[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°184 mai 2018
[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°184 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°184 de mai 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Puy-de-Dôme

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : un territoire connecté.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ÉDITO SOMMAIRE 2-3 RETOUR SUR IMAGES 4 ÉDITO/SOMMAIRE 5-7 CHAÎNE DES PUYS 8-12 DOSSIER UN TERRITOIRE CONNECTÉ 13 COLLÈGES 14-15 BUDGET 16-18 ROUTES 19 SOCIAL 20 TERRITOIRES 21 CULTURE 22 AGENDA SORTIES 23-24 FICHES PRATIQUES 25 BLOC-NOTES 26-27 EXPRESSION DES GROUPES POLITIQUES Puy-de-Dôme en mouvement n°184 Magazine du Conseil départemental Hôtel du Département – Service communication 24, rue Saint-Esprit – 63033 Clermont-Ferrand Cedex 1 Tél.  : 04 73 42 23 16 – Fax  : 04 73 42 23 62 www.puy-de-dome.fr Directeur de la publication  : Jean-Yves Gouttebel Rédactrices en chef  : Carole Berioux, Stéphanie Caille Rédaction  : Laurence Rapp, Thibault Teisserenc, Baptiste Désorme, Bérangère Monraisse avec le concours des services du Conseil départemental. Photographies  : Jodie Way, Henri Derus, Valentin Uta, SteeveHans, Benjamin Vallet, Société des eaux de Volvic, Astu’science Illustrations  : Alexandre Chanal (budget), Yvon Lecuyer-Alain Maillot (der) Impression  : Roto Aisne Maquette et réalisation  : Médiafix (www.mediafix.net) Diffusion  : Mediapost – Tirage  : 339 000 exemplaires – Dépôt légal  : à parution ISSN  : 1158-0720. Puy-de-Dôme en mouvement est imprimé sur du papier recyclé. 4 — 184 En couverture Wifi 63 à Billom Image de Henri Derus Un budget pour une action départementale au service des Puydômois L’Assemblée départementale a voté, en mars dernier, son budget primitif pour l’année 2018  : 724 M € . L’exercice du budget est l’acte fondateur qui conditionne l’action de la collectivité tout en traduisant sa vision. Derrière ce chiffre, il y a des femmes et des hommes car le budget est l’incarnation de ce que les 2 457 agents du Conseil départemental font chaque jour pour les Puydômois. La volonté du Conseil départemental est de poursuivre son action en faveur de  : L’emploi. En 2017, le nombre de demandeurs d’emploi a diminué plus rapidement dans le Puyde-Dôme (-1,8%) que dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes (-1,2%) et qu’en France (-0,5%). La solidarité en direction des personnes les plus fragiles. Nous devons nous donner les moyens de faire face au vieillissement de la population et à une demande sociale croissante. L’éducation. Le Département se fait un devoir de proposer des conditions égales d’accès à l’éducation aux collégiens puydômois, tant au plan social que territorial. L’équilibre des territoires. Il ne s’agit pas d’opposer les territoires urbains aux territoires ruraux mais de veiller à ce qu’ils demeurent complémentaires. Le développement durable. Le Conseil départemental est moteur dans la transition énergétique, la valorisation et la préservation des richesses naturelles puydômoises. Des choix politiques assumés, fidèles à nos valeurs de proximité, de solidarités humaine et territoriale. Depuis 2012, nous avons fait le choix de ne pas augmenter les impôts locaux départementaux afin de préserver le pouvoir d’achat des contribuables puydômois. Le maintien d’un niveau d’investissement élevé est aussi le meilleur moyen de participer à la croissance et à l’avenir de nos territoires et de contribuer à la lutte contre le chômage. Nous consacrons cette année encore plus de la moitié de notre budget aux politiques sociales car le cœur de l’action de notre collectivité est d’accompagner les personnes les plus vulnérables  : les personnes âgées ou en situation de handicap, les familles, les enfants en danger et les personnes en situation de précarité. Nous avons le devoir de continuer à porter l’ambition du Conseil départemental du Puy-de- Dôme, de garder la main sur le choix de nos grandes orientations et de fixer nos priorités. Cela, afin de préserver un service public de proximité efficace sur l’ensemble du territoire dans l’intérêt de tous les Puydômois. JEAN-YVES GOUTTEBEL Président du Conseil départemental Vice-Président de l’ADF
Unesco Un site géologique unique Pourquoi la Chaîne des Puys et la faille de Limagne auraient-elles toute leur place sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité ? Tout simplement parce que ce haut lieu tectonique, dont le potentiel d’inscription est déjà reconnu par l’Unesco, est un site géologique unique au monde. Explications. La candidature de l’ensemble Chaîne des Puys – faille de Limagne sera examinée pour une éventuelle inscription sur la prestigieuse liste par le Comité du patrimoine mondial, à Bahreïn, entre le 24 juin et le 4 juillet. Ce sera l’achèvement d’un travail de fond entamé depuis 2007 par le Département avec les différents acteurs de son territoire. Voici quelques atouts qu’elle pourra faire valoir aux 21 membres du Comité qui se prononceront sur la décision d’inscription  : - Il s’agit d’un véritable théâtre géologique qui illustre de manière exceptionnelle un phénomène terrestre majeur  : la rupture d’un continent. - Il englobe, sur un territoire restreint, les grands témoins de ce processus  : la faille de la Limagne, la Chaîne des Puys et l’inversion de relief de la montagne de la Serre. - Ces trois éléments (faille, volcanisme et relief inversé), constituent un spectacle visuel fascinant. Ils permettent de saisir comment la croûte terrestre s’est fracturée, effondrée, laissant remonter les magmas et surélevant massivement la surface. En venant sur ce site, scientifiques et visiteurs peuvent appréhender d’un seul coup d’œil ce phénomène CHAÎNE DES PUYS La Chaîne des Puys – faille de Limagne est un site unique sans équivalent dans le monde. géologique colossal. Cette concentration, par sa densité et sa clarté est sans équivalent dans le monde. Toutes ces raisons font de la Chaîne des Puys – faille de Limagne une référence scientifique mondiale pour l’étude des processus géologiques fondamentaux. Les biens tectoniques sont actuellement très peu nombreux sur la Liste du patrimoine mondial et aucun site comme le nôtre n’est encore représenté. Cette candidature est donc inédite et permettrait d’illustrer un phénomène majeur encore manquant sur la Liste. La Chaîne des Puys – faille de Limagne pourrait par ailleurs être le premier bien strictement naturel à être inscrit en France hexagonale. 3 TÉMOINS DU PROCESSUS DE RIFT  : Restons mobilisés ! CONTACT  : Mission patrimoine mondial Cécile Olive-Garcia Tél.  : 04 73 42 12 15 - La faille de la Limagne, longue de 32 km (du nord au sud, d’Enval jusqu’à Ceyrat), marque la limite entre la partie effondrée (la plaine de la Limagne) et le socle plus ancien (plateau des Dômes) où reposent les volcans. - La Chaîne des Puys, avec son alignement de 80 volcans aux formes diverses (dômes, cônes, maars…), est le résultat des remontées magmatiques et des bouleversements en profondeur qui accompagnent l’étirement et la fracturation de la croûte continentale. - L’inversion de relief de la montagne de la Serre, dont l’érosion naturelle a permis à cette coulée volcanique située à l’origine en fond de vallée de devenir un plateau. 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :