[66] L'accent Catalan n°91 nov/déc 2015
[66] L'accent Catalan n°91 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°91 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Pyrénées-Orientales

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 55,2 Mo

  • Dans ce numéro : 1er département bio de France !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
économie Hôtel d’entreprises De l’innovation à tous les étages Accompagner les jeunes entreprises tout juste créées, mais aussi soutenir celles encore en développement, c’est le concept novateur du futur Hôtel d’entreprises lancé par le Conseil Général. À Rivesaltes, dans la zone d’activités Espace Entreprises Méditerranée, deux bâtiments sont en train de sortir de terre. D’ici la fin de l’année, ils seront prêts à accueillir une trentaine de jeunes entreprises dans l’Hôtel d’entreprises, une structure unique dans les Pyrénées-Orientales. Le rez-de-chaussée du premier bâtiment sera dédié à l’accompagnement des créateurs d’entreprise, de la naissance du projet jusqu’à ses trois ans. Au terme de cette période, tous ne sont pourtant pas prêts à se lancer seuls  : trouver un local, gérer l’administratif... C’est là l’aspect novateur de l’Hôtel d’entreprises  : il prendra le relais à leurs côtés jusqu’aux six ans de l’entreprise, qui pourra ainsi se développer dans les meilleures conditions. À travers cette structure mixte, le Conseil Général est déterminé à favoriser l’émergence d’entreprises innovantes sur le territoire, dans le secteur classique comme dans celui de l’économie sociale et solidaire. Le site, exemplaire en matière environnementale, est engagé dans une démarche de bâtiment à énergie positive. Encourager l’initiative Sur les trois étages du premier bâtiment, des modules de bureau de 35 m² adaptables selon les besoins se mêleront à des espaces de co-working et à des lieux de convivialité. Le deuxième bâtiment accueillera, lui, une dizaine d’ateliers destinés à de petites productions  : tests de process, produits en phase préindustrielle… Une nouvelle façon de penser le travail donc, entre mutualisation des moyens et émulation intellectuelle, qui offrira aux jeunes entrepreneurs toutes les chances de réaliser leur projet. Cet état d’esprit se retrouve dans la conception de l’environnement de travail, qui se veut à la fois sain et confortable. Le Conseil Général a en effet décidé de construire un site exemplaire  : outre son alimentation en énergies renouvelables (solaire et éolien), l’architecture et les décors ont été étudiés pour un maximum de bien-être des occupants. mlan 24 La première pierre de l’Hôtel d’entreprises, cofinancé par la Région à hauteur de 30%, a été posée le 17 février. Un tremplin pour les jeunes talents Parfaitement équipé, l’Hôtel proposera tous les services permettant de développer son entreprise  : assistance administrative et juridique, conseil en stratégie et communication... Soutenu dans cette démarche par la Région Languedoc-Roussillon, le Conseil Général concrétise ainsi sa volonté d’agir pour le développement économique et l’emploi local. En apportant aux jeunes entreprises catalanes innovantes tout le soutien dont elles ont besoin, l’Hôtel participera à réaliser le plein potentiel économique de notre territoire. EN CHIFFRES 1000 m² de bureaux 1 200 m² d’ateliers 7,6 M € pour l’ensemble du projet 14 mois de chantier
Hedelin 5 ans de travaux 30 000 véhicules en circulation chaque jour DES CENTAINES D’EMPLOIS, le chantier de la rocade ouest de Perpignan (section nord) a profité à tout le département… La preuve en chiffres ! 844 EMPLOIS Ce chantier d’envergure a fortement dynamisé l’économie locale  : 311 emplois directs et 533 emplois indirects ont été générés par ces travaux. de trafic en moins sur le pont Arago depuis la mise en service de la rocade en avril 2013. 30 000 véhicules choisissent en effet d’emprunter celle-ci chaque jour, d’où de meilleures conditions de circulation et de sécurité. La rocade au bénéfice de tous 42% 57 entreprises Ir 25 2,8 km de long pour cette liaison rapide à 2x2 voies entre l’accès à la pénétrante nord et la voie sur berge, au niveau de la clinique Saint-Pierre. 64 M € D’INVESTISSEMENT Le Conseil Général, maître d’ouvrage depuis 2006, a cofinancé le projet avec l’État, la Région, la Communauté d’agglomération Perpignan Méditerranée et la ville de Perpignan. 10 700 heures routes de travail dédiées à des personnes en insertion. La clause d’insertion dans les marchés publics est un élément clé de la stratégie du Conseil Général pour favoriser l’accès à l’emploi des bénéficiaires du RSA. 41 sociétés de travaux publics, génie civil, chaussées, équipement de la route et 16 bureaux d’études et de contrôle, principalement domiciliés dans les Pyrénées-Orientales, ont été mobilisés. Juin 2014 C’est la date de début du chantier du second tronçon (section centre de la rocade), entre la voie sur berge et le péage autoroutier de Perpignan Sud. D’un investissement estimé à 39 M € HT, il devrait générer 600 emplois pour une mise en service prévue pour 2017-2018.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :