[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°80 avr/mai/jun 2019
[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°80 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : des médecins pour nos campagnes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ÇA BOUGE EN P.A ! LANGUE BASQUE NATURAREKIN BAT EGITEKO Itsas bazterreko ezpondak segituko du erortzen. Jakina da, ikertua da. Baita zenbat gibelatuko den ere bai ondoko urteetan. Funtsean, azken aldian zein laster aldatu den begiratzea aski da baieztatzeko kontua. Bidarteko Erretegia hondartza ez da salbuespen bat. Jakinez, gainera, kasu honetan, orain arte egin egokitzapenak ez dutela lagundu babesa. Etxebizitzak eraikitzeko asmoz iragazkortu zuten gunea duela urteak. Horri begira, aitzinak hartu eta espazioa berriz antolatzeko proiektua pentsatu du Departamendu Kontseilukoek, hainbat egitura publikoren laguntzarekin. 1,2 milioi euro oinarri, iraganeko egokitzapenak kendu eta naturari bere aitzineko lekua hartzeko gisan jartzekoa dute espazioa. Obra nagusiak irailean hasiko dituzte. Bizileku naturala berriz sortzea da ideia  : « Nahiz eta nonbait artifiziala izan, gizakiaren eskuak moldatua, gaur egun baino natura gehiago izanen da. Eta aldi berean, ekaitza fenomenoei egokitzen gara, bai eta itsas bazterraren andeatze eta klima aldaketa globalari », azaldu du Peio Lambert Departamendu Kontseiluko teknikariak. Bide zabala hertsitu, mundruna kendu, malda ordokitu, auto 8 gunea tipitu eta larre bihurtzen utziko dute, tokiko landareak landatuz. Bide batez, pedagogia egiteko baliatuko dute proiektua. Lur lehertze baten ondorioz itsas ezpondatik erori gisu harri batzuk agerira ekarri dituzte jadanik. Bisitariek ongi ikusteko gisan. Zein laster desegiten diren ohartarazteko. Lanjerra sentitzeko, Lambertek laburbildurik  : « Ezponda zein hauskorra den ikusteko, zergatik bidea hesten den ulertzeko ». n Erretegia retrouve sa nature Le trait de côte change à vue d’œil. L’érosion ne compte pas s’arrêter là. L’espace naturel sensible d’Erretegia, à Bidart, n’y échappe pas. Ce site va bénéficier d’un vaste plan de renaturation mis en œuvre par le Département. Les travaux commenceront en septembre 2019. Les anciens aménagements vont être supprimés. Le bitume sera remplacé par des plantes afin de recréer des habitats naturels. Il s’agit de s’adapter aux phénomènes de changement climatique et de tempête qui vont se multiplier. Un travail d’information et de pédagogie sera également mené. Blocs de calcaire tombés de la falaise et entourés, à la manière d’un nid d’oiseau, de branches de pittosporum. Un aménagement symbolique pour montrer la fragilité du littoral. CANOE-KAYAK Compétition cherche volontaire Pau accueille le championnat d’Europe de canoë-kayak slalom du 29 mai au 2 juin. Plus de 300 athlètes, venus de 35 pays, sont attendus au stade d’eaux vives Parc Aquasports. Comme pour les coupes et championnats du Monde précédents, les organisateurs en appellent aux bonnes volontés. Pour les volontaires, c’est l’occasion de vivre un événement exceptionnel de l’intérieur et d’assister à une grande fête sportive. Contact  : sylvain.puy@paucanoe.com - 07 85 64 02 80. ENVIRONNEMENT Le Département imprime plus vert La marque Imprim’vert, gérée par le Pôle d’innovation de l’imprimerie (P2I), vise à favoriser la mise en place d’actions concrètes pour diminuer les impacts des activités d’impression sur l’environnement. L’imprimerie départementale vient d’obtenir ce label pour une durée de trois ans. Pour cela, elle a dû apporter des éléments et des justificatifs relatifs aux différents critères, non seulement pour son activité propre mais également pour la politique de développement durable de l’ensemble de la collectivité, dans les domaines de la gestion des déchets et de l’énergie.
DÉPLACEMENTS 125 bornes pour les véhicules électriques Le Syndicat d’Energie des Pyrénées- Atlantiques (SDEPA) regroupe toutes les communes du département dans le domaine énergétique. Ce syndicat a choisi de s’associer avec les structures identiques des quatre autres départements de l’ancienne Aquitaine (Landes, Gironde, Dordogne et Lot-et-Garonne), afin d’optimiser un service commun de déploiement et d’exploitation d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques. Ce projet, qui représente un budget de près de 1,6 million d’euros, est financé à 80% par le SDEPA, l’ADEME et le Département et à 20% par les 64/LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES/www.le64.fr communes. Dans les Pyrénées-Atlantiques, le SDEPA a installé 125 bornes accélérées d’une puissance de 22 kW ainsi qu’une borne rapide sur la commune de Pau. Le maillage est ainsi fait que chaque automobiliste peut trouver une borne tous les 30 km. A ce jour, il existe plus de 600 bornes réparties sur le territoire de la Nouvelle- Aquitaine et installées par le biais des syndicats départementaux. Pour l’usager, deux manières d’accéder à la charge  : en tant qu’abonné avec un badge ou sans être abonné en se connectant sur le site MobiVE via un smartphone. Tous renseignements sur www.mobive.fr n AMÉNAGEMENTS Le Hauban bientôt livré Le projet qui consiste à créer une liaison entre la route de Bordeaux (RD 834) et la RD 289 en direction de Lescar, est en phase d’achèvement. Cette route de 2 300 mètres a nécessité la création de quatre ouvrages d’art (pour 1,4 million d’euros) pour un budget global de 6 millions d’euros. Les glissières de sécurité et les murs acoustiques seront réalisés à l’automne pour une ouverture prévue en fin d’année. Pas moins de 8 700 véhicules par jour sont attendus sur cette voie nouvelle d’ici à 10 ans. Concertation à Ustaritz Le temps est à la concertation dans le cadre du projet de contournement de la commune d’Ustaritz. Lancée en mars 2017 par une réunion publique, cette concertation se poursuit à travers des permanences, des réunions avec des comités de quartier. Le bilan de ces nombreuses concertations est d’ores et déjà fixé au premier semestre 2020 sous la forme d’une réunion publique. LE PONT D’AUTERRIVE RÉNOVÉ ET REMIS EN SERVICE Le pont d’Auterrive, qui enjambe le gave d’Oloron en direction de Carresse- Cassaber par la route départementale 29, a été officiellement inauguré en mars dernier après 13 mois des travaux. Initialement construit en 1898, l’ancien ouvrage n’était plus adapté aux conditions de circulation actuelles et présentait des faiblesses. L’opération, d’un montant total de 3,45 millions d’euros, a été intégralement financée par le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques. Le chantier, ralenti par les crues de juin 2018, a notamment permis de désamianter et de réparer la structure métallique et de refaire le revêtement du tablier. Au total, 13 000 kg d’acier et 11 500 boulons ont été nécessaires à cette rénovation. 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :