[60] 60 n°11 jan/fév/mar 2019
[60] 60 n°11 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Oise

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 41,7 Mo

  • Dans ce numéro : le département vous protège et vous accompagne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 GRAND FORMAT DOSSIER Renseignez-vous  : Conseil départemental de l’Oise Direction de l’Autonomie des Personnes - Services Prestations La Maison Départementale de la Solidarité (MDS) la plus proche de votre domicile. Direction adjointe des territoires 1, rue Cambry - CS 80941 - 60024 Beauvais Cedex Chiffres octobre 2017 INFOS PRATIQUES Oise magazine/N°11/Janvier - Février - Mars 2019 ALLOCATION PERSONNALISÉE D’AUTONOMIE (APA) À DOMICILE LA PREMIÈRE DES AIDES DÉPARTEMENTALES Versée par le Département, l’APA est destinée aux personnes qui rencontrent des difficultés à accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne (se lever, se laver, s’habiller). Elle est la première des aides mise en place par le Conseil départemental en cas de perte d’autonomie. En 2018, le Département a choisi d’augmenter son budget au soutien des Oisiens les plus fragiles, en perte d’autonomie ou en situation de handicap  : 65 M € pour les personnes âgées incluant le versement de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), à domicile et en établissement. Calculée en fonction du degré de la perte d’autonomie et des ressources du bénéficiaire, cette aide financière s’adresse aux personnes de plus de 60 ans dépendantes (résidant dans l’Oise de façon stable et régulière). Pour améliorer le quotidien À domicile, l’APA peut participer au financement de la rémunération des intervenants des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD), au règlement des frais d’accueil de jour, de portage de repas, de la téléassistance, de l’achat de changes ou protections, des aides techniques (rehausseur de WC, siège de douche ou de baignoire, barre d’appui…). À noter que dans le cadre du Plan Oise Séniors, le Département a également décidé, en 2019, d’augmenter les aides techniques (pour l’achat de changes pour adultes et autres équipements) pour les bénéficiaires de l’APA.
GRAND FORMAT DOSSIER MONALISA DES VISITES À DOMICILE CONTRE L’ISOLEMENT En France, cinq millions de personnes sont touchées par la solitude et l’isolement. Le phénomène s’est amplifié depuis quelques années, en particulier chez les personnes de plus de 75 ans. Le Conseil départemental a donc décidé d’impulser la création d’un réseau MONALISA, rassemblant ceux qui font cause commune contre l’isolement social des personnes âgées. Le Conseil départemental s’est inscrit dans la démarche de MObilisation NAtionale contre L’ISolement des Âgés (MONALISA). En s’appuyant sur les Centres Sociaux Ruraux (CSR), le Département a constitué des équipes de bénévoles afin de rompre l’isolement social des aînés, de signaler les personnes en rupture de lien et d’animer les réseaux associatifs sur l’ensemble du territoire, notamment dans les zones les plus rurales. Coordination départementale  : monalisa@oise.fr 03 44 10 81 25 Sophie LEVESQUE Vice-présidente chargée des personnes âgées et des personnes handicapées « La prévention de la perte d’autonomie et la prise en charge de la dépendance constituent un véritable enjeu pour une collectivité comme la nôtre. C’est un vrai défi que nous nous sommes engagés à relever, tant en termes de capacités d’accueil que d’offres de services. Notre réponse est la mise en œuvre, dès 2019, du Plan Oise Séniors, qui devient notre grande cause départementale. Ce plan regroupe deux actions particulièrement fortes et innovantes  : le dispositif « Oise Urgence Séniors » et le « Allo Oise Séniors » qui illustrent clairement notre volonté d’apporter une vraie réponse en matière de sécurité et de qualité de service aux personnes âgées mais aussi à leurs aidants, qui sont souvent les grands oubliés des politiques publiques. Notre objectif est de développer le maintien à domicile le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions des personnes âgées. Notre volonté est de leur offrir les mêmes services partout sur notre territoire, qu’il s’agisse des zones rurales ou urbaines, à domicile ou en établissement. C’est un projet difficile, mais essentiel et c’est avant tout un devoir que nous avons envers nos aînés. » Oise magazine/N°11/Janvier - Février - Mars 2019 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :