[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°81 jui/aoû/sep 2019
[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°81 jui/aoû/sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de jui/aoû/sep 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'envol des sports de pleine nature.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ÇA BOUGE EN P.A ! DÉPARTEMENT Des objets connectés pour économiser l’énergie Le Département s’est lancé depuis plusieurs années dans une démarche d’optimisation énergétique de ses bâtiments, grâce à laquelle il économise 200 000 € /an depuis 2016 par rapport à la consommation moyenne, toutes énergies confondues, des années 2012, 2013 et 2014, utilisée comme référence. Il s’agit de maîtriser la chaîne complète d’approvisionnement en énergie et de gérer son utilisation, afin de faire des économies tout en apportant le meilleur confort aux usagers. Outre les travaux pour améliorer la performance énergétique des bâtiments, un aspect essentiel est le suivi de la consommation d’énergie. Des objets connectés envoient en temps réel les informations utiles  : température intérieure, extérieure, réglages des équipements de chauffage et de climatisation, consommation électrique… Une 8 soixantaine de bâtiments, qui représentent 92% de la consommation énergétique de l’institution, font l’objet de ce suivi au quotidien. Il est ainsi possible de savoir ce qu’ils consomment et si cette consommation est adaptée à l’utilisation. Par exemple, s’il apparaît que la température est optimale dans un bâtiment de 10 h le matin à 21 h le soir, le chauffage pourra être mis en fonctionnement plus tôt dans la matinée et arrêté plus tôt dans l’après-midi, de façon à assurer le confort des agents qui y travaillent, tout en évitant de chauffer inutilement. Ce dispositif innovant, pris comme exemple par d’autres collectivités, a ainsi permis en 2018 une économie de 21% par rapport à la consommation de référence. Ce système est également mis en œuvre dans une dizaine de collèges du département. Contact  : 05 59 11 44 93. n Grâce aux données transmises en temps réel par quelque 1000 objets connectés sur 60 sites, le Département a pu réaliser une économie de 200 000 € en 2018. SOLIDARITÉ Des étudiants dans nos services Comprendre la grande mosaïque des métiers de la solidarité. Alors qu’ils entamaient leur première année d’études à l’Institut du travail social Pierre-Bourdieu, 88 étudiants ont appris à connaître les services départementaux, leurs actions, leur complémentarité pour accompagner tous les âges de la vie. Ces futurs éducateurs spécialisés et assistants de service social ont ainsi travaillé pendant quatre semaines en étroite relation avec le service départemental de la solidarité et de l’insertion (SDSEI) de Pau. Ce stage, volonté commune de l’ITS et du Département, était une première. Un plan contre la pauvreté En septembre dernier le Président de la République présentait la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. Celle-ci vise à s’attaquer à la reproduction de la pauvreté dès les premières années de la vie. Notamment en garantissant au quotidien les droits fondamentaux des enfants, en assurant à tous les jeunes un parcours de formation leur permettant d’acquérir des compétences et de prendre leur indépendance, en rendant les droits sociaux plus accessibles, plus équitables et plus incitatifs à l’activité, et enfin en investissant pour l’accompagnement de tous vers l’emploi. Ces opérations sont déclinées et pilotées par le Département. Ce Plan est financé par l’Etat à hauteur de 514 000 euros alors que le Conseil départemental, de son côté, s’engage à y consacrer des financements au moins équivalents.
DÉPLACEMENTS Faciliter le covoiturage pour partager plus qu’un trajet Faire tous les jours le même trajet, seul dans sa voiture, à côté d’un autre automobiliste solo, c’est un peu bête non ? Quand on sait que les déplacements individuels génèrent plus de la moitié de la pollution liée aux transports, diminuer la circulation automobile est une nécessité. Il existe une première solution efficace et simple, qui se développe en Pyrénées-Atlantiques  : le covoiturage. En partageant votre trajet, vous agissez pour le bien de la planète mais aussi pour la santé de tous et c’est économiquement intéressant. Pour faciliter le développement du Covoiturage, Le Département a construit et aménagé 19 aires de covoiturages sur tout le territoire. Ces espaces, 64/LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES/www.le64.fr bien repérables, sécurisés, équipés et disposés à des points de fort trafic permettent de retrouver facilement les co-voitureurs. L’aire de stationnement de Nousty, située à la sortie de l’A64 au niveau de Soumoulou, constitue le dernier aménagement réalisé et inauguré par le Département. Elle porte à 1 045 le nombre de places de stationnement dédiées dans toutes les Pyrénées- Atlantiques et une nouvelle aire ouvrira en 2020 sur la commune de Serres-Castet. D’autres aménagements, en soutien aux Communautés de communes et d’agglomérations du territoire ont été menés pour augmenter la capacité d’accueil et répondre aux besoins des usagers. n PHOTOGRAPHIE « Skate » au Département C’est une géométrie de l’équilibre. Les photographies de Clément Le Gall se tiennent au croisement de l’architecture et de la culture skate, avec un sens de la composition picturale maîtrisée jusque dans ses moindres détails. Le sujet, en l’occurrence le skater, semble ici souvent relégué à un point de détail, comme fondu dans un tableau urbain, réduit à une ornementation qui ne serait plus qu’une excroissance de béton ou de fer. Ces images d’une troublante beauté sont actuellement exposées dans le cadre de l’événement Vagues de béton, proposé par la ville de Pau. « Skate », de Clément Le Gall  : à voir jusqu’au 24 août dans le hall de l’hôtel du Département. Du lundi au vendredi de 8 h à 18h. Gratuit. LA RHUNE 95 ANS, LE BEL ÂGE Dimanche 30 juin dès 9 h 30, le train touristique de La Rhune va célébrer son 95 e anniversaire. Des animations sont proposées aux visiteurs qui atteindront le sommet pour vivre une expérience unique. Petits et grands pourront déguster un gâteau basque géant tout en admirant le panorama époustouflant que ce site offre aux regards à 900 mètres d’altitude. Les plus curieux pourront s’engager dans un jeu de piste au sommet, la réalisation d’une fresque géante sur le toit de la gare ou des balades géologiques animées par le CPIE Pays Basque. Par ailleurs, le Conseil départemental et l’EPSA poursuivent la concertation quant aux futurs aménagements de La Rhune afin de garantir un développement équilibré et durable à ce massif naturel et touristique remarquable. www.rhune.com 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :