[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°65 oct/nov/déc 2014
[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°65 oct/nov/déc 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°65 de oct/nov/déc 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : une journée avec Sandrine Laporte, technicienne des routes et des bâtiments.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
CRÉATIVITÉS III SECRET D’ÉCO 300 000 LITRES POUR AKERBELTZ Avec 300 000 litres de bière brassés par an et un investissement initial de 1,3 million d’euros, Akerbeltz est la plus importante des brasseries artisanales du département. Elle a bénéficié d’une aide conjointe de l’Europe, de la région Aquitaine et du Conseil général. 10 000 HECTOLITRES = MICRO Les micro-brasseries sont des entreprises artisanales produisant moins de 10 000 hectolitres par an. Ces 20 dernières années, leur nombre est passé en France de 50 à plus de 450 établissements. 8 BRASSERIES DANS LE 64 Huit brasseries artisanales sont officiellement répertoriées dans les Pyrénées-Atlantiques. Aux sept entreprises évoquées dans l’article ci-contre, il faut ajouter celle de Frédéric Lans à Mouguerre. 70 000 LITRES EN VUE La Brasserie Béarnaise visait une production de 35 000 litres d’ici la fin 2014. Cet objectif pourrait cependant être doublé en raison de l’engouement récent des organisateurs de concerts. 57 000 EUROS D’AIDE Le Conseil général accompagne les entreprises de production en fonction de critères d’éligibilité. Il a notamment accordé à la brasserie Akerbeltz une aide à l’immobilier de 57 000 euros. Akerbeltz a été créée en 1999 à Licq-Athérey, en Soule, avant de s’installer à Ascain en 2012. 3 500 EMPLOIS Une micro-brasserie qui produit 1000 hectolitres par an peut créer entre quatre et cinq emplois directs. Les brasseries industrielles représentent quant à elles 2 500 emplois sur un total national de 3 500, tous types de brasseries confondus. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération. 22
ÉCONOMIE LA BIÈRE DU 64 SE FAIT MOUSSER Les micro-brasseries se multiplient dans les Pyrénées- Atlantiques. À l’écart d’un goût lissé, elles fabriquent des bières artisanales au caractère bien trempé. Le vin n’a pas encore trop de souci à se faire. Il n’empêche. Les bières brassées au Pays basque et en Béarnarrivent sur les tables des restaurants, et pas n’importe lesquels. Près de Saint-Sébastien, la maison Mugaritz, classée à la 6 e place des 50 meilleurs restaurants du monde en 2014, a mis sur sa carte la Etxeko Bob’s Beer, élaborée à Hasparren par Bob Worboys. « Le chef du restaurant m’a demandé de travailler une bière spéciale pour accompagner le foie gras », détaille le brasseur, ex-Londonien désormais installé au Pays basque. En moins de 10 ans, la production de bière de Bob Worboys s’est offert une belle visibilité, grâce aux festivals d’été puis aux bars et aux restaurants qui l’ont posée sur leurs tables et leurs comptoirs. Aujourd’hui, cet Anglais jovial distribue ses bouteilles jusqu’à Paris, ce qui ne l’empêche pas de vouloir maîtriser sa croissance. « Si je grossis trop, mon produit risque d’y perdre son âme. C’est tout le contraire de ma démarche. Je fabrique une gamme de huit bières de caractère que mes clients savourent. » À 35 km de là, à Ascain, François Iraola achève une importante phase d’investissement. Akerbeltz, la bière qu’il produit depuis 1999 sous l’estampille du bouc noir, est servie aussi bien dans les grandes enseignes parisiennes que lors des pastorales souletines. Ultramoderne, la brasserie Akerbeltz réunit en un même lieu une unité production et un point de vente et de dégustation. La clientèle des festivals L’entreprise d’Ascain constitue un modèle pour le trio de jeunes Palois qui a créé l’an dernier la Brasserie Béarnaise. Proches du milieu associatif et musical, Frédéric Lafabrie, Jean-Baptiste Mercier et Julien Sabouraud sont convaincus qu’il existe un marché pour la bière artisanale Les créateurs de la Brasserie béarnaise visent la clientèle des festivals. 64/LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES/www.cg64.fr auprès de la clientèle des festivals, concerts et autres grands rendez-vous culturels. « Notre production a démarré cette année pour le Carnaval Biarnès. Depuis, elle séduit les organisateurs d’événements », disent-ils. Les trentenaires ont ouvert un bar sur le lieu même de leur brasserie, à deux pas de l’université de Pau. Ils envisagent désormais de démarcher cafés et restaurants. Aujourd’hui, le Béarnse sent monter des bulles. À Oloron, la brasserie Naba est l’œuvre, pour l’instant modeste, de Jean-Luc Lacanette. Cet enseignant de lycée agricole s’est lancé dans une production de blonde qui devait sortir des cuves cet été. À Navarrenx, un autre Anglais, David Gander, commercialise depuis Pâques ses ale, bitter et stout élaborées dans la brasserie Shakespeare, selon des recettes traditionnelles britanniques. Du côté de Morlanne, Emmanuel Heiblé a inauguré cette année la micro-brasserie Tauler. Il sert sur place une bière d’origine biologique qu’il compte bien faire mousser très prochainement dans les magasins verts. Au Pays basque, à Larressore, Éric Corret brasse également bio. Il prévoit de conditionner sa production artisanale en bouteilles mais aussi en fûts pour les associations et comités des fêtes. Dans le Pays basque intérieur, on attend une bonne nouvelle. Eki, probablement la plus connue des bières d’ici, n’était plus brassée sur le territoire depuis quelques années. Elle étudie désormais une relocalisation de sa production. La plupart des brasseurs des Pyrénées-Atlantiques partagent aujourd’hui une envie  : travailler à partir d’orge et de houblon cultivés localement. La Brasserie Béarnaise a déjà tissé des liens avec des agriculteurs de Saint-Abit. Et Bob Worboys est en contact avec un groupement de producteurs du Pays basque. n 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :