[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°76 jan à mai 2018
[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°76 jan à mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°76 de jan à mai 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : le conseil départemental des jeunes est installé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ÇA BOUGE EN P.A ! UN COUP DE POUCE POUR COMMENCER DANS LA VIE, UNE ÉCOLE QUI REDONNE UNE CHANCE AUX JEUNES SANS DIPLÔME, DES TECHNIQUES DE COIFFURE ADAPTÉES À L’ÂGE, DES EMBÂCLES DEVENUS BOIS DE CHAUFFAGE POUR DES FAMILLES, DES SOUTIENS POUR LES ÉLEVEURS… VOICI 14 BONNES NOUVELLES POUR TOUS LES HABITANTS. 6 Tremplin 64 garantit un taux préférentiel pour des prêts inférieurs à 3 000 euros. Retrouvez toute notre actualité sur www.le64.fr BANQUE TREMPLIN 64 FACILITE LE CRÉDIT DES JEUNES Suivre des études ou se lancer dans la vie active peut s’avérer financièrement difficile. C’est pourquoi le Département vient de créer Tremplin 64, une aide à l’emprunt bancaire pour les jeunes des Pyrénées-Atlantiques âgés de 18 à 30 ans. Ce dispositif est mis en place en partenariat avec la fondation Took’eur du Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne. Il garantit l’accès au microcrédit pour les personnes qui perçoivent un revenu inférieur à 977 euros net par mois. Ce plafond de ressources est identique à celui de l’attribution de l’aide à la complémentaire santé. Tremplin 64 est un coup de pouce dans le cadre du financement d’études ou d’une insertion professionnelle. La demande peut aussi bien concerner l’examen du permis de conduire que l’achat d’un premier véhicule, la prise en charge des frais d’inscription universitaire, le financement de matériel informatique ou tout autre prêt à la consommation. Avec Tremplin 64, la banque s’engage à garantir un taux de crédit préférentiel au bénéficiaire. Elle prend également en charge les frais de dossier. La fondation Took’eur se porte caution à 100% du prêt engagé par le jeune. Tremplin 64 ne peut être mobilisé pour des emprunts supérieurs 3 000 euros. Ce dispositif complète la panoplie d’outils mis en place par le Département pour faciliter l’accès à l’autonomie des jeunes. Partenaire du Département, la fondation Took’eur intervient auprès des personnes à faibles revenus ou confrontées à des accidents de la vie. n Plus d’informations au 05 59 11 47 05. NEIGE En piste avec le Skibus 64 Le Skibus permet de rejoindre Gourette et Artouste depuis Pau, ainsi que La Pierre-Saint-Martin depuis Oloron. Les premiers départs s’échelonnent à partir de 7 h 30 et le dernier retour est à 17 h 30. A bord du Skibus, vous pouvez acheter votre forfait de glisse couplé à votre billet aller-retour. Pour les moins de 26 ans, ces « pass » sont de 22 € pour Artouste, 28 € pour La Pierre et 30 € pour Gourette. Le Skibus est un service de la région Nouvelle- Aquitaine. www.transports64.fr TERRITOIRE La région a sa maison à Paris La Maison de la Nouvelle-Aquitaine a officiellement ouvert ses portes à Paris. Cette dénomination comprend à la fois une association de promotion du territoire régional et des locaux situés 21, rue des Pyramides, dans le 1er arrondissement. Un centre d’affaires, comprenant des salles de travail et des espaces d’événements, y est mis à disposition des entreprises, des acteurs socio-économiques et des départements. Ce lieu est également une vitrine du tourisme, de la culture et des savoir-faire des territoires. On y trouve également un centre de ressources dédié au développement de la Nouvelle-Aquitaine. www.facebook.com/maisonnouvelleaquitaine.paris
FORMATION E2C  : L’ÉCOLE QUI OFFRE UN NOUVEAU DÉPART Chaque année en France, 100 000 jeunes quittent le système scolaire sans diplôme, sans formation. C’est pour leur offrir un nouveau départ qu’ont été créées les écoles de la deuxième chance (E2C). Il en existe aujourd’hui une centaine. Dans les Pyrénées-Atlantiques, la première structure de ce type ouvrira ses portes au printemps prochain, à Mourenx. Le Département avait commencé à travailler sur la création d’une E2C dès 2013. Destinée à accueillir les jeunes de 16 à 25 ans sans qualification, l’école de la deuxième chance fonctionne sur le principe d’un accompagnement personnalisé, avec un intervenant pour une dizaine d’élèves. Ici, pas de cours de classe tout au long de l’année. Plutôt des mises à niveau BIEN-ÊTRE 64/LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES/www.le64.fr LA COIFFURE AUSSI EST UN SOIN d’enseignement général et surtout des formations individualisées et des stages en entreprise. Le fonctionnement de l’école ne suit pas le calendrier scolaire habituel. L’objectif est de fournir aux jeunes une formation qualifiante qui leur permette de trouver un emploi. La durée moyenne du passage en E2C est de huit mois. Autre particularité  : le recrutement se fera sur la base du volontariat. Et ce sont les jeunes qui décideront de la filière qu’ils souhaitent intégrer. « L’école s’appuie sur des modes d’intervention pédagogique innovants, notamment pour le milieu rural, et sur notre capacité à aller vers des jeunes laissés de côté par le système », souligne Bernard Dupont, conseiller départemental délégué au sport et à l’accompagnement scolaire. n Elus et partenaires autour du président Jean-Jacques Lasserre lors de la création de l’école de la deuxième chance. Comment prendre soin de soi, de son bien-être et de son apparence lorsqu’on perd en autonomie, que l’on est hospitalisé ou en situation de handicap ? Des professionnels du cheveu et des soins capillaires, formés à la sociocoiffure, interviennent auprès des personnes qui ne peuvent se déplacer, que ce soit à leur domicile, dans des hôpitaux ou dans des Ehpad. Ils pratiquent des techniques qui respectent la personne et son état de santé. La première école française de sociocoiffure, ouverte aux coiffeurs déjà diplômés, a été créée à Anglet en 2011. Avec Lyon et Paris, elles sont les seules à être reconnues par l’Etat. www.socio-coiffure.fr AGE ET HANDICAP L’accueil de jour s’étend en BéarnL’accueil de jour est une respiration dans le quotidien des personnes âgées vivant à leur domicile. Il autorise aussi un moment de répit pour les aidants. Le Département et l’Agence régionale de santé (AES) viennent d’étendre ce service. A Pau, c’est l’Ehpad des Lierres qui offre une capacité d’accueil de jour de 17 places dans un bâtiment dédié. Par ailleurs, le secteur du Haut Béarnest doté de 16 places portés par l’Ehpad de la fondation Pommé dont dix à Oloron-Sainte-Marie et six en accueil itinérant à Arudy, Osse-en-Aspe, Béost, Aramits, Tardets et Mauléon. SANTÉ SEXUELLE IST, VIH  : dépistage gratuit Les consultations sont gratuites et anonymes pour tous. Trois nouvelles permanences de santé sexuelle sont mises en service à Mauléon, Garlin et Coarraze-Nay. Il en existe également à Bayonne et Pau. Elles proposent le dépistage du VIH et de toutes les infections sexuellement transmissibles (IST). Les services proposés comprennent le traitement et la vaccination des IST, des moyens de contraception, des frottis, des entretiens sur la sexualité. Pour tout savoir sur les centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (Cegidd), appelez le 05.59.27.88.43. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :