[59] Nord n°272 fév/mar 2014
[59] Nord n°272 fév/mar 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°272 de fév/mar 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 18,5 Mo

  • Dans ce numéro : tous capables, dépasser son handicap.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
SOLUTIONS ❘ Dépasser son handicap Sport À l’aise dans leur basket Paraplégique depuis l’âge de cinq ans, Benjamin Chevillon (photo en couverture et ci-dessous) a joué la saison 2012-2013 dans l’équipe des Chicago Wheelchair Bulls, en lice dans la NWBA, aux États-Unis. En septembre dernier, il a réintégré le Cambrai Basket comme capitaine de l’équipe de handibasket, en Nationale 2. « J’ai débuté le basket à 13 ans. Depuis, je n’ai plus arrêté... Le sport, c’est un meilleur regard sur le handicap, une meilleure estime de soi, l’esprit de combativité. On oublie son handicap, à fond dans le match », dit-il. Martial, 42 ans, est le doyen de l’équipe : « Je suis en fauteuil depuis 20 ans, après un accident de voiture. C’est ma deuxième saison ici. Ça m’a redonné un élan, ça m’a épanoui, j’ai fait de belles rencontres. » La section compte 14 adhérents. « Notre but est d’avoir plus de joueurs, par la formation. Beaucoup de gens ne connaissent pas le handibasket. On peut s’y essayer pendant un mois sans prendre la licence, pour voir comment ça marche », dit Gérard Prévost, le coach. Le Cambrai Basket (250 licenciés) est un des 12 clubs nordistes retenus et soutenus par le Département au titre de l’excellence sportive, notamment pour sa politique d’intégration de la section handibasket dans le club. Gérard Prévost 06 19 09 72 61 Insertion professionnelle Une reconnaissance des acquis de l’expérience Depuis cinq ans, Karim est agent de fabrication industrielle à l’ESAT d’Hautmont. Avec d’autres salariés, il s’est engagé dans une démarche de RAE. Ce qui veut dire qu’un jury évaluera bientôt son savoirfaire professionnel. « Sur l’attestation RAE, il ne sera pas spécifié « déficient intellectuel «. Les RAE donnent plus de mobilité aux salariés au sein des ESAT, permettent à certains de décrocher un jour un CAP, voire de travailler en milieu ordinaire », se réjouit Patrick Bataille, directeur des Ateliers du Val-de-Sambre. Dans le Nord, 41 attestations ont été délivrées en 2013 et 17 ESAT se sont engagés dans la démarche ESAT : Établissement et service d’aide par le travail. Financement Un fonds pour l’innovation Le Fonds départemental à l’innovation (150 000 € /an) finance des actions innovantes (habitat, culture, emploi, mobilité...), qui contribuent à lutter contre l’isolement et l’exclusion des personnes en situation de handicap. En 2013, le Département a lancé les trophées Capnord, pour mettre à l’honneur les initiatives les plus exemplaires. Les lauréats ont été : l’association ISRAA (Innover, sensibiliser, réagir pour l’avenir de l’autisme) : mise à disposition de logements adaptés, en milieu ordinaire, pour des personnes autistes ; l’association Interval : vie en commun dans une colocation (3 appartements) de 9 personnes en situation de handicap psychique ; l’association R’éveil AFTC (association des familles des traumatisés crâniens), qui offre aux personnes cérébro-lésées une solution alternative au retour à domicile ou au placement en établissement spécialisé. 28 Magazine Nord le Département
SOLUTIONS Utopie Deux restaurants qui font mouche Passionné de cuisine, longtemps à la recherche d’un emploi, Ali, 41 ans, a été embauché il y a deux ans au restaurant Le Garage à Roubaix. C’est Élie Vallez, le « chef », qui l’a formé, comme les quatre autres cuisiniers : « Je les fais monter en compétence au fur et à mesure. Parfois, c’est eux qui m’apprennent des choses. C’est un échange. » Le Garage a ouvert en 2001, suivi en 2012 par l’Alimentation, à la Condition publique à Roubaix. Une diversification d’activités voulue par l’ESAT La Compagnie de l’Oiseau-Mouche, lequel s’est créé en 1978 sur cette utopie : monter une troupe professionnelle composée de comédiens en situation de handicap mental. « On veut que les gens viennent à nos spectacles pour leur qualité théâtrale et dans nos restaurants, pour la qualité des repas et de l’accueil », dit Stéphane Frimat, le directeur de l’Oiseau-Mouche. Pari réussi ! Restaurants ouverts du lundi au vendredi 12 h - 14h. Le Garage, 50 couverts - 03 20 65 96 56• L’Alimentation, 80 couverts - 03 20 72 48 81 Renaud Tardy vice-président du Conseil général chargé des Personnes en situation de handicap « Nous sommes tous capables » Nord le Département : Quelles sont les obligations du Département en matière de handicap ? Efficaces. Michaël (photo) et Redouane sont les serveurs du très chaleureux restaurant Le Garage, à Roubaix. Formation. Élie Vallez, le chef de cuisine du Garage : « Parfois, c’est eux qui m’apprennent des choses. » Concours Gourm’hand, les lauréats décrochent l’Élysée En 2003, « pour montrer ce que les personnes handicapées sont capables de réaliser », Benoît Flahault, le chef de cuisine de l’estaminet Quanta à Villeneuve d’Ascq, lance, avec la Chambre régionale d’agriculture et le lycée professionnel Sainte-Marie à Bailleul, le concours culinaire Assiette Gourm’hand. S’y affrontent, venus de toute la France, des binômes composés d’un chef de renom et d’un cuisinier travaillant dans un ESAT. 13 équipes ont participé à l’édition 2013. Les trois premiers ont gagné un stage d’une semaine... dans les cuisines de l’Élysée ! L’ESAT Quanta, à la ferme Petitprez, est aussi un lieu d’action culturelle. Des spectacles y sont montés, associant comédiens professionnels et travailleurs de l’ESAT. Ces derniers participent aussi à des ateliers (théâtre, clown, musique). 03 20 19 07 01 PRATIQUE• MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES• 21, rue de la Toison d’Or, BP 20372 - 59666 Villeneuve d’Ascq ou 160, boulevard Harpignies, immeuble Philippa-de-Hainaut, BP 30351 - 59304 Valenciennes Cedex Pour les 2 antennes : 03 59 73 73 73 - mdph-59.action-sociale.org ISRAA : 60, rue J.F.-Kennedy - 59290 Wasquehal 06 20 19 94 30 - asso.israa59@yahoo.fr INTERVAL 03 20 40 02 10 rbostyn@interval.gapas.org R’éveil AFTC reveil-coma5962.org Renaud Tardy : Elles concernent, pour les personnes de 20 à 60 ans reconnues handicapées par la Maison départementale des personnes handicapées, l’accueil dans les structures, l’aide à domicile, le plan de compensation du handicap arrêté par la MDPH. Le Département a-t-il des actions volontaristes ? On a créé un Fonds départemental à l’innovation doté d’une enveloppe de 150 000 € par an, qui soutient des projets innovants portés par des associations. On a voté en 2013 un volet « Culture et handicap » de150 000 € /an pour accompagner les actions menées dans ce domaine. Enfin, le Département soutient le Comité départemental handisport. Comment aller plus loin ? En mettant l’accent sur un hébergement en milieu « ordinaire » pour que les personnes handicapées vivent une vie sociale « ordinaire » et que l’on puisse dire : nous sommes tous capables. n°272 I Février-mars 2014 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :