[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°73 jan à mai 2017
[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°73 jan à mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°73 de jan à mai 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : un département plus proche, plus solidaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ÇA BOUGE EN P.A ! DES COLLÈGES EN PERPÉTUELLE AMÉLIORATION, DES JEUNES SENSIBILISÉS AUX DANGERS DE LA MONTAGNE, DES PRODUITS DE LA PÊCHE LOCALE DANS LA RESTAURATION COLLECTIVE, DES BÂTIMENTS DÉPARTEMENTAUX PLUS ÉCONOMES EN ÉNERGIE… VOICI 14 BONNES NOUVELLES POUR TOUS LES HABITANTS. 6 Retrouvez toute notre actualité sur www.le64.fr SÉCURITÉ Montagne  : les jeunes acquièrent les bons réflexes Les plaisirs de la montagne peuvent très vite se transformer en cauchemar, tout particulièrement en hiver. Il est donc indispensable de connaître la nature exacte des secteurs où l’on évolue. Comme il est impératif d’évaluer les dangers liés à la météo et à ses rapides évolutions. Parce que les bons réflexes s’acquièrent dès le plus jeune âge, les professionnels et bénévoles du secteur ont mis en place une journée de sensibilisation au milieu montagnard hivernal. Comme chaque année quelque 300 collégiens du piémont y ont participé, en décembre dernier à Gourette. Ils venaient d’Arette, Arudy, Bedous, Laruns et Oloron. Baptisée Pilou-Page, en mémoire du pyrénéiste disparu en 2007 dans une avalanche, cette Chaque année, à Gourette (photo) ou La Pierre-Saint-Martin, les collégiens du piémont sont sensibilisés aux dangers de la montagne en hiver. opération s’adresse prioritairement à des élèves de cinquième. Inscrite dans le projet éducatif départemental (PED), elle prolonge le programme scolaire d’étude du cycle de l’eau. Après l’intervention en classe d’un guide de haute montagne, les élèves sont donc passés, in situ, aux exercices pratiques  : analyse du manteau neigeux, lecture du paysage, bonnes pratiques sur les pistes, fond de sac, techniques de survie, démonstration de chiens d’avalanche pour la recherche de victimes ensevelies. Quelque 50 professionnels et bénévoles étaient présents. Cette opération est également l’occasion pour les collégiens de découvrir les métiers de la montagne  : pisteurs, secouristes, guides, gendarmes de haute montagne. n Photo Jean Etcheverry TRANSFRONTALIER Des secours plus efficaces Accidents de la circulation, incendies, intempéries, pollution… comment gérer les situations d’urgence dans les zones transfrontalières ? Ces deux dernières années, les équipes de secours de Navarre et des Pyrénées-Atlantiques ont appris à travailler ensemble dans le cadre du projet européen Safer Pyrénées. Ce rapprochement a notamment permis d’établir des protocoles d’intervention et de former les personnels. En novembre, 200 sapeurs-pompiers et 40 véhicules ont participé à des exercices de simulation à Eugui et aux Aldudes. Un projet similaire, Alert, élargi à l’Aragon, au Gipuzkoa, aux Hautes-Pyrénées et Pyrénées- Orientales, a été déposé auprès de l’Europe pour la période 2018-2020. Micro-projets, maxi-coopération Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Afin de favoriser les relations transfrontalières et de tisser les liens d’une coopération toujours plus solide et élargie, le Département vient de réactiver son fonds « microprojets ». Toutes les initiatives favorisant les échanges, partenariats et créations de réseaux avec l’Aragon, le Gipuzkoa et la Navarre y sont éligibles, à hauteur d’un budget total de 35 000 € . Cette année, le Département ouvre en parallèle un dispositif spécifique dans le domaine du sport, à l’attention des comités départementaux. www.le64.fr
TERRITOIRE MANGER LOCAL  : LE CD 64 PRIMÉ C’est la consécration d’un travail de longue haleine commencé en 2010. Le Département 64 a été primé en novembre dernier à Paris lors des Victoires des cantines rebelles, organisées par l’association Un plus bio. Sa démarche Manger bio & local, labels et terroir, a reçu le premier prix dans la catégorie « approvisionnement responsable ». C’est à l’hôtel de ville de Paris que le trophée a été remis à Sandrine Lafargue, conseillère départementale de Lescar, Gave et Terres du Pont-Long. Elle représentait le Département en tant que déléguée au développement durable, dans lequel s’inscrit la démarche Manger bio & local, labels et terroir. Le jury des Victoires des cantines rebelles a récompensé l’ampleur de ce dispositif qui RESTAURATION COLLECTIVE 64/LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES/www.le64.fr PLUS DE POISSON DANS LES ASSIETTES Plus de poisson issu de la pêche locale dans les assiettes des collégiens. C’est l’une des dernières avancées de la démarche Manger bio & local, labels et terroir, développée par le Département dans les 41 collèges publics dont il assure directement le service de restauration. Onze Ehpad et cinq établissements pour adultes handicapés sont également concernés. Pour asseoir et développer ces nouveaux circuits courts, le Département édite en ce début d’année 2017 un livret consacré à cette filière locale de la pêche et à la préparation du poisson en restauration collective. Intitulé Du bateau à l’assiette, il est avant tout destiné aux établissements concernés et intéressés par la démarche. Une version numérique est disponible sur le site du Département. www.le64.fr concerne 60 établissements et bénéficie à 19 000 convives, dont 16 000 collégiens, pour un total de 4 millions de repas par an. L’association Un plus bio, qui représente le premier réseau national des cantines bio, a souhaité mettre en avant le volet agricole de la démarche. C’est en effet une offre de qualité qui est désormais structurée et identifiée à l’échelle des Pyrénées-Atlantiques. Elle a été mise en place en partenariat avec les associations de producteurs bio et fermiers du département. Cette récompense n’est pas un aboutissement mais un réel encouragement à poursuivre le développement de ce dispositif. Le Département accompagne aujourd’hui des cuisines d’écoles primaires afin qu’elles s’approvisionnent à leur tour auprès de producteurs locaux. n Le prix décroché par le Département lors des Victoires des cantines rebelles récompense l’ampleur de la démarche Manger bio & local, labels et terroir, déployée dans 60 établissements des Pyrénées-Atlantiques. NUMÉRIQUE Pour des élèves bien connectés « L’élève hacker de son apprentissage  : savoir connecter ses neurones. » Tel était le thème d’Eidos64, le forum des pratiques numériques pour l’éducation qui s’est tenu fin janvier à Lescar et Lons. Pour sa neuvième édition, cette journée de rencontres et de travaux, organisée par le Département en partenariat avec l’Education nationale, a rassemblé quelque 400 participants venus de toute la France. Une soixantaine d’ateliers ont permis des échanges entre chercheurs et enseignants. COLLÈGES L’amélioration permanente Cinq mille cinq cent soixante-huit ordinateurs et tablettes, 1 095 vidéoprojecteurs, 633 systèmes interactifs. Le parc informatique des 49 collèges publics des Pyrénées-Atlantiques fait l’objet d’un renouvellement régulier. Lors du premier trimestre de cette année scolaire, près de 500 ordinateurs et une soixantaine de portables ont ainsi été remplacés. Côté bâtiments, Ernest- Gabard, à Jurançon, devait inaugurer en ce début janvier la première tranche de sa restructuration intégrale. A Pau, le collège Clermont ouvrira au printemps ses classes, ateliers Segpa et espaces administratifs restructurés. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :