[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°198 novembre 2019
[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°198 novembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°198 de novembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Puy-de-Dôme

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : agir pour le handicap.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
ROUTES Toutes les anomalies constatées sur le réseau sont référencées, photographiées et géolocalisées sur le logiciel. CONTACT Service exploitation et sécurité Marine Longuemare Tél.  : 04 73 42 02 08 CONTACT Division routière départementale Clermont-Limagne Mathieu Chamfray Tél.  : 04 73 73 48 40 16 — 198 FINANCEMENT Coût des travaux  : 350 000 € Financé par le Conseil départemental Patrouilles 2.0 Surveillance du réseau Maintenant, les patrouilles du réseau routier se font aussi sur tablettes avec un logiciel spécifique. Gain de temps et d’efficacité à la clé ! 9h, district de Riom. Jean-Pierre Gaurel et Gilles Soalhat attaquent leur patrouille de sécurité, aujourd’hui sur la RD 405, entre Riom et Marsat. La route est sillonnée, à vitesse réduite. Concentrés, les agents relèvent les dangers potentiels constatés sur la chaussée ou sur ses abords  : nids de poules, affaissement des accotements, absence de signalisation à un carrefour... Une patrouille classique. Sauf que depuis la rentrée, les agents disposent d’une tablette numérique équipée d’un nouveau logiciel, Prism (Patrouillage routier informatisé et suivi de main courante). « Avec cet outil, on gagne beaucoup de temps, s’enthousiasme Gilles Soalhat. Les photos sont enregistrées automatiquement et les constatations sont immédiatement géolocalisées. » Maringues Le carrefour sécurisé Un giratoire a été aménagé au carrefour des RD 1093 et RD 43 pour sécuriser le trafic. Avec une fréquentation importante (près de 9 000 véhicules par jour en moyenne), dont une part non négligeable de poids lourds, le carrefour entre la RD 1093 et la RD 43, sur la commune de Maringues, constituait un point de passage à risque. Dans le but de sécuriser le trafic et diminuer le nombre d’accidents, un carrefour giratoire a été aménagé à cette intersection. Celui-ci est libre à la circulation depuis la fin du mois d’août. Divers aménagement paysagers seront encore réalisés durant l’automne afin de l’embellir. Un véritable plus pour les gestionnaires du réseau routier  : quelques clics suffisent pour relever un défaut sur les routes. Ces derniers font l’objet d’un suivi en vue d’un traitement rapide. L’outil permet également de connaître les routes qui ont été surveillées récemment et celles qui doivent l’être. « En fonction du trafic sur une voie, nous effectuons une patrouille tous les 15 jours, tous les mois ou tous les six mois », explique Jean- Pierre Gaurel. Au fur et à mesure de leur tournée, les deux agents s’arrêtent pour procéder aux constations et prendre des photos. « La géolocalisation va faciliter la tâche des équipes d’intervention », souligne Gilles Soalhat. Les anomalies nécessitant une intervention rapide, comme les objets sur la chaussée, sont traitées directement par les agents. Actuellement en cours de déploiement sur l’ensemble du département, les tablettes Prism pourront aussi être utilisées pour d’autres missions des services routiers. Près de 9 000 véhicules par jour en moyenne traversent cette intersection.
Une esthétique retrouvée Plauzat La commune de Plauzat dispose d’un nouvel espace d’activités et vient de finaliser la restauration de son église. Avec plus de 1 500 habitants et un besoin croissant en équipements, Plauzat a mis en œuvre la construction d’une salle multi-activités. Cet espace profitera Charbonnières-les-Varennes Un centre de loisirs tout neuf Une structure d’accueil pour les enfants et une station d’épuration viennent d’être inaugurées. L’ancien presbytère du village de Paugnat, sur la commune de Charbonnières-les-Varennes, vient d’être entièrement refait et remis aux normes. Il accueille maintenant un centre de loisirs. Baptisée « Les petits loups », cette nouvelle structure comprend une garderie et une cantine. Dans un tout autre registre, la commune a fait installer une station d’épuration par filtre à roseaux au village de Douhady, en remplacement d’une lagune en souscapacité. notamment aux associations sportives, aux scolaires et pourra être loué pour l’organisation de mariages ou de séminaires. Après une décennie de travaux, la commune vient de terminer la rénovation de l’église Saint-Pierre. Classé monument historique, l’édifice a vu sa toiture et sa maçonnerie refaites en totalité et son intérieur complètement réhabilité. Le centre de loisirs a été baptisé « Les petits loups ». TERRITOIRES FINANCEMENT Rénovation de l’église 1,4 M € Conseil départemental 445 000 € Salle multi-activités 1,46 M € Conseil départemental 250 000 € FINANCEMENT Centre de loisirs 478 000 € HT Conseil départemental 81 200 € Station d’épuration 561 000 € TTC Conseil départemental 122 000 € 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :