[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°167 septembre 2016
[63] Puy-de-Dôme en mouvement n°167 septembre 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°167 de septembre 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de Puy-de-Dôme

  • Format : (230 x 290) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : bonne rentrée à tous !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 ‹ Agriculture / environnement Du 5 au 7 octobre à la Grande Halle d'Auvergne 25 e Sommet de l’élevage Venez savourer les produits du terroir puydômois sur le stand du Conseil départemental au Sommet de l’élevage à Cournon. Rendez-vous sur le stand du Conseil départemental dans le hall d’accueil à l’entrée de la Grande Halle. A l’occasion de la 25 e édition du Sommet de l’élevage, du 5 au 7 octobre, le Département a invité les agriculteurs puydômois à venir présenter leurs produits locaux : fromage, viande, charcuterie, vin, sorbet, jus de fruits, bière artisanale, confiture, miel, pain… Des ingrédients de qualité avec lesquels les chefs de cuisine des collèges et les restaurateurs des Logis de France composeront des plats… à savourer sur place ! Le Conseil départemental proposera également des animations durant ces trois jours. Avec 2 000 animaux rigoureusement sélectionnés, 1 400 exposants et plus de 85 000 visiteurs attendus, le Sommet de l’élevage s’est imposé comme le rendez-vous de référence pour les races bovines. Les agriculteurs puydômois vous présenteront leurs produits préparés par les chefs des cuisines des collèges et les restaurateurs des Logis de France. Allez-y en bus des montagnes Vous souhaitez vous rendre au Sommet de l’élevage ? Le Conseil départemental organise une opération « Bus des montagnes », mercredi 5 octobre. Le tarif unique de 3 € comprend le transport aller-retour et le billet d’entrée. Pour réserver votre place, contactez la communauté de communes de votre secteur (sous réserve de sa participation). Le bus viendra vous Du 14 au 16 septembre à Clermont-Ferrand 6 e Assises nationales de la biodiversité Le Puy-de-Dôme accueillera, du 14 au 16 septembre, les 6 e Assises nationales de la biodiversité. Plus de 500 professionnels, associations, agents de collectivités et élus participeront à ces rencontres, organisées par IDEAL Connaissances et les Eco Maires. Au programme de ces trois journées : un espace d’exposition, des conférences-débats et des ateliers pratiques. Plusieurs visites sur le terrain permettront aux participants de découvrir des sites emblématiques du département en matière de biodiversité : la forêt chercher près de votre domicile et vous ramènera en fin de journée. Renseignements sur : www.puy-de-dome.fr contact www.sommet-elevage.fr de la Comté, le puy de Dôme, le val d’Allier, l’impluvium de Volvic… Le Conseil départemental tiendra un stand afin de présenter ses actions autour de l’environnement et la politique menée sur les espaces naturels sensibles. contact Direction de l'ingenierie de l'environnement Marie-José Breton - Tel : 04 73 42 20 88 www.idealconnaissances.com/assisesbiodiversite
Plan d’aide Ensemble contre le rat taupier Le Conseil départemental a voté un plan d’urgence pour aider les agriculteurs et les territoires à lutter ensemble contre les campagnols terrestres qui ravagent les prairies. Les agriculteurs les plus touchés pourront bénéficier de l’aide du Département pour reconstituer leurs prairies dévastées par les rats taupiers. Ce petit rongeur emprunte les galeries des taupes, mange les racines des plantes et forme des tumuli à la surface des prés lorsqu’il creuse la terre. Espèce nuisible, le rat taupier provoque des dégâts considérables dans les prairies de moyenne montagne : destruction, problèmes sanitaires, pertes économiques directes pour les exploitations agricoles… Comme en 2006 et 2012, les campagnols terrestres ont pullulé, l’an dernier, dans le Cézallier, le Sancy et le sud des Combrailles. Pour lutter contre ce fléau et reconstituer les prairies dans les territoires infestés, le Conseil départemental a voté, fin juin, un plan d’urgence. Il comprend deux volets : ◗ Une aide à la reconstitution de prairies pour les agriculteurs les plus touchés. Elle s’adresse aux éleveurs puydômois dont au moins 50 % de la surface en herbe est située dans une zone infestée, soit dans les cantons de Brassacles-Mines, du Sancy et d’Orcines. Cette subvention leur permettra de financer l’achat de semences, entre le 1 er janvier et le 30 septembre 2016. Les semis pourront être réalisés plus tard, lorsque le pic de pullulation des campagnols sera passé. Pour bénéficier de ce dispositif et du Fonds de mutualisation sanitaire et environnemental (FMSE) mis en place par l’Etat, les agriculteurs devront adhérer à un contrat de lutte collectif. Les dossiers de demande d'aide sont à retourner complets au Conseil départemental avant le 15 octobre 2016. ◗ Une aide structurante pour les communes et communautés de communes, dans les cantons de Brassac-les-Mines, du Sancy, d’Orcines, de St-Ours-les-Roches et de St-Eloy-les-Mines, qui sont les plus impactés par le rat taupier. L’objectif est de les inciter à fédérer leurs agriculteurs afin de mener une lutte collective en achetant du matériel spécifique de traitement des sols pour détruire les galeries et en mettant à disposition des agriculteurs du personnel qualifié dans la lutte contre le rat taupier (piégeage, traitement…). Les dossiers de demande d'aide sont à retourner complets au Conseil départemental avant le 31 décembre 2016. contact Service agriculture et forêt Nicolas Portas Tél. : 04 73 42 20 98 agriculture › 17 Serge PICHOT conseiller départemental délégué à l’agriculture et la forêt « ’est un problème à la fois environnemental, sanitaire et économique. c Pour lutter contre le campagnol terrestre, nous devons agir collectivement. Sinon, ça ne sert à rien. Il n’existe pas, actuellement, de moyen efficace pour éradiquer ce nuisible mais il est possible de diminuer son impact en adoptant une démarche collective s’inscrivant dans la durée. C’est l’objectif du plan d’urgence adopté par le Conseil départemental en soutien des agriculteurs et des territoires impactés. » Réunions d’information Afin de présenter les modalités pratiques de son plan d’urgence, le Conseil départemental invite les agriculteurs et les collectivités concernés à des réunions d’information, avec la participation de la FDGDON* : - Mardi 6 septembre à 10h30 à la salle des fêtes de Bromont-Lamothe ; - Mardi 13 septembre à 10h30 à la mairie de Bourg-Lastic (salle du rez-de-chaussée); - Mardi 20 septembre à 10h30 à la salle des fêtes de Besse. * Fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles FINANCEMENT Le Conseil départemental a alloué 310 000 € au plan d’urgence contre les rats taupiers.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :