[60] 60 n°108 octobre 2014
[60] 60 n°108 octobre 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°108 de octobre 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de l'Oise

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : THD... la révolution est en marche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 r'utiliser le transport fluvial. Mais le VU D’ICI GRAND PROJET E Enfin ! C’est la réaction unanime de la plupart des élus et chefs d’entreprise. La construction d’une voie à grand gabarit, qui reliera l’Oise et le canal Dunkerque-Escaut, vient d’être annoncée par le Premier ministre à Arras. Aujourd’hui, seules les péniches à petit gabarit, avec une capacité de chargement de 350 tonnes seulement, peuvent creusement du nouveau canal, sur 54 m de large et 106 km de long, doit permettre aux navires transportant jusqu’à 4 000 tonnes de fret, d’emprunter cette voie d’eau. Les bénéfices économiques sont considérables, avec la création de plusieurs milliers d’emplois directs et indirects, et près de 25 000 d’ici à 2030. L’environnement n’est pas en reste  : à terme, le canal Seine-Nord permettra un désengorgement massif du trafic routier sur l’autoroute A1, l’un des axes les plus fréquentés d’Europe. Un projet attendu… « On a travaillé avec tous les élus concernés pour que Manuel Valls annonce ce chantier lors de son déplacement », se réjouit Patrick Deguise, vice-président du Conseil général et président de la communauté de communes du Pays noyonnais, qui juge cette nouvelle non pas comme une surprise mais plutôt « une grande satisfaction ». À l’étude depuis des années, le dossier a connu bien des péripéties… LA PLATE-FORME MULTIMODALE DE LONGUEIL-SAINTE-MARIE POSITIONNE LA VALLÉE DE L’OISE COMME UN AXE FLUVIAL STRATÉGIQUE. MAGAZINE 60//N O 108//OCTOBRE 2014 LE PROJET DE CANAL SEINE-NORD DEVRAIT CRÉER, D’ICI À 2030, QUELQUE 25 000 EMPLOIS. EN CHIFFRES 4,5 milliards d’euros sont prévus pour financer la construction du canal Seine-Nord. L’Europe, l’État et les collectivités territoriales assurent la majorité de ce budget. 4500 emplois directs et indirects seront créés durant le chantier. 106 km C’est la longueur du canal à grand gabarit qui reliera le bassin de la Seine à celui de l’Escaut, sur 54 m de large.
Le coût financier, jugé trop ambitieux, a été revu à la baisse. L’ensemble des aspects techniques et réglementaires ont été réexaminés afin d’optimiser, de façon significative, le coût d’investissement. Résultat ? On est passé de 7 à 4,5 milliards d’euros. Un montant auquel l’Union européenne devrait contribuer à hauteur de 40%. C *1 ; 1111 4nateriale pour k contle rapplieation.1e Lui* Corowitukion ti, Jev'eoavigables ile Francet ii aim (cravenir Service [hi akeloppement durable'Vies ROME Siiiaieurs DANS SON RAPPORT SÉNATORIAL DU 15 JUILLET 2014, CO-CONDUIT AVEC LE SÉNATEUR FRANCIS GRIGNON, YVES ROME PROPOSAIT DÉJÀ LA RELANCE DE L’ÉCONOMIE FLUVIALE PAR LA RÉALISATION DU CANAL SEINE-NORD. DR DR L’Oise au cœur du trafic fluvial international Convaincu de la pertinence de ce vaste projet, l’Oise a anticipé l’essor du secteur fluvial. Elle a créé les conditions nécessaires au positionnement du département au cœur du trafic international. Illustration  : la plate-forme multimodale de Longueil-Sainte-Marie, lancée en novembre 2013, après seulement un an de travaux. Placé au cœur de la ZAC Paris Oise, sur une surface de 14 ha, le nouveau site représente la plus grande zone logistique de la Région et peut déjà accueillir des conteneurs de grand gabarit. Il place l’Oise au centre des échanges commerciaux Paris- Rouen et insère le département dans un ensemble économique qui s’étend jusqu’à la Belgique et les Pays-Bas. « En nous lançant dans la construction du port de Longueil-Sainte Marie, nous avons été visionnaires », estime Charles Pouplin, maire et conseiller général d’Estrées-Saint-Denis. Le potentiel économique de cette plate-forme multimodale sera décuplé avec la construction du canal Seine-Nord, qui devrait voir le jour en 2023, après six ans de travaux. Pour Bertrand Brassens, conseiller général de Compiègne sud-est, la//L’ÉVÉNEMENT « L’annonce du lancement du canal Seine-Nord est une grande satisfaction. » Patrick Deguise, vice-président du conseil général en charge de la voirie départementale et des infrastructures, et maire de noyon. « En nous lançant dans la construction du port de Longueil- Sainte Marie, nous avons anticipé le canal Seine-Nord. » Charles Pouplin, maire et conseiller général d’estrées-saint-denis FRANCE  : UN RETARD À RATTRAPER Le fret fluvial en France représente entre 2 et 4% du total des transports de marchandise, contre 12% en Allemagne, 14% en Belgique et 31% aux Pays-Bas. Alors que notre pays dispose du quart du réseau fluvial de l’Europe de l’Ouest, le transport fluvial de marchandise ne dépasse pas 8% du fret fluvial européen. L’infrastructure reste sous-dimensionnée. Seulement 30% du réseau est adapté au grand gabarit. Le canal Seine-Nord contribuera à relancer ce domaine d’activité, aux nombreux bénéfices économiques et environnementaux. construction du canal Seine-Nord est « une très bonne nouvelle en termes d’emplois, particulièrement pour le Compiégnois. Elle sera une chance pour l’environnement, surtout si des mesures sont prises pour rendre financièrement plus intéressant le transport par voie d’eau que par route, en pénalisant le transport par camions quand cela n’est pas indispensable et en développant la multimodalité. Le canal ne doit pas être qu’un « tuyau » mais le maillon fort d’un projet global et cohérent. » Oui, c’est un projet ambitieux aux enjeux économiques et environnementaux majeurs qui se concrétise et fait dire à Yves Rome, président du Conseil général, qu’il s’agit d’« un formidable cadeau de mariage pour célébrer la fusion des régions Picardie et Nord-Pas-de-Calais ». 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :