[59] Nord n°272 fév/mar 2014
[59] Nord n°272 fév/mar 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°272 de fév/mar 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 18,5 Mo

  • Dans ce numéro : tous capables, dépasser son handicap.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
CHEZ VOUS VALENCIENNOIS Journaliste responsable de l’arrondissement Valérie Dassonville 03 59 73 84 03 valerie.dassonville@cg59.fr ESCAUDAIN• Installée sur le site de l’ancienne friche de la savonnerie Lempereur, la médiathèque communautaire est ouverte au public depuis mi-janvier. Le nouvel équipement abrite un pôle animation, un auditorium, un espace multimédia et bien sûr les traditionnelles collections de livres, CD, DVD… Comme les autres médiathèques du réseau de lecture publique de la Porte du Hainaut, celle-ci développe un thème spécifique : la culture scientifique. Sa construction (2,94 millions d’euros) a été financée par le Département à hauteur de 750 000 €. www.mediathequesporteduhainaut.fr VALENCIENNOIS• Les équipes du Département assurent l’entretien des routes départementales et notamment le ramassage des déchets. Une journée par semaine est consacrée à cette activité. En 2013, 436 m 3 de déchets ont été ramassés dans le seul arrondissement de Valenciennes. Sur la route, soyez citoyens : ne jetez plus ! Emmanuel Watteau RAISMES Demi-pension des collèges : favoriser l’approvisionnement local• La ferme du Major à Raismes produit des légumes bio vendus en circuit court. Le Département encourage, via le projet Assiette durable dans les collèges, les partenariats économiques locaux. D’où l’idée d’une rencontre entre producteurs et établissements… Échanges. L’objectif de la rencontre était aussi de mieux se connaître, d’identifier les besoins des uns et les contraintes des autres. Les chefs de cuisine des collèges du Valenciennois ont visité, fin novembre, la ferme du Major à Raismes. L’association d’insertion sociale et professionnelle produit, en agriculture biologique sur 6 ha, des légumes de saison, vendus en circuit court. Depuis deux ans, le Département expérimente les achats de proximité (dans l’Avesnois et la métropole lilloise), l’objectif étant d’introduire dans les menus des collégiens des produits frais, locaux et de saison, mais aussi de favoriser le groupement des commandes et de permettre à la production de s’organiser. La visite des chefs du Valenciennois à Raismes allait dans ce sens. « Ce que nous commandons est cueilli le matin même. Les produits sont on ne peut plus frais », témoigne Denis Dassonville, chef de cuisine au collège de l’Ostrevent à Bouchain, qui s’approvisionne déjà auprès de la ferme du Major et souhaiterait entraîner ses collègues dans son sillage. « 80% des légumes que nous servons chaque jour sont bio, car ici les prix sont inférieurs à ceux de la grande distribution ! » La ferme du Major produit 50 à 60 variétés différentes sur un cycle complet. En 2013, elle a commercialisé 30 tonnes de légumes. « On peut faire plus, on sait faire plus, dit SteveKuzma, le directeur de la structure. Mais il faut avoir des débouchés. » L’insertion des jeunes, une priorité « Nous faisons du maraîchage bio mais pas seulement, explique SteveKuzma, le directeur de la ferme du Major. Notre métier, c’est avant tout l’insertion. » Créée en 1991, l’association accueille des jeunes de 18 à 25 ans en grande difficulté, sur quatre activités (le maraîchage bio, la sous-traitance industrielle pour des imprimeurs, des animations pédagogiques autour de l’environnement, l’alimentation, etc., un centre de formation pour la maîtrise des savoirs de base). 03 27 28 83 83 - www.lafermedumajor.sitew.com Emmanuel Watteau 24 Magazine Nord le Département
QUIÉVRECHAIN Le collège Jehan-Froissart labellisé Éco-école « Nous avons avons choisi de travailler sur le thème des déchets, alimentaires et papiers », expliquent Vincent Vandeput, chef de cuisine, et Sarah Toia, professeur de SVT. Sensibilisation des élèves, mise en place du tri sélectif, compostage des déchets de cuisine… Les actions entreprises ont permis de réduire considérablement le gaspillage et le volume des déchets produits. En 2013, le collège a obtenu pour ces actions, le label Éco-école de l’office français de la Fondation pour l’éducation à l’environnement en Europe. « Nous sommes dans un établissement HQE, nous nous devons de former les futurs citoyens au développement durable, précise Marc Lurette, le principal du collège Jehan-Froissart. Ce label est une fierté. » Reconnaissance. L’équipe du collège qui a œuvré à l’obtention du label Éco-école. ANZIN Les équipements sportifs Léo-Lagrange rénovés et agrandis Le gymnase et le complexe sportif Léo- Lagrange ont fait peau neuve en 2013. Le premier a bénéficié d’une rénovation complète : démantèlement de l’intérieur, construction de nouveaux vestiaires, pose d’un nouveau revêtement de sol, réfection de la toiture… La mise aux normes améliorant l’accès aux personnes en situation de handicap et la sécurité incendie ont été réalisées à l’occasion de ce chantier. Le complexe sportif a lui été doté d’un parvis et de nouveaux locaux. Deux bâtiments ont été construits : un de 60 m² pour le club de rugby (avec salle de détente, local de rangement, etc.), l’autre de 180 m² comprenant des vestiaires, des douches… Le coût de ces travaux s’élève à 1,8 million d’euros HT. Le Département y a participé à hauteur de 507 000 €. Rénovation. Les sportifs bénéficient aujourd’hui d’équipements de qualité pour s’entraîner. Emmanuel Watteau Emmanuel Watteau Jean-Yves Cools Emmanuel Watteau PORTRAIT Des kilomètres à pied « J’ai commencé à l’armée en 1976, dit Jean-Yves Cools. On nous faisait faire des kilomètres à pied. J’en ai gardé le goût de la marche. » Le président des Joyeux Godillots, le club de randonnée pédestre de Mortagne-du-Nord, emmène chaque dimanche matin (tous les 15 jours en hiver), une vingtaine de marcheurs. « Nous parcourons en moyenne 10 km sur le territoire du Parc naturel transfrontalier du Hainaut (PNTH). Ici, à Mortagne, nous sommes à la charnière entre le Parc naturel régional Scarpe-Escaut, côté français, et le Parc des plaines de l’Escaut en Belgique. » DÉCOUVRIR ET PARTAGER Depuis 11 ans que le club existe, Jean-Yves prépare les circuits, effectue le repérage, se perd parfois… Il parcourt chaque année près de 1000 km à pied et a élaboré une centaine d’itinéraires. « Au printemps et en été, nous privilégions les balades dans les bois, sur les chemins de campagne. L’hiver, on est plus dans des sorties « urbaines », à la découverte des villages. » C’est d’ailleurs cet aspect découverte qui lui plaît, ainsi que le fait de partager avec les autres. Jean- Yves est adhérent d’un club d’histoire locale et greeter (accueillant bénévole) pour Nord Tourisme. Passionné de photos, il est aussi parrain d’un paysage qu’il s’engage à suivre dans le cadre de l’Observatoire photographique des paysages du PNTH. 06 80 61 02 63 lesjoyeuxgodillots.fr nordgreeters.fr www.observatoire-paysages.pnth.eu n°272 I Février-mars 2014 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :