[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°73 jan à mai 2017
[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°73 jan à mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°73 de jan à mai 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : un département plus proche, plus solidaire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
2017. UN NOUVEAU MODÈLE LES ENJEUX D’UNE NÉCESSITÉ À UNE OPPORTUNITÉ Les compétences du Département ont évolué, redéfinies par la loi NOTRe ; les ressources elles aussi évoluent, dans un sens toujours plus contraint. L’organisation de nos services, structurée en fonction des réformes et ajouts successifs, mérite une totale remise à plat, au bénéfice des usagers. L’ambition de l’exécutif départemental  : transformer la nécessité d’adaptation de notre fonctionnement en une opportunité d’amélioration de nos services aux habitants et territoires des Pyrénées-Atlantiques. LA LOI NOTRe, UNE REDÉFINITION DES COMPÉTENCES La loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRe), promulguée le 7 août 2015, redéfinit les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale. Elle confie 2 grandes missions au Département  : les solidarités territoriales, les solidarités humaines. FAIRE MIEUX AVEC MOINS Si les questions financières préoccupent toutes les collectivités territoriales, les Départements sont les plus durement touchés. Face à la baisse des dotations et à l’augmentation de nos dépenses sociales, il est de notre devoir de repenser notre organisation et nos actions, pour ne pas pénaliser nos publics. UNE NOUVELLE AMBITION POUR LE DÉPARTEMENT Les profonds changements que vit le Département l’ont porté à réinventer son action dès 2017. L’accent est mis  : sur la proximité qui permet de mieux cerner les besoins, de mieux intervenir ; sur l’efficacité pour un service public plus moderne, plus humain. LA MÉTHODE UNE DÉMARCHE PARTICIPATIVE Bâtir de nouveaux modes de travail, adapter notre service aux besoins de nos publics et de nos partenaires  : l’élaboration du nouveau modèle départemental ne pouvait se concevoir sans la participation active des élu-es et des agents du Département, celles et ceux qui le font et le vivent au quotidien. C’est ainsi que le choix de la démarche participative s’est imposé  : un travail collaboratif autour de 6 thématiques, les 6 « chantiers », une méthode innovante qui a permis de faire émerger de nouvelles idées et de poser la première pierre du nouveau modèle. 300 AGENTS MOBILISÉS PENDANT 4 MOIS LES ACTIONS UN DÉPARTEMENT PLUS PROCHE, PLUS SOLIDAIRE À l’issue des contributions des groupes de travail qui ont uni élu-e-s et agents du Département, 32 actions ont été retenues par l’exécutif pour leur valeur innovante. Voici les actions les plus significatives. LE DÉPARTEMENT, CHEF D’ORCHESTRE DE L’ACTION SOCIALE ACTION N°1 PROXIMITÉ Garantir au public proximité et réactivité de l’action sociale en décentralisant dans les territoires le plus possible de missions, d’actions et de décisions. Réserver les fonctions de support, de suivi et d’évaluation au siège du Département. ACTION N°2 SIMPLIFICATION DES PROCÉDURES Une trame commune de procédure quelle que soit la politique concernée  : insertion, enfance famille, santé publique, autonomie. ACTION N°3 DOSSIER UNIQUE Pour éviter aux usagers de fournir plusieurs fois les mêmes documents et pièces justificatives, création d’un dossier médico-social unique et informatisé, utilisable par tous les services du Département. ACTION N°4 SIMPLIFICATION DES DÉCISIONS Pour garantir une approche globale des situations des usagers, réduire le nombre des instances de décision existantes ; définir et harmoniser leur rôle sur le territoire. ACTION N°7 ACCUEIL NUMÉRIQUE ET HUMAIN Pour leurs démarches internet, accompagnement des personnes fragiles par un médiateur numérique ; mise à disposition de bornes interactives dans les points d’accueil du Département. LE DÉPARTEMENT, ANIMATEUR DES SOLIDARITÉS TERRITORIALES ACTION N°9 INTERVENTION SOLIDAIRE Pour le maintien de l’équipement et du patrimoine communal, des subventions d’investissement différenciées en fonction de la richesse des communes. ACTION N°10a ASSISTANCE TECHNIQUE Pour les communes et EPCI ruraux, une assistance technique dans les domaines de l’eau, l’assainissement, l’habitat, la voirie, l’aménagement. ACTION N°10b INGENIERIE Une offre d’ingénierie pour que les communes et EPCI ruraux profitent des expertises et des savoir-faire de l’institution départementale. ACTION N°12 APPEL A PROJETS Un nouveau mode d’intervention pour l’accompagnement des projets de territoire visant au développement local. ACTION N°13 OBSERVATOIRE DES TERRITOIRES Mettre en réseau et fédérer les acteurs locaux, construire des partenariats autour d’un même projet.
DÉPARTEMENTAL LE DÉPARTEMENT, BATISSEUR DU VIVRE ENSEMBLE ACTION N°14 ENGAGEMENT CITOYEN Promouvoir l’engagement et l’action citoyenne auprès des 21 000 collégiens du département (interventions d’associations dans les collèges). Développer le civisme au quotidien, avec la création d’un Conseil Départemental des Jeunes. Favoriser l’engagement citoyen des seniors. Mettre en place des outils comme le « passeport bénévole » ou « Les junior associations ». ACTION N°15 AUTONOMIE À TOUT ÂGE Pour les jeunes, accès facilité au micro-crédit, création d’une école de la 2 e chance ; pour les seniors, actions de mobilité ; pour les associations, accompagnement dans la recherche de financements alternatifs. ACTION N°16 LIEN SOCIAL Soutien des collèges engagés dans des pratiques alimentaires responsables ou dans la promotion de la citoyenneté, lutte contre le harcèlement et les incivilités chez les jeunes, soutien à l’habitat innovant et intergénérationnel, soutien d’appels à projets favorisant le lien social… LE DÉPARTEMENT, AMÉNAGEUR ET ANIMATEUR NUMÉRIQUE ACTION N°18 LE DÉPARTEMENT, PROMOTEUR D’UNE MONTAGNE VIVANTE ET ATTRACTIVE ACTION N°23 PLAN MONTAGNE Piloter et animer le plan initié par le Département, soutenu par la Région, l’Etat et l’Europe ; mobiliser 100 M € sur 10 ans. ACTION N°24 LE DÉPARTEMENT, UNE ADMINISTRATION EFFICIENTE ET INNOVANTE ACTION N°30 ÉVALUATION INTERNE Formation des élus et des agents à la culture de l’évaluation, mise en place des objectifs, des indicateurs. Rénovation du dialogue de gestion et mise en place de nouveaux dispositifs de pilotage. Toutes les actions, plus d’infos sur le64.fr ACTION N°25 COLLÈGE NUMÉRIQUE BIEN-ÊTRE, SPORTS ET LOISIRS Initier les collégiens à un Qualifier et mettre en réseau des usage éclairé du numérique ; sites, favoriser la collaboration intra accompagner les parents dans le et inter filières. suivi des pratiques numériques de Mobiliser des ressources, coordonner leurs enfants. l’intervention des acteurs. ACTION N°19 NUMÉRIQUE ET AUTONOMIE Développer de nouveaux outils et services numériques pour sécuriser les personnes âgées, favoriser leur maintien à domicile et lutter contre leur isolement. ACTION N°20 SOLIDARITÉ NUMÉRIQUE Politique d’inclusion à destination des populations âgées et vulnérables, en difficulté face à la dématérialisation des services publics. ACTION N°21 E-ADMINISTRATION Développer les services en ligne du Département, les mutualiser avec ceux d’autres collectivités (open data/cloud public)  : simulateurs d’aides, rappel de rendez-vous, dépôt et suivi de dossier… SPOT MONTAGNE 64 Coordonner l’intervention des acteurs, mettre en œuvre des stratégies collectives en station ; favoriser une offre 4 saisons et la montée en gamme. ACTION N°26 MONTAGNE D’OSSAU Conforter la pratique du ski alpin et favoriser la diversification des activités alternatives à forte valeur ajoutée. ACTION N°27 MASSIF DE LA PIERRE ST-MARTIN Réalisation d’aménagements 4 saisons. Développement de l’accessibilité aux personnes en situation de handicap. ACTION N°28 MASSIF DE LA RHUNE Assurer à la fois le développement et la préservation du site ; améliorer l’équipement train et la qualité de service. ACTION N°31 ÉVALUATION CITOYENNE Mise en place d’un programme d’évaluation par les citoyens. Les regards de l’agent et de l’usager seront combinés pour garantir l’équilibre de l’évaluation. ACTION N°32 FABRIQUE À IDÉES Un outil participatif d’émergence d’idées, dans une démarche d’amélioration continue de l’administration.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :