[59] Nord n°290 fév/mar 2017
[59] Nord n°290 fév/mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°290 de fév/mar 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (211 x 271) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 15,6 Mo

  • Dans ce numéro : la ruralité a de l'avenir !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
dossier ❘ La ruralité en mouvement Dans le champ de la culture 34 « Les choses en face »  : mené dans chaque territoire avec des adolescents, ce projet du collectif La Cavale a donné lieu à des représentations locales et à un spectacle final en commun. Pas toujours facile quand on habite loin d’une grande ville d’aller écouter un concert, voir une pièce de théâtre ou un spectacle de danse... C’est la raison d’être du Réseau de développement culturel en milieu rural, dispositif mis en place et animé par le Département pour garantir une meilleure équité d’accès à la culture entre les territoires urbains et les zones rurales ou péri-urbaines. Cette communauté de travail est constituée de neuf têtes de réseau (Communautés de communes ou associations) qui développent chacune un projet culturel triennal sur leur territoire, et un projet commun sur deux ans. Pour Sophie POUR ALLER PLUS LOIN Maison de l’élevage du Nord 140 boulevard de la Liberté 59000 Lille 03 20 88 67 44 maison.elevage.nord@wanadoo.fr Magazine Nord le Département Desreumaux, du pôle culturel de la Communauté de communes du pays Solesmois, « le réseau de développement culturel est un très bel outil d’échanges et de partage d’expériences, surtout quand on est sur un territoire un peu isolé. » « Paroles d’ados » Elle poursuit  : « chaque territoire a ses spécificités, mais nous partageons aussi des problématiques comme la mobilité des habitants ou la difficulté à rendre certains publics, par exemple les ados, acteurs des projets culturels. » Ce dernier constat a poussé les têtes de réseau à lancer GEIQ rural des Flandres ZA La Creule 59190 Hazebrouck geiq.flandres@nordnet.fr Cédric Arnould Un tiers des communes du Nord est potentiellement concerné par l’action du Réseau de développement culturel en milieu rural. ensemble en 2015 l’appel à projet « Paroles d’ados » qui a abouti en 2016 à la création du spectacle « Les choses en face ». Durant une année, entre six et neuf jeunes par territoire ont co-construit le projet avec les artistes et les têtes de réseau. Au final, un spectacle « fort et émouvant, empreint de douceur et de gravité, réalisé dans la bienveillance » témoignent des spectateurs. « Pendant cette année de travail, nous avons vu les jeunes grandir positivement. Notre regard sur eux a changé aussi » affirme Sophie Desreumaux. Et visiblement, les jeunes en redemandent. IRIS Environnement Parc d’Activités des 6 Marianne 7 Rue des Entrepreneurs 59124 Escaudain 03 27 43 76 81 fat.bellahcene@gmail.com
Le programme « Nature et handicap » C’est quoi ? Lancé en 2007, ce programme permet aux personnes en situation de handicap de découvrir la nature via des animations adaptées dans les Espaces naturels sensibles départementaux (ENS). Comment ça marche ? Le projet doit être défini autour d’une thématique liée à la découverte de l’environnement (par exemple  : la nature au fil des saisons). Il regroupe l’ensemble des animations pédagogiques et des activités prévues. Le projet envisagé est rédigé avant le début des activités par le partenaire d’éducation à l’environnement (le plus souvent, une association locale), le Département et la structure d’accueil. La manière d’aborder le thème, la méthode, les outils pédagogiques, les dates et lieux, sont définis en concertation avec les différents intervenants. Le programme est réalisé par les associations partenaires du Département spécialisées dans l’éducation à l’environnement. Qui peut en bénéficier ? Toute structure dédiée aux personnes en situation de handicap, qu’il s’agisse d’adultes ou d’enfants. Odile Picque Quelles animations ? Elles consistent en une découverte de la nature par une stimulation des fonctions sensorielles et un développement du sentiment de bien-être. Adaptées au type de handicap, elles s’étalent sur environ un an, à raison de plusieurs demijournées (6 à 10). Chaque sortie sur le terrain donne lieu à une action concrète au sein de la structure. Elle est à l’initiative des éducateurs auxquels les partenaires d’éducation à l’environnement pourront fournir des pistes et/ou des outils pédagogiques. Quelles modalités pratiques ? Un projet par structure et par an, non renouvelable. Les partenaires d’éducation à l’environnement sont indemnisés par le Département. Les déplacements sur les ENS sont à la charge des structures d’accueil. Les encadrants doivent remplir une fiche d’évaluation au terme de chaque animation. Où s’adresser ? Mode d’emploi Conseil départemental du Nord Direction des Solidarités territoriales et du Développement local Direction adjointe Ruralité et Environnement Service Agriculture, Eau et Environnement 51, rue Gustave-Delory - 59047 Lille Cedex 03 59 73 58 31 thierry.tancrez@lenord.fr n°290 ı Février-mars 2017 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :