[59] Nord n°272 fév/mar 2014
[59] Nord n°272 fév/mar 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°272 de fév/mar 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 18,5 Mo

  • Dans ce numéro : tous capables, dépasser son handicap.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
DU CÔTÉ DE… Entre terre et mer, les dunes sont de véritables fleurons de la biodiversité. Ci-dessous, l’argousier, très présent sur l’espace dunaire. Au clair de la dune Témoins de guerre, les blockhaus semblent échoués sur nos plages. Non loin, le cordon dunaire et ses collines de sable fin. Les dunes du Perroquet, Dewulf, Marchand, Fossile jusqu’au Sahara belge, abritent une faune et une flore exceptionnelles. Autant de richesses naturelles protégées qui forment, à elles seules, tout un patrimoine. textes : Anne Vannoorenberghe | photographies : Philippe Houzé 46 Magazine Nord le Département
DU CÔTÉ DE… Découvertes à foison. Chaque jour, la dune offre un nouveau visage et de nouvelles richesses qu’on peut observer sur les chemins de randonnée balisés. Futurs « Grands sites de France » ? Classés Natura 2000 et reconnus « Destinations touristiques européennes d’excellence », ces paysages hors du commun sont en quête d’une nouvelle labellisation « Grand Site de France » délivrée par le ministère de l’Écologie. Un projet d’envergure auquel le Département du Nord est associé. L es dunes flamandes... Sous leur tignasse « blond oyat », avec tapis de lichens et arbustes, leur visage se forme au fil des caprices des vents du littoral sur les communes de Dunkerque, Bray-Dunes, Leffrinckoucke, Zuydcoote et Ghyvelde. Chacune a des traits spécifiques et tous plus intéressants les uns que les autres. De la digue à la dune, on observe un véritable patchwork de paysages. Un équilibre surprenant maillant une remarquable biodiversité et de nombreux vestiges de guerre. « Le Département du Nord gère près de 800 hectares d’espaces dunaires, propriétés du Conservatoire du littoral. La préservation des espaces naturels sensibles repose sur plusieurs plans de gestion autour de deux habitats prioritaires : les milieux secs et les milieux humides », précise Aline Bué, responsable des gardes départementaux sur le littoral dunkerquois. « Paradoxalement, plus les milieux sont pauvres, plus la richesse botanique est remarquable. Ici, notre ennemi numéro un est l’argousier. S’il prolifère, nous n’aurons plus rien. » De l’estran à la dune embryonnaire en passant par la dune blanche, grise, arbustive, boisée ou encore les pannes et milieux humides, on retrouve ici l’ensemble des habitats dunaires. Des trésors botaniques à foison ! Près de 400 espèces floristiques sont à découvrir au fil des kilomètres de sentiers balisés (dont une partie du sentier grande randonnée, le GR120). Ceci sous un ballet de mouettes ou au son du chant des crapauds calamites. De quoi être dépaysé et retrouver son âme d’explorateur. « La réserve naturelle de la dune Marchand (83 hectares sur un massif préservé de 113) est la seule réserve nationale dans le Nord. D’ailleurs, cette année, on fête ses 40 années d’existence. Elle est la plus accessible pour les familles. » Balade agréable pour profiter de l’air marin et aller à la rencontre des amphibiens, oiseaux, espèces florales… tout en faisant le plein de vitamine C grâce aux baies (orange) d’argousier en saison.• n°272 I Février-mars 2014 47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :