[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°196 septembre 2019
[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°196 septembre 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°196 de septembre 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Puy-de-Dôme

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : bonne renrtée dans les collèges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ÉDITO SOMMAIRE 2-3 RETOUR SUR IMAGES 4 SOMMAIRE 5-12 DOSSIER COLLÈGES 13 DÉVELOPPEMENT DURABLE 14-15 SOCIAL 16 SDIS 16-17 TERRITOIRES 18 ROUTES 19-21 CULTURE 22 AGENDA SORTIES 23 FICHE RANDO 24 PORTRAIT 25 BLOC-NOTES 26-27 EXPRESSION DES GROUPES POLITIQUES En couverture Collège Roger-Quilliot photo de Valentin Uta. Puy-de-Dôme en mouvement n°196 Magazine du Conseil départemental Hôtel du Département – Service communication 24, rue Saint-Esprit – 63033 Clermont-Ferrand Cedex 1 Tél.  : 04 73 42 23 16 – Fax  : 04 73 42 23 62 www.puy-de-dome.fr Directeur de la publication  : Jean-Yves Gouttebel Rédactrices en chef  : Carole Berioux, Stéphanie Caille Rédaction  : Thibault Teisserenc, Laurence Rapp, Baptiste Désorme, Thomas Gatherias, Julie Jarlier, Bérangère Monraisse, Emilie Landry, avec le concours des services du Conseil départemental. Photographies  : Jodie Way, Henri Derus, Valentin Uta, Pierre Soissons, Harold Aton, Chopchopcom.fr, Mickaël Mussard, Lili label compagnie, CieL.A.C - Cie Nosferatu - Théâtre des Chardons La Poste, Pictures Fabryc SDIS du Puy-de-Dôme, services du Conseil départemental. Impression  : Roto Aisne Maquette et réalisation  : Médiafix (www.mediafix.net) Diffusion  : Mediapost – Tirage  : 339 000 exemplaires – Dépôt légal  : à parution ISSN  : 1158-0720. Puy-de-Dôme en mouvement est imprimé sur du papier recyclé. 4 — 196 Édito Jean-Yves Gouttebel Président du Conseil départemental Vice-Président de l’Assemblée des Départements de France
Le 2 septembre marque la fin des vacances estivales pour les près de 30 000 collégiens puydômois qui font leur rentrée dans les 57 collèges dont le Conseil départemental est le gestionnaire. Mais c’est tout au long de l’année que le Département les accompagne afin de leur garantir les meilleures conditions de réussite. En 2019, ce sont près de 27 millions d’euros qui sont consacrés à la rénovation, l’entretien, l’équipement et la sécurisation des collèges mais aussi à la restauration et à l’hébergement. Près de 32,3 millions d’euros sont quant à eux destinés aux transports scolaires. Les années d’apprentissage aux collèges sont déterminantes pour la construction personnelle des jeunes et donc pour leur avenir. Leur permettre d’étudier dans les meilleures dispositions, d’éveiller leur curiosité et de développer leurs talents est notre priorité. Mais au-delà de ce que chaque parent est en droit d’attendre pour l’éducation de ses enfants, il faut pouvoir leur offrir de nouvelles opportunités qui seront autant de portes ouvertes sur le monde. Cela est d’autant plus important que notre société vit à l’heure de la mondialisation des échanges. C’est pourquoi, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme a pour ambition la création d’un établissement scolaire international. Un important travail de diagnostic, réalisé par les élus départementaux et en lien avec l’Education DOSSIER Faire du collège un lieu d’épanouissement et d’apprentissage Nationale, montre une réelle demande pour ce type d’établissement, que ce soit pour les jeunes puydômois ou du fait de la présence, dans notre département, de nombreuses familles d’expatriés. L’inégalité des chances face à l’éducation est la première injustice contre laquelle nous devons lutter ; ce futur établissement a vocation à y contribuer. Autre levier de cette politique d’égalité des chances, « l’internat du XXI e siècle », auquel j’ai la chance de participer en tant que vice-président de l’Assemblée des départements de France, comme auteur d’un rapport que m’a demandé le Ministre de l’Education Nationale. Ce plan national, qui veut rompre avec l’internat-dortoir pour créer des conditions d’apprentissage et un cadre de vie épanouissant pour les élèves, sera une chance pour les jeunes puydômois mais aussi une opportunité de revitalisation des territoires, notamment ruraux. Assurer l’avenir de nos enfants, c’est contribuer à leur éducation, à leur épanouissement en leur offrant les meilleures chances de réussite et d’en faire des citoyens de demain. C’est un engagement du Conseil départemental du Puy-de-Dôme. Très belle rentrée à tous ! 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :