[68] Haut-Rhin magazine n°19 jan/fév 2008
[68] Haut-Rhin magazine n°19 jan/fév 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de jan/fév 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Haut-Rhin

  • Format : (219 x 260) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : Kientzheim, la médiévale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
40• territoires Terrasses au soleil haut-rhin L’ancien lavoir communal Kientzheim peut s’enorgueillir de posséder sur son territoire deux des plus fameux grands crus d’Alsace, dont le premier qui eut droit à cette appellation prestigieuse dans le vignoble alsacien : le Schlossberg. Surplombant la vallée de laWeiss,depuis les abords de Kientzheim jusqu’au château de Kaysersberg qui lui donne son nom, le Schlossberg est une ode au vouloir humain. Afin de limiter l’érosion sur ces pentes raides, plus d’un kilomètre de murets en pierres sèches ont été construits dès le Moyen Age.Pour l’essentiel par des ouvriers de la vallée d’Aoste recrutés par les moines-vignerons de l’époque. Le domaine Weinbach, le bien nommé. Baptisé du nom du petit cours d’eau qui le traverse, le « ruisseau du vin », le Weinbach fut édifié en 1612 par les moines capucins. Les 5 hectares de vignes de ce terroir historique sont protégés par les murs d’enceinte de l’ancien couvent. Mille et une vies A l’origine, ce n’était qu’une modeste maison de campagne construite vers le milieu du XVIII e siècle pour le compte du commissaire royal des guerres.Rachetée et transformée par la congrégation du Sacré Cœur un siècle plus tard, l’établissement connaîtra dès lors les destinées les plus diverses. Successivement pensionnat, école pour filles, orphelinat, maison de retraite, hôpital militaire au cours de la première guerre mondiale, école de filles nazie,pensionnat de sœurs à l’issu du deuxième conflit mondial et enfin, jusqu’à une période récente, école privée japonaise. Coup de cœur Le musée du vignoble et des vins d’Alsace Comment douter Chaussures un seul instant à griffes après avoir visité ce musée que le métier de vigneron tient du bel canto et que le vin contribue au plus haut degré à l’art de bien vivre en Alsace ? Trois niveaux d’exposition qui nous plongent dans un riche univers de traditions, de savoir-faire et de beauté.Car tout est beau ici. Des deux majestueux pressoirs à vis de 1640 et 1716, aux plus modestes outils pour le travail de la vigne en passant par les pompes à vin, les tireuses embouteilleuses et autres bouchonneuses. C’est certain, après avoir visité ce remarquable musée vous ne porterez plus jamais un verre de vin à votre bouche de la même manière. Rabot monté sur demi-lune Château de la Confrérie Saint-Etienne 1b Grand’Rue à Kientzheim Tél. 03 89 78 21 36 Site Internet : www.musee-du-vignoble-alsace.fr Pressoir à vis Soufreuse vers 1900
Uf de Làtta ! Hìtzetàgs ìsch e Wìnter ohna Skifàhrer ìn de Barga undankbàr, sogàr d’Vogesa känna e Wìnterpàràdiis sìì. Yves Bisch Norwegischer Àbstàmmung Drbi ìsch’s no nìt amol hundert Johr har, àss die Holzlàtta sogàr ìn de Àlpa fàscht unbekànnt gsìì sìnn, obwohl àss, ìn Norwega, d’älteschta Àbbìldung vom e Skilàuifer nìt weniger às 4.500 Johr àlt ìsch. Doch erscht ìm 19. Johrhundert kummt me, un zwàr ìn dr südnorwegischa Provìnz Telemark uf dr Gedànka, uf Ski steh fer dr Spàss. Ìn unsera Gegenda müess me bis ands ninzehnta Johrhundert wàrta fer àss da nèia Sport üs Skàndinàvia sìch verbreitet. Màssasport Bi de erschta olympischaWìnterschpìela ànne 1924 ìn Chamonix ìsch Ski no rein « nordisch » mìt Sprìnga un Lànglàuif.Zwälf Johr speeter ìn Garmisch, wìrd o der àlpina Skilàuif olympischa Disziplin.Erscht nohnem zweita Waltkrieg wìrd üssemelitära Frèizittvergniega e Màssasport.Ìn de Vogesa fìndet me àgnahma Orta fer e Skiurlàuib mìt dr Fàmìlia : Àbfàhrtski, Lànglàuif, Schlìtta, Snowboard : eber e Dutzet Skistàtiona mìt ìnsgesàmt 170 Sassellift un 1.000 km üsgschìlderta Làuipa. Ideàl fer Wìntersportsliebhàber. Drzüe wurum sott me nìt hì un dà e Àbstacherla ìn dr Schàrzwàld sìch leischta fer e bìtzi Àbwachslung. Hàls un Beibruch Eins han àlliWìntersportàrta gmeinsàm :’s gehtum Spaß,Schnalligkeit un Narvakìtzla. Doch Skifàhra ìsch kä hàrmloser Sport.Dr Risiko ? Zu de 150 000Verletzta gheera,wo jed Johr ìhr Ufenthàlt àbkìrtza mien. Vil vo dana Verletzunga kännt me mìt’re entsprachenda Vorbereitung verhìndra. Güet trainiert uf d’Làtta stiga,un s Màteriàl eberprüft vome Fàchmànndata scho vil Unglìcker vermeida. Ja’s heisst ufpàsst ! Rucksìcht uf àndera Skifàhrer, d Gschwìndigkeit beherrscha,un sìch àn d Schnee- un Wìtterungsverhältnissa àpàssa. Àchtung mìtem Jagertee Dr Grund vo de meischta Unfall blibt Eberschätzung oder Ebermiedung, màngelhàft Màteriàl oder aggressives Fàhra. Àllerdìngs ìsch feschtgstellt wora,àss e gross Teil vo de Opfer àm voriga Owa z’vil Alkohol trunka han. Jagertee ìsch doch so süffig ! Mìt’me Kater soll me àbsolüt nìt uf d Pischta. E bìtzi Vernunft, une Skiurlàuib in de Vogesa wìrd e unvergassliga Errìnnerung bliba, wenn… Schnee verhànda ìsch. dialecte uf de Làtte : sur les lattes (skis) er ìsch dur d’Làtta (il a filé) ebber uf dr Làtta hà (ne pas pouvoir sentir quelqu’un) d’Làuipa : une piste tracée pour le ski de fond e Àbstacherla : un petit détour dr Jagertee : un savant mélange alcoolisé haut-rhin 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :