rhin magazine n°21 mai/jun 2008
[68] Haut-Rhin magazine n°21 mai/jun 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de mai/jun 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (230 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Mulhouse Olympique Natation à Pékin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 dossier De quelques mois à quelques années, les projets routiers sont de longue haleine. En 2007, le Conseil Général adoptait son nouveau Programme Pluriannuel des Investissements Routiers. Ce document détermine les grands axes de développement et d’amélioration du réseau départemental pour les prochaines années. Au quotidien, les bureaux d’étude de la Direction des Routes et des Transports initient et conduisent les nombreux projets qui en découlent. Coup d’œil sur quatre d’entre eux. haut-rhin Moderniser le réseau Des chantiers à haute technicité Wintzenheim Wintzenheim est la porte de la vallée de Munster. Plus de 15 000 véhicules la traversent chaque jour.Par endroit,la chaussée étroite rend problématique le simple croisement d’une voiture et d’un camion. Dans un peu plus d’un an, grâce à la déviation (cela fait plus de vingt ans qu’on en parle) les habitants pourront respirer. De leur côté, les automobilistes en transit gagneront un temps précieux. Pour chacun,l’objectif numéro un sera atteint : une sécurité accrue. D’une longueur de 4,6 kilomètres, le contournement de Wintzenheim aura nécessité la construction de trois giratoires, d’un demi échangeur et de quatre ponts. Mais son tronçon le plus remarquable en terme de génie civil est une trémie profonde de six mètres,recouverte d’une casquette. Longue d’un kilomètre, elle permettra aux véhicules de passer en dessous du niveau des habitations. Les travaux battent actuellement leur plein. Coût de l’opération : 27 millions d’euros TTC portés par le Conseil Général Haut-Rhin magazine N°21 - Mai-Juin 2008 Brunstatt A Brunstatt, au sud de Mulhouse, le passage à niveau Sainte-Odile est un véritable point noir.15 000 véhicules et plus de cent vingt convois ferroviaires s’y croisent chaque jour. Il se classe parmi les passages à niveau les plus dangereux de France. Depuis le début de cette année, la solution se dessine, ou plutôt se creuse : une dénivellation destinée à faire passer le trafic sous la voie ferrée, un peu plus au sud.Rien que du classique ? Pas tout à fait, car la voie ferrée qui traverse Brunstatt longe le canal du Rhône au Rhin. Le chantier se concentre actuellement sur cette contrainte majeure.La construction du passage dénivelé et du pont sous le canal est en cours moyennant une interruption de quatre mois du trafic fluvial pour cause de mise hors d’eau du canal. Réseau Ferré de France prendra ensuite la main pour la réalisation du pont portant les voies ferrées.La mise en service de l’ensemble est prévue pour le milieu de l’année 2010. Coût de l’opération : 11,55 millions d’euros TTC pour le Conseil Général ; 8,38 millions d’euros TTC pour l’Etat, la Région et Réseau Ferré de France
La part belle à l’environnement Hésingue L’ensemble du trafic venant de l’autoroute A35 en direction du Sundgau passe par Hésingue. 24 000 véhicules y transitent chaque jour.Une situation qui ne devrait plus durer que quelques mois, le temps d’achever le contournement routier de la commune. Pour en arriver là, cette nouvelle liaison à travers bois a choisi de composer avec la nature : passages à gibiers aménagés au-dessus de la route,dallots sous la route pour la petite faune. Deux zones sensibles,l’une abritant des tulipes sauvages et l’autre une espèce rare de lézard, ont été évitées moyennant la construction d’importants murs de soutènement. Des plantations en grand nombre compensent les arbres prélevés sur l’emprise du chantier.Jusqu’à la structure de la chaussée, composée de matériaux recyclés, ce projet mise sur la préservation de son environnement. Coût de l’opération : 10 millions d’euros financés par le Conseil Général Aspach 6 300 véhicules par jour dont 550 poids lourds, c’est beaucoup pour une seule commune. Et beaucoup trop quand la route qui la traverse a l’inconvénient d’être sinueuse. C’est le cas d’Aspach dans le Sundgau. Les premiers coups de pelleteuse des travaux de contournement de la commune ont été donnés au début de cette année.De semaine en semaine, les appels d’offres lancés par le Conseil Général sont étudiés et les différentes phases de travaux attribuées aux entreprises qui auront à les mener.Sur le terrain l’accélération devrait être visible dès le début de l’été. Comme à Hésingue, ce chantier qui empiète sur une zone boisée s’attache au respect de son environnement : passages à gibiers sur et sous la route dont un comprenant le passage d’un cours d’eau, plantations forestières… Ce chantier qui s’inscrit dans le programme de modernisation des liaisons du Sundgau s’achèvera en 2010. Coût de l’opération : 18,5 millions d’euros financés par le Conseil Général Haut-Rhin magazine N°21 - Mai-Juin 2008 dossier Autres projets actuellement en cours ● aménagement des carrefours avec la RD66 à Riedisheim ● liaisons A35-RD83 à hauteur de Rouffach, A35-RD201 à Ensisheim et liaison Altkirch-Mulhouse- Burnhaupt ● déviations de Retzwiller, Dannemarie et Ballersdorf ● rocade Ouest de Colmar ● une vingtaine d’autres projets (aménagements de carrefours, réaménagements de routes existantes…) Pour en savoir plus : www.infogeo68.fr haut-rhin 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :