[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°176 jui/aoû 2017
[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°176 jui/aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°176 de jui/aoû 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Puy-de-Dôme

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : un été au bord de l'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 › DOSSIER Véritable filtre naturel, la roselière aménagée sur la Veyre en amont du lac d’Aydat a permis de stopper son eutrophisation et de garantir la bonne qualité des eaux de ce site labellisé Pavillon bleu. Environnement DES ÉCOSYSTÈMES À PRÉSERVER De l’entretien des rivières au traitement des eaux usées, en passant par l’approvisionnement en eau potable, le Conseil départemental travaille tous les jours pour améliorer l’état écologique de nos lacs et cours d’eau et garantir une eau de bonne qualité à tous les Puydômois. Notre département compte 7 400 km de rivières, ruisseaux et plusieurs dizaines de lacs, étangs, zones humides… Autant d’écosystèmes à la biodiversité foisonnante mais menacés par les activités humaines. Pour préserver ces milieux aquatiques, le Conseil départemental suit, finance et participe à 9 Schémas d’aménagement et de gestion des eaux et 19 contrats territoriaux (sur 21). Ces derniers permettent de coordonner les usages divers sur les lacs et rivières, traiter les problèmes de pollutions, assurer la continuité écologique des rivières… La protection de ces sites passe aussi par le classement des plus fragiles d’entre eux en Espaces naturels sensibles. PRÉSERVER L’EAU  : L’AFFAIRE DE TOUS Nous sommes tous concernés par la qualité de l’eau. Voici quelques conseils à suivre dans nos gestes de tous les jours pour préserver nos lacs et rivières  : ◗ Economiser l’eau à la maison, c’est tout simplement en prélever moins dans le milieu naturel. Privilégiez les douches plutôt que les bains ! ◗ Evitez les produits phytosanitaires pour entretenir vos jardins. Ils se retrouveront tôt ou tard dans les nappes phréatiques et les cours d’eau. Leur utilisation par les particuliers devrait être interdite en 2019. Et pour l’arrosage, équipez-vous en récupérateurs d’eau de pluie. ◗ Ne jetez JAMAIS les produits d’entretien ou de bricolage (peintures, solvants…) dans les toilettes ! Même chose pour les eaux souillées après le nettoyage des pinceaux et outils. N’hésitez pas à conserver un vieux bidon pour les emmener à la déchetterie. ◗ Les lingettes, couches et autres serviettes hygiéniques jetées dans les toilettes asphyxient les stations d’épuration. Une fois utilisés, on les met à la poubelle. CONTACT Service des milieux naturels Marie-Josée Breton - Tél.  : 04 73 42 20 88 Bernard SAUVADE Vice-président chargé de l'environnement ". « UNE DÉMARCHE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE » « ’eau est une richesse précieuse mais extrêmement L fragile. En matière de gestion de cette ressource, notre action s’inscrit résolument dans une démarche de développement durable. C’est ainsi qu’en plus de notre aide à l’assainissement des eaux usées, nous participons largement à l’élaboration et au financement des Schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) ainsi que des contrats de bassins versants ou de rivières du Puy-de-Dôme. Actuellement, plus de 300 communes sont concernées par un contrat territorial. Si la protection de ces milieux naturels peut présenter des aspects contraignants, il ne faut pas oublier que la bonne qualité des eaux de notre territoire a des conséquences directes en matière sanitaire, notamment pour l’approvisionnement en eau potable. » — 7
Loisirs UNE INVITATION À L’ÉVASION o o PAVILLON BLEU DOSSIER ‹ 13 Si les paysages du Puy-de-Dôme ont été sculptés par le feu des volcans, ils doivent aussi une grande part de leur beauté au ruissellement de l’eau. Que ce soit en marchant ou en pêchant, les lacs et rivières de nos territoires surprennent par leur diversité et leur élégance. RANDONNÉE Parmi les quelque 3 900 km de chemins balisés qu’il a inscrit au PDIPR*, le Conseil départemental vous propose une sélection de balades Au fil de l’eau  : une trentaine d’itinéraires le long de torrents tumultueux ou de lacs apaisants. Entre les balades familiales ou les randonnées sportives, il y en a certainement une adaptée à vos envies. *Plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée CONTACT Retrouvez la sélection Randos au fil de l’eau ainsi que tous les itinéraires balisés du PDIPR sur  : planetepuydedome.com PÊCHE Avec 7 300 km de rivières classées en 1er et 2 e catégorie, 30 lacs et 3 000 plans d’eau, le département est un vrai paradis pour les pêcheurs. D’un point de vue halieutique et piscicole, il se sépare en quatre territoires distincts  : Combrailles-Sioule, pays aux nombreux étangs traversé par une rivière vive ; Sancy-Cézallier-Artence, lacs de montagnes et torrents ; Vals d’Allier et de Dore, secteurs de grandes rivières de plaine bordées de nombreux plans d’eau où s’épanouissent carnassiers et cyprinidés ; Livradois-Forez où la truite et l’ombre ont un habitat privilégié. CONTACT Découvrez les secteurs halieutiques du Puy-de-Dôme ainsi que plusieurs parcours de pêche sur planetepuydedome.com et sur le site de la fédération de pêche peche63.com Pêche au toc en eaux vives. Dominique GIRON Vice-présidente chargée du tourisme 4 SITES LABÉLISÉS « DES ATOUTS POUR NOTRE ATTRACTIVITÉ TOURISTIQUE » « e Puy-de-Dôme est l’un des départements les Lplus visités de France et nous comptons bien rester dans le peloton de tête. Les nombreuses possibilités de baignade et d’évasion qu’offrent nos lacs et cours d’eau sont autant d’atouts pour notre attractivité touristique. Des atouts que nous développons par plusieurs actions sur les territoires. A ce titre, les efforts que nous avons menés avec les communes du lac Chambon afin d’obtenir le Pavillon bleu pour la deuxième année consécutive sont exemplaires. » Label de qualité environnementale exemplaire, le Pavillon bleu est hissé, cet été, sur 4 sites de baignade dans le Puy-de-Dôme  : les deux plages du lac Chambon, le plan d’eau de La Tour-d’Auvergne et la base nautique du lac d’Aydat.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :