[59] Nord n°290 fév/mar 2017
[59] Nord n°290 fév/mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°290 de fév/mar 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (211 x 271) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 15,6 Mo

  • Dans ce numéro : la ruralité a de l'avenir !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
HISTOIRE D’UN JOUR 11 avril 1957 Défilé Elisabeth II et Jean Prouvost, patron de la Lainière, défilent devant une haie d’apprenties de la Lainière de Roubaix. C’est l’heure du départ pour la reine, juste après le tea-time que les photographes n’ont pu voir. Le protocole interdit de prendre des images de la reine lorsqu’elle boit... Photo in « La visite de sa Majesté Elisabeth II, album souvenir. » Elisabeth, reine de la laine Ce 11 avril 1957, Elisabeth II est en visite à Lille puis à Roubaix, à la Lainière et au peignage Amédée-Prouvost, fleurons européens de l’industrie textile de l’époque. S a robe est bleue. Sa coiffe aussi  : une sorte de turban à mèches lissées sur la droite du front. Elisabeth II a 31 ans et, au bras de son mari le prince Philip, elle découvre un tout autre univers que celui des ors de la capitale dans laquelle elle vient de passer quelques jours très protocolaires entre Champs- Élysées, Seine et Louvre. Le 11 avril 1957, la reine d’Angleterre atterrit à Lesquin. Sous la pluie, hélas. Il est 11 h 15 et quelques instants plus tard, la pluie cesse, comme par magie. Commémoration au monument aux morts de Lille, passage en mairie puis en Préfecture pour un repas ponctué d’un Vivat flamand. Après s’être fait offert des cadeaux, dont des mouchoirs de Valenciennes qu’elle n’utilisera pas, le soleil étant revenu, Elisabeth met le cap sur la Grand’place et son marché aux fleurs, avancé de 15 jours pour l’occasion. « It is too lovely » (c’est trop beau), dit-elle. À 16h, la voilà en mairie de Roubaix, accueillie par le député-maire Victor Provo, pour signer le livre d’or avec un stylo du même métal qui sera offert à son jeune fils, le prince Charles. Direction le peignage Amédée-Prouvost, à Wattrelos, puis à la Lainière de Roubaix. Des milliers de travailleurs sont sur le pont pour lui faire un accueil triomphal. 58 Magazine Nord le Département Philip et Elisabeth en profitent pour échanger avec des ouvrières. La grande horloge du couloir central indique 16 h 50. Une quinzaine de photographes et cameramen n’en ratent pas un instant, comme ce moment où Jean Prouvost, le patron de la Lainière, s’entretient avec Elisabeth de chasse et d’Écosse. Tout au long de la visite, révérences et cadeaux s’enchaînent. Le prince Philip trouve chaussures à son pied. Ou plutôt chaussettes  : « J’en ai pour la vie ! », s’exclame-t-il. Visite terminée. Avec un quart d’heure de retard sur l’horaire prévu, Elisabeth quitte la Lainière devant 4 800 personnes qui auront cessé de travailler une heure. La Rolls royale met les gaz en passant par le quartier de la Mousserie, à Wattrelos, puis s’arrête  : quatre enfants offrent des bouquets de fleurs et des dessins à la reine. La jeune Mireille Vankrinkelen se voit même le droit de grimper dans la limousine un instant. Mais, vite, il ne faut pas rater l’avion. Arnaud Raes Terrain de connaissance À la Lainière de Roubaix, la reine Elisabeth II est en terrain de connaissance. En effet, 95% de la laine traitée et transformée à Roubaix proviennent des pays du Commonwealth  : Australie, Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud en tête, comme on le constate sur ce cliché montrant des sacs de laine vierge. Photo in « La visite de sa Majesté Elisabeth II, album souvenir. »
ENTRÉE Préparation  : 30 mn Cuisson  : 4 mn AUMÔNIÈRE DE CHÈVRE ET POMME AU MIEL Ingrédients (pour 1 personne) - 1 rondin de chèvre - 1c. à soupe de vinaigre - 50 g de mesclun balsamique - 1 feuille de brick - 1 tomate cerise - 1 pomme pink lady - sel, poivre - 10 g de miel de fleur - 1 pique en bois - 3c. à soupe d’huile d’olive Préparation Disposer le chèvre coupé en deux et les dés d’un quart de pomme dans la feuille de brick. Couvrir des 10 g de miel de fleur. Former l’aumônière et fermer avec un pique en bois. Passer au four à 180° pendant 4 minutes. Préparer la vinaigrette avec l’huile d’olive et le vinaigre balsamique, saler et poivrer. Disposer le mesclun dans une assiette et arroser de vinaigrette en quantité suffisante. Poser l’aumônière au centre. Décorer avec de fines lamelles de pomme et la tomate cerise. Laurent Meresse Ce chef cuisinier a débuté sa carrière dans la restauration gastronomique. De retour à Valenciennes, il travaille dans plusieurs établissements, puis crée son entreprise. Il connaît quelques déboires et rebondit il y a un an et demi, lorsqu’il intègre l’équipe de la Cantine de Joséphine dès son ouverture. « Ici, nous travaillons avec les produits locaux. J’ai choisi une recette avec du fromage qui vient de la chèvrerie de Vendegies-sur-Écaillon. C’est un petit clin d’oeil fait aux producteurs du coin qui nous fournissent. » Restaurant d’insertion « La Cantine de Joséphine » 8 place des îlots - 59300 Valenciennes 03 27 34 89 65 COMME UN CHEF ! n°290 I Février-mars 2017 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :