[59] Nord n°272 fév/mar 2014
[59] Nord n°272 fév/mar 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°272 de fév/mar 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 18,5 Mo

  • Dans ce numéro : tous capables, dépasser son handicap.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
SOLUTIONS Feeling Au foyer de vie Les Salines, à Saint-Pol-sur-Mer, Eke se donne à fond dans la répétition, tout comme les autres membres du groupe Open Hand. Dépasser handicap son Tous capables : ils le démontrent au quotidien dans les structures qui les accueillent et les encadrent, avec le soutien du Département. Sport, musique, théâtre, mais aussi insertion professionnelle ou sociale : les personnes en situation de handicap se surpassent et leurs capacités nous épatent ! Textes : Antoine Platteel | Photographies : Philippe Houzé Au sous-sol du foyer de vie Les Salines, à Saint- Pol-sur-Mer, le groupe Open Hand est en répétition. Au premier rang, en fauteuil roulant, Laura, Alexandra, Eke, Stéphane : voix et percussions. Derrière eux, animateurs ou aides médicopsychologiques au foyer de vie : Pascal (guitare), Laetitia (basse), Rachel (claviers) et Jimmy (batterie). Open Hand met la dernière main à son quatrième CD et prépare les concerts à venir – ils en font jusque 20 par an, surtout dans la région. L’aventure a commencé en 1995, par une petite chanson, créée pour 26 Magazine Nord le Département
SOLUTIONS Noël. Depuis, 120 autres ont suivi, paroles et musiques originales signées, en majorité, par Pascal et Stéphane. « Ne jamais faire pleurer... On ne veut pas qu’on s’apitoie, on fait dans l’autodérision. En concert, les gens sont surpris, on se fait plaisir et on fait plaisir aux autres », dit le prolixe Stéphane. « Sur la scène, le public ne voit plus des personnes en fauteuil roulant, il ne voit que des artistes », ajoute Pascal. Le groupe fait partie de l’Amicale du foyer, qui propose bien d’autres activités (piscine, bowling...). Dons et subventions sont complétés par de l’autofinancement. Une tournée d’une semaine avec matériel musical et médical est prévue cet été, sans doute à l’île d’Oléron. L’intégration des résidents Au foyer de vie Bernard-Pagniez, à Auberchicourt, Roselyne, Josiane, Francis sont dans leurs petits souliers : ils interviewent le président du Conseil général, Patrick Kanner, venu ce jour-là découvrir le projet REC (Résidents et Citoyens), que soutient le Fonds départemental à l’innovation. Finalement, tout se passe comme sur des roulettes... Nos journalistes amateurs sont rompus à cet exercice : depuis début 2013, une dizaine de personnalités de la commune et de citoyens ont été interviewés, et les vidéos ont été mises en ligne. Au total, une quinzaine de résidents ainsi que quatre éducatrices encadrantes ont été formés par l’association PAN Vidéo. « Ils se sentent valorisés, témoigne Nicolas, le formateur, parce que les gens sont surpris que des déficients intellectuels sachent manier une caméra et poser des questions. » Autre objectif de REC : l’intégration du foyer de vie dans la commune et de ses résidents parmi la population. Open Hand : 03 28 61 85 40 Projet Résidents et Citoyens : 03 27 86 99 99 www.rec59.com n°272 I Février-mars 2014 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :