[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°176 jui/aoû 2017
[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°176 jui/aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°176 de jui/aoû 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Puy-de-Dôme

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : un été au bord de l'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 › ROUTES Aménagements cyclables LA VÉLOROUTE ENTRE EN PISTE Son balisage vient d’être installé  : cet itinéraire de 112 km permet de traverser le Département du nord au sud en suivant l’Allier sur des routes peu fréquentées par les véhicules. Depuis plus de vingt ans, le Conseil départemental mène une politique active en faveur des aménagements cyclables. C’est dans ce cadre que le projet de véloroute le long de l’Allier a été inscrit au sein du 3 e schéma d’itinéraires cyclables, un document validé en décembre 2013. Moins de quatre ans plus tard, le projet est devenu réalité. Un itinéraire traverse désormais le département du Puy-de- Dôme, depuis Saint-Sylvestre-Pragoulin jusqu’à Sainte-Florine. Long de 112 km, celui-ci oscille entre 250 et 650 mètres d’altitude sur des routes peu fréquentées et aux paysages variés, allant de la plaine de la Limagne jusqu’aux villages perchés du bassin d’Issoire. Cet itinéraire s’intègre plus largement dans le tracé de la V70 qui part des frontières du Cher et de la Nièvre pour déboucher à Palavas-les-Flots, dans l’Hérault. Sur cet axe, la vigilance doit être de mise afin que les cyclistes, les automobilistes et autres engins motorisés cohabitent et partagent la route. A cet effet, une signalétique type « partageons la route » a été mise en place, et renforcée à certains carrefours. Pour l’instant, la véloroute comporte un tronçon provisoire situé entre Pont-du-Château et Authezat. Mais d’ici fin 2019, ces deux communes seront reliées par une « voie verte », c’est-à-dire une voie spécifiquement réservée aux vélos, piétons, rollers... Ce projet, porté par le Pays du Grand Clermont et ses EPCI* avec une maitrise d’œuvre départementale, serpentera le long de l’Allier sur plus de 26 km. Il apportera à la V70 son premier tronçon exclusivement en voie dédiée. Mais en attendant cette voie verte prometteuse, les amateurs de petite reine peuvent déjà se faire plaisir grâce à la signalétique Une sygnalétique particulière a été mise en place pour permettre aux cyclistes de suivre facilement l'itinéraire de la véloroute. mise en place sur la véloroute. Casque sur la tête, le Puy-de- Dôme n’a pas fini de vous surprendre… * EPCI  : Etablissement public de coopération intercommunale o CONTACT Sylvie Ougier Tél  : 04 73 42 12 24 l'itinéraire de la Véloroute est téléchargeable sur  : 4 PUY-DE-DOME.FR FINANCEMENT Jalonnement de la V70  : 100.000 € TTC financés par le Conseil départemental, dont 15.000 € subventionnés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. St-Priest Bramefant 1.5 VICHY 13
A it & Protection des chauves-souris DES TRAVAUX RESPONSABLES Pour préserver les populations de chauves-souris, le Département a modifié sa politique d'entretien des ponts et autres murs de soutènement. Avec 1 650 ponts et autant de murs de soutènement, le Département dispose d’un important patrimoine en matière d'ouvrages d'art. Afin de préserver les chauves-souris, dont 29 espèces sont présentes en Auvergne sur 36 répertoriées en France*, les agents de la collectivité ont modifié leurs pratiques de travail. Les chiroptères se retrouvent souvent sur ces édifices, notamment dans les trous de joints ou les corniches, qui constituent un habitat privilégié. Grâce à la collaboration établie avec l'association Chauve-Souris Auvergne, les agents adaptent désormais leurs interventions en fonction des périodes. « Nous programmons une trentaine de chantiers de réparation par an et l'on évite d'intervenir entre le 15 juin et le 15 juillet, une période sensible pour les colonies de femelles et leurs petits, explique Vincent Tixier, le responsable du service ouvrages d'art. De plus, les petits espaces favorables aux Entretien des routes DES CHANTIERS PLUS EFFICACES Les agents des routes ont mis au point un outil ingénieux pour les travaux de reprofilage de chaussée. A la clé  : d’importantes économies et un meilleur entretien des routes. C’est un chantier classique de l’été  : le reprofilage des chaussées. Il s’agit de réparer les parties abîmées de la chaussée, notamment ses rives, en posant une couche d’enrobé bitumineux. Si cette opération peut sembler banale, elle est cependant indispensable pour maintenir les qualités de sécurité et de confort d’une route et éviter son usure prématurée. Pour réaliser ces travaux particulièrement fins, les agents des routes et le parc départemental ont conçu un outil simple mais particulièrement adapté à cette tâche  : il s’agit d’un grand râteau, monté sur roulettes et tracté par le camion qui déverse l’enrobé. Si son maniement demande de l’expérience de la part des agents, il permet à une seule personne de répartir l’enrobé rapidement et de façon homogène. Un compacteur vient ensuite finir le travail. Avec cette méthode, les agents des routes ont trouvé un moyen efficace et économique pour entretenir les routes de petites catégories  : le travail se fait plus rapidement et de façon plus précise, ce qui génère une économie substantielle d’enrobé, un matériau coûteux. Autre avantage, ces travaux sont réalisés directement par les agents du Département. CONTACT Service chaussées dépendances et environnement Bruno Espinasse - Tél.  : 04 73 42 71 31 o o ROUTES ‹ 19 les piles creuses ou les voussoirs des ponts, ici le viaduc de Tauves, abritent de nombreuses colonies de chauves-souris. chauves-souris sont préservés, voire même créés, lors des travaux de réfection des ouvrages pour que ces petits mammifères insectivores continuent à y trouver leur gîte. » Lors des visites périodiques des ouvrages, les agents signalent la présence de chauve-souris. Dès cette année, cette information sera intégrée dans la base de données de gestion patrimoniale. Et au moment des inspections des ponts les plus importants (viaducs), les bénévoles de l'association pourront bénéficier des moyens techniques du Département, notamment des nacelles, afin de pouvoir vérifier la présence de chauves-souris et, ainsi, de conseiller au mieux les agents de la collectivité. *toutes protégées par la loi CONTACT Service ouvrages d'art Vincent Tixier - Tél  : 04.73.42.19.92 Grâce à cet outil, le reprofilage des chaussées se fait plus rapidement et nécessite moins de matériaux.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :