[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°192 avril 2019
[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°192 avril 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°192 de avril 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Puy-de-Dôme

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'appel de la nature.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 — 192 DOSSIER De nombreuses animations sont proposées pour mettre en avant le savoir-faire des producteurs Puydômois. INFOS PRATIQUES Programme complet sur  : denosfermes63.puy-de-dome.fr Service agriculture et forêt Julien Meyroneinc - Tél  : 04 73 42 71 01 L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Des animations au fil des saisons Produits locaux Au cours des prochaines semaines et des prochains mois, de nombreuses animations sont proposées sur le territoire pour promouvoir le travail des producteurs puydômois. Vous aussi, mangez sain et local ! Mettre en valeur les producteurs fermiers, est l’un des enjeux de la politique menée depuis plusieurs années par le Conseil départemental et ses partenaires. Mise en place d’un réseau de circuits courts dans la restauration collective, « Agrilocal 63 », développement d’un réseau de producteurs locaux, « De nos fermes 63 » avec labellisation de « Marchés de producteurs fermiers » … Autant d’éléments tangibles et innovants qui montent en puissance au fil des mois. « La nouveauté aujourd’hui, c’est que nous organisons des animations qui mettent en avant le savoir-faire des producteurs locaux. Celles-ci seront déclinées tout au long des saisons », souligne Serge Pichot, Vice- Président en charge de l’Aménagement du territoire. Le réseau, qui rassemble déjà près de 200 producteurs, propose une centaine de points de vente dans tout le département (marchés, Amap, magasins collectifs, etc.). Pour le public, et donc le consommateur, il est accessible sur le site Internet  : denosfermes63.puy-de-dome.fr Les rendez-vous printaniers ◗ Les Rencontres à la ferme/12, 13 et 14 avril  : le public pourra venir visiter les exploitations et découvrir les produits de Michel Baur (Mazayes), Estelle Denis (Sermentizon), Sandra Hobeniche (Sauxillanges), Annie Sauvat (Boudes), Gabriel Fenaille et Maria Ahrens (Cébazat), Benoît Porteilla (Dallet) et de la Ferme des Combes (Rochefort-Montagne). ◗ Les Marchés de producteurs fermiers  : Gerzat  : le 1er dimanche du mois Aulnat  : le 2 e dimanche du mois Cournon  : le 3 e dimanche du mois Le 14 avril, de 8h à 12h30, à Aulnat (place Gabriel Fournier)  : à l’occasion de la labellisation du marché dans le réseau « De nos fermes63 », participez aux animations portées par le Département et le FR CIVAM Auvergne avec la collaboration du domaine « Les sens de la vie ». ◗ Animations dans les Bistrots de pays Les 12, 13 et 14 avril au programme  : dégustations de produits locaux proposés dans les menus des six auberges du réseau, rencontres avec les producteurs…
Côtes de Clermont Un coin de nature sur un plateau Le plan de gestion de l’espace naturel sensible des Côtes de Clermont (labélisé par le Conseil départemental), vient d’être validé. Objectif  : mettre en valeur sa biodiversité et rendre plus accessible ce « poumon vert » aux habitants de l’agglomération. Depuis les années 70, la Ville de Clermont-Ferrand s’attache à protéger le puy de Chanturgue, le puy de Var et les côtes de Clermont. Surplombant le nord de la capitale auvergnate, ces espaces sont remarquables pour la diversité de la faune et de la flore qu’ils abritent mais menacés par l’étalement urbain. Une étape majeure a été franchie en 2015 quand le Conseil départemental a labélisé espace naturel sensible (ENS) les 267 ha situés dans la partie clermontoise du site. Un partenariat a ensuite été conclu entre la Ville et le Conservatoire des espaces naturels d’Auvergne pour élaborer de façon participative le plan de gestion de ce nouvel ENS. De nombreuses consultations et ateliers sur le terrain ont été organisés. Ils ont permis de mieux connaître les usages de ce site et les attentes de l’ensemble des personnes qui le fréquente ou intervient dessus  : populations riveraines, agriculteurs, randonneurs, chasseurs, associations environnementales… Issu de ce travail, le plan de gestion du site vient d’être validé. Il dégage plusieurs orientations pour préserver la faune et la flore Le plan de gestion prévoit d’améliorer l’accessibilité du site aux publics familiaux. de ces espaces mais aussi les rendre plus accessibles, notamment aux publics familiaux. Sur le plan environnemental, plusieurs initiatives vont être engagées pour lutter contre l’embroussaillement et maintenir une mosaïque de milieux différents  : le pastoralisme va être encouragé pour maintenir les espaces ouverts et les pelouses sèches. Plusieurs aménagements sont également prévus pour faciliter l’accès au site. Des aires de stationnement vont être créées à ses principales entrées et des sentiers pédagogiques permettront de mieux le découvrir. A noter également, un travail va être engagé pour répertorier et conserver les arbres fruitiers remarquables, témoins des anciens vergers qui alimentaient la production de fruits confits clermontois. Animation foncière Une animation foncière va être mise en place par la Ville de Clermont pour racheter progressivement les propriétés privées de ce site (la plupart de celles-ci étant à l’abandon). L’émiettement du plateau, il est divisé en pas moins de 2 500 parcelles, constitue, en effet, un véritable frein à toutes les politiques d’aménagement. ENVIRONNEMENT FINANCEMENT Le Conseil départemental finance à hauteur de 20% les actions du plan de gestion. CONTACT Direction de l’ingénierie et de l’environnement Christèle Roudeix Tél.  : 04 73 42 24 35 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :