[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°172 mars 2017
[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°172 mars 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°172 de mars 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Puy-de-Dôme

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 10,7 Mo

  • Dans ce numéro : les 10 ans du musée de la céramique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 › DOSSIER Dix ans en temps forts UN MUSÉE DANS LA CITÉ DES POTIERS Installé dans une ancienne fabrique de poteries, le musée départemental de la Céramique a ouvert ses portes au public le 15 mars 2007 à Lezoux, ville dont les sigillées ont fait la renommée pendant l’Antiquité. Initiation aux fouilles archéologiques lors des Journées du patrimoine en 2012. Le musée participe, chaque année en septembre, à cet événement national. Pendant des siècles, Lezoux fut l’un des plus grands centres de production de céramiques de l’Empire romain. Vaisselle, pots, cruches, vases, amphores et autres récipients en sigillée ont été façonnées dans les nombreux ateliers du bourg. Spectacle nocturne pour la Nuit des musées en mai 2013. Pour sauvegarder ce riche patrimoine, un premier musée voit le jour en 1957, à l’initiative du Comité archéologique de Lezoux. Tout d’abord associatif, l’établissement devient municipal en 1966 et obtient, en 2003, l’appellation « Musée de France ». Au fil des ans, le musée déménage plusieurs fois. En 1990, il s’installe dans l’ancien centre professionnel polyvalent rural, juste à côté d’une « base de vie » archéologique et d’un dépôt de fouilles. Ces bâtiments n’étant pas suffisamment adaptés pour accueillir les collections, la Ville se met en quête d’un nouveau site  : l’ancienne fabrique de poteries du XIX e siècle de la famille Bompard. Deux fours monumentaux servant à cuire grès et faïence subsistent dans cette manufacture, inscrite à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques./41**Le. Le projet de transfert et d’aménagement du musée est confié en 1999 au Conseil général. Les travaux de réhabilitation des bâtiments ont démarré en décembre 2004 pour s’achever en septembre 2006. Productions audiovisuelles et multimédias, reconstitutions, maquettes, adaptations destinées au jeune public, dispositifs tactiles… une nouvelle scénographie est élaborée pour mettre en valeur les collections. Des objets archéologiques issus de fouilles menées à Lezoux mais également des œuvres contemporaines, acquises au fil des ans. Inauguré le 14 mars 2007, en présence de nombreuses personnalités, le musée départemental ouvre ses portes au public le lendemain.
En novembre 2016, le musée participait pour la 1 re fois à Muséomix  : pendant trois jours, 120 personnes ont imaginé des prototypes de médiation pour les visiteurs. Dans le cadre de l’opération nationale « La classe, l’œuvre ! », 28 élèves latinistes du collège Roger-Quilliot de Clermont- Ferrand ont élaboré « Lezournal » du musée. Pendant les vacances scolaires, le musée organise des ateliers ludiques pour les enfants. Jeux pour les tout-petits lors du Printemps des bébés en 2010. DOSSIER ‹ 9 r e



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :