[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°50 mai/jun/jui 2011
[64] Pyrénées Atlantiques le mag n°50 mai/jun/jui 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de mai/jun/jui 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques

  • Format : (290 x 380) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : huit mesures pour l'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 le64zoom Sport ■Qui décrochera les « Paillou d’or » ? Ils lavent les maillots, coupent les citrons, tracent les lignes des terrains de foot ou préparent les repas… les bénévoles de l’ombre, ces petites mains qui n’ont jamais les honneurs, sont indispensables au bon fonctionnement des clubs. Le 16 juin prochain, à l’initiative du Centre Nelson Paillou, 30 d’entre eux seront récompensés. « Dans les bénévoles, il existe différents niveaux. Les présidents et un noyau dur les entourant n’ont aucun mal à s’exprimer devant des assistances fournies, à trouver des partenaires. La volonté des élus du centre Nelson Paillou est de valoriser les femmes et les hommes qui les accompagnent au quotidien, sans qui les clubs ne pourraient pas fonctionner. Nous avons ainsi réuni les comités sportifs départementaux, et leur avons demandé de sélectionner un bénévole par discipline. En outre, au cours de cette soirée, cinq d’entre eux seront particulièrement distingués et recevront un Paillou d’Or, une statuette réalisée spécialement pour l’occasion » explique Olivier Vissières, directeur du centre Nelson Paillou. Quant au nom de l’événement, il fait bien entendu référence à l’ancien président du Comité National Olympique et Sportif Français, originaire d’Arette, et présage aussi d’une soirée dans un format proche des 7 d’Or ! « Il n’y aura pas de discours mais des séquences vidéo qui seront diffusées et qui présenteront chaque bénévole dans son club ». L’événement, qui se veut pérenne, se déroulera pour cette 1ère édition au complexe de pelote de Pau. www.reseausport64.fr Transfrontalier ■ Economie sans frontière La Communauté de communes Sud Pays basque, en collaboration étroite avec Bidasoa Activa l’agence publique de développement économique basée à Irun, a entrepris de créer une plateforme web transfrontalière pour créer des synergies entre les entreprises des 12 communes du Sud Pays et celles basées à Irun et Fontarrabie. Décliné en français, espagnol et basque, le site proposera un annuaire complet des entreprises ainsi qu’un guide des aides financières existantes des deux côtés de la frontière. Service civique ■ Un pied dans le monde du travail Le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques dispose de l'agrément « service civique » depuis début 2011. Ainsi, il peut s'engager à accueillir 500 jeunes sous contrat civique d'ici 2015, soit dans ses services, soit dans une association qu'il subventionne. Les missions sont confiées à des jeunes âgés de 16 à 25 ans, pour des durées de six à douze mois, dans les domaines de l'environnement, de la discrimination, de la précarité ou de l'aide aux personnes âgées. Elles seront rémunérées entre 540 et 640 euros par mois, en fonction de la situation de chacun. Le dispositif sera mis en place à partir de l'été. Grand Prix Automobile Une première autour de l’électrique à Pau ■ La course de voitures électriques qui aura lieu à Pau est une première mondiale Infrastructures ■Un œil sur les ponts 20 000 Dans le département, les filières aéronautique et agroalimentaire emploient près de 20 000 personnes Du 20 au 22 mai, l’événement sera du côté de Pau. Le 1er Grand Prix électrique de l'histoire de l'automobile est y organisé. S’il y a quelques mois l’espoir paraissait flou pour un grand nombre d’observateurs, force est de constater que ce 1er Grand Prix électrique fait déjà sensation. Tout simplement parce que ce type d'épreuve sur asphalte n'existait nulle part dans le monde. En mars, une séance de tests a été effectuée sur le circuit, notamment pour tester la résistance des batteries des véhicules sur la montée de la gare. Les véhicules, équipés de batteries au lithium ion, disposent d’une autonomie de 30 minutes en compétition, avec des pointes en ligne droite à 180 km/h. Au-delà du caractère pionnier de l'événement, Deux week-end festifs Les 1 600 ouvrages d’art dénombrés dans les Pyrénées-Atlantiques font l’objet chaque année d’une visite annuelle par les services du Conseil général. On classe parmi les ponts tous les ouvrages de franchissement de plus de 2 mètres de long. Leur gestion et leur entretien incombent à un service du Département qui surveille de près leur état et ordonne les travaux requis, selon des recommandations nationales très précises.Si un tiers des ponts est soumis à une inspection plus détaillée, les ponts de plus de 40 mètres, comme à Lahontan ou Bergouey Villenave, font exception. Pour eux, en plus de la visite annuelle, on s’attache tous les 6 ans à effectuer une inspection très poussée. Dans les pôles de Pau et Bayonne placés sous la responsabilité de Michel Roberjot, en charge du Pôle Gestion Exploitation du Réseau Routier, épaulé par 1 ingénieur et 3 techniciens, sont centralisées toutes les données et relevés effectués. « Il n’y a pas dans le département d’ouvrage en très mauvais état, au point que cela nécessiterait une fermeture urgente, non programmée » souligne Michel Roberjot. ■ Au dessus du gave de Pau, le pont de Lahontan, avant et après les travaux de rénovation. le public aura le bonheur de croiser les anciens pilotes de F1 Olivier Panis et Franck Lagorce, Nicolas Prost, Adrien Tambay, Soheil Ayari, ou encore l'ancien champion du monde de football reconverti pilote automobile, Fabien Barthez. Rappelons que cet événement populaire s’étalera sur deux week-ends, avec le Grand Prix historique entre le 13 et le 15 mai, puis le traditionnel Grand Prix de Pau du 20 au 22 mai, avec un plateau composé principalement des disciplines de pointe de la filière monoplace comme la Formule 3. Un événement qui sera aussi festif avec de nombreuses animations organisées ci et là dans la ville. ■ Renseignements et inscriptions www.grandprixdepauhistorique.com www.grandprixdepau.com
www.cg64.fr Loisir Pêche pour tous dans le 64 La Fédération de Pêche multiplie les initiatives pour permettre à tous les publics de s’initier et pratiquer à moindres frais. Dans le cadre de la démarche Pêche 64, et en partenariat avec le Comité Départemental du Tourisme, une cinquantaine de journées « pêche et découverte du milieu aquatique » sont proposées dans tout le département. Le programme mis en place depuis six ans auprès des jeunes de moins de douze ans, se poursuit et propose cette année une vingtaine de demi-journées d’initiation, encadrées par les associations et guides de pêche. « Notre but étant toujours d’attirer le plus de jeunes novices au bord de l’eau » confie Guillaume Barranco, chargé de mission « Pêche 64 ». Social Pour les moins de 12 ans Ces demi-journées, programmées de mai à fin août, sont gratuites, et le matériel ainsi que le passe pêche fournis. Par ailleurs, des journées destinées à un public plus large (familles, adolescents et pêcheurs experts), seront également proposées et aborderont un thème et un territoire chaque fois différent : découverte de la pêche à la mouche, à St Jean Pied de Port, de la pêche au saumon dans le gave d’Oloron, initiation aux techniques modernes de la pêche aux carnassiers, ou encore de la pêche en lac de montagne… Ces demi-journées dites de découvertes sont encadrées par des guides de pêche, pour la somme de 10 €, permis de pêche inclus. Et les demi-journées plus ■ Votre avis nous intéresse ! Chargé de coordonner l’ensemble des actions conduites en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées, le Conseil général réalise jusqu’au 21 juin 2011 une consultation publique sur le sujet. L’objectif ? Adapter les politiques aux besoins et aux réalités sociales du territoire. C’est ainsi qu’un nouveau schéma départemental sera élaboré, en concertation avec les citoyens et l’ensemble de ses partenaires. Afin de bien connaître les besoins, le Département recueille donc actuellement l’opinion de tout citoyen sur l’action publique menée en faveur des personnes âgées et des personnes handicapées. Toutes les réponses seront analysées et viendront alimenter par la suite les travaux des groupes de réflexion chargés d’élaborer les actions qui seront mises en œuvre les prochaines années. www.cg64.fr le64zoom ■ Les journées « découverte » ont lieu jusqu’à fin août « techniques », réservées aux experts, et limitées à deux personnes, sont facturées 35 €. Dates programmées d’avril à début août. ■ Renseignements et inscriptions www.peche64.com Vallée d’Ossau ■Ouverture du 1 er télécentre du département Le premier télécentre des Pyrénées-Atlantiques vient d’être créé en Vallée d’Ossau, à Sévignacq-Meyracq. Créé à l’initiative de la Communauté de communes de la Vallée d’Ossau, en partenariat avec l’Agence Départementale du Numérique, cet espace est destiné à servir de lieu permanent ou occasionnel pour les télétravailleurs indépendants et salariés. Ouvert du lundi au samedi, de 8h à 19h, il est équipé de salles de travail, d’équipements informatiques et de connexions Internet. Tél. 05 59 05 56 77 Expérience ■ Tablettes numériques pour collégiens Les collèges Marguerite de Navarre (Pau) et Aturri (Saint Pierre d’Irube) vont expérimenter auprès de leurs élèves l’usage de tablettes numériques. A mi-chemin entre le lecteur MP4 et l’ordinateur portable, la tablette numérique permet notamment de travailler sur la notion de lecture numérique. Agenda ■Les 1 ères assises nationales de la biodiversité Dans la continuité de 2010, année internationale de la Biodiversité, l’association Les Eco Maires, Ideal Connaissances et la Ville de Pau organisent les 1 ères Assises Nationales de la Biodiversité les 14 et 15 juin 2011 au Palais Beaumont à Pau. Cet événement aura lieu sous le hautpatronage du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement. Enfance ■De l’accueil à l’éveil 5 En Béarnet Pays basque, le Service Départemental de Protection Maternelle et Infantile (PMI) joue un rôle clé pour de nombreux volets qui tournent autour de l’accueil de l’enfant et de son éveil. Ce service du Conseil général délivre ainsi les autorisations d’ouverture des établissements d’accueil collectif (crèches, haltes garderies), participe financièrement à leur création et accorde également les agréments aux assistantes maternelles. Ces dernières reçoivent d’ailleurs la visite d’une puéricultrice qui vérifie la qualité des conditions d’accueil et reste à leur disposition pour les aider à exercer leur activité. Chacun peut retrouver sur le site www.mon-enfant.fr, la liste des assistantes maternelles et des crèches du département, publiée par le Conseil général et la Caisse d’Allocations Familiales. À noter que ce site Internet propose une information exhaustive sur l’accueil et l’éveil de l’enfant. On y retrouve par exemple toutes les informations pratiques sur les 12 lieux d’accueil du département, où parents et enfants peuvent réaliser des activités communes. Des espaces ouverts aux enfants âgés de moins de six ans, accompagnés de leur(s) parent(s), pour participer à des temps conviviaux de jeux et d’échanges. Cet accueil est gratuit dans la plupart des cas. www.mon-enfant.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :