[59] Nord n°272 fév/mar 2014
[59] Nord n°272 fév/mar 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°272 de fév/mar 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 18,5 Mo

  • Dans ce numéro : tous capables, dépasser son handicap.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
CHEZ VOUS FLANDRES Journaliste responsable de l’arrondissement Alexandra Pigny 03 59 73 83 99 alexandra.pigny@cg59.fr FLÊTRE FLANDRE INTÉRIEURE « C’est pas parce qu’on est au RSA qu’on est des fainéants » • Le Pôle Lutte contre les exclusions et Promotion de la santé (PLES) du Département et le Réseau d’échanges réciproques de savoirs de Flandre Lys ont organisé en novembre dernier la Journée de la solidarité active aux Prés du Hem à Armentières.• Après un an de travaux, le centre ville de Flêtre a désormais nouvelle allure. Travaux d’assainissement, réfection des trottoirs et de la chaussée avec élargissement du virage, création d’un îlot central pour sécuriser le passage piéton, aménagement de nouvelles places de parking... Ces travaux d’ampleur, d’un budget de 1,5 million d’euros, ont été financés en partie par le Département du Nord. HAZEBROUCK• Le CLIC des Géants de Flandres, qui accompagne les personnes âgées de plus de 60 ans et leur entourage, a déménagé. Ses nouveaux locaux se situent désormais au 220 bis, rue de Vieux- Berquin à Hazebrouck. Avec une activité qui ne cesse d’augmenter (260 nouvelles personnes aidées par an), le CLIC dispose désormais d’un vrai espace d’accueil, mais surtout de trois bureaux qui permettent le respect de la confidentialité. www.clic-hazebrouck.fr Théâtre. La Belle Histoire a joué une pièce avec beaucoup d’humour autour des préjugés sur les allocataires du RSA « On veut remettre l’allocataire du RSA au cœur de son parcours d’insertion pour qu’il en devienne le premier acteur », explique Étienne Cordier du Réseau d’échanges réciproques de savoirs de Flandre Lys. Pendant toute une journée, les allocataires du RSA, venus très nombreux, ont pu rencontrer, sur différents stands, les professionnels de leur territoire, comme les services du Département, l’Afeji, le Secours catholique, Sesame Emploi, le Club Léo-Lagrange, Orme activités... « C’est une journée au service des allocataires du RSA », souligne Isabelle Desprez, responsable du PLES de Flandre Intérieure. Cette journée a également été l’occasion de mettre en avant les différents groupes d’expression menés par les allocataires sur le territoire. Celui de Cassel travaille par exemple autour des préjugés. « J’entends souvent des choses très dérangeantes, explique Jocelyn Vilain, allocataire du RSA et membre du groupe d’expression. Le groupe nous apporte du réconfort. Parler, ça nous renforce pour ne pas tomber. » BAILLEUL Des consultations gratuites en PMI pour toutes les femmes Les consultations prénatales et de planification du secteur de Bailleul sont à votre disposition. Ces consultations permettent à toutes les femmes de parler de contraception mais aussi d’être suivies gratuitement pendant leur grossesse. Christophe Bonamis 161, rue de Lille - 59270 Bailleul - 03 59 73 43 00 Emmanuel Watteau 20 Magazine Nord le Département
DUNKERQUE Un nouvel écrin pour l’art contemporain Le nouveau bâtiment du Fonds régional Nord - Pas-de-Calais a ouvert ses portes au public mi-novembre. L’exposition inaugurale, Le Futur commence ici, est visible jusqu’au 27 avril. Auparavant situé dans l’ancien hôpital du quartier de Rosendaël, le Frac bénéficie aujourd’hui d’un espace bien plus grand pour travailler avec le public. « Avec ce nouveau bâtiment, nous voulons que le Frac devienne une maison ouverte à tous, souligne Hilde Teerlinck, sa directrice. Et c’est ce que soutient le projet architectural. » Le Département est partenaire du Frac. Il finance les ateliers pédagogiques organisés dans les écoles, les collèges et les lycées. 503, avenue des Bancs de Flandres à Dunkerque - Ouvert du mercredi au dimanche de 12 à 18h. 03 28 65 84 20 Philippe Houzé Ouvert à tous. Le nouveau bâtiment du Frac a ouvert ses portes au public mi-novembre 2013. BOURBOURG Écrire et dessiner sous l’influence de Sir Anthony Caro Le Centre d’interprétation Art et Culture à Bourbourg vient de lancer des ateliers à destination des enfants, des adolescents et des adultes. Pour chaque tranche d’âge (6/10 ans, 11/13 ans, 14/17 ans et adultes), il propose un atelier de dessin, animé par Marine Fritsch, et un autre d’écriture, piloté par Maxime Vercleven. Si les ateliers des enfants s’orientent vers des thématiques ouvertes, ceux des ados se consacrent à la bande dessinée. Chacun des ateliers dure une heure et demie et se déroule au 4 e étage du magnifique CIAC. Pour les centres aérés et les scolaires, c’est une matinée complète qui est proposée, avec une visite de l’œuvre monumentale, le Chœur de lumière, réalisé par Sir Anthony Caro au cœur de l’église de Bourbourg en 2008. CIAC 1, rue Pasteur - 59630 Bourbourg 03 28 22 01 12 ciac-bourbourg@orange.fr Nouveauté. Les ateliers se déroulent au 4 e étage de l’ancienne Halle aux poissons, devenue CIAC. Emmanuel Watteau Antoine De Buck Philippe Houzé PORTRAIT Les Flandres en images sur le net « J’aime les Flandres et la télé. » Partant de ce constat, Antoine De Buck a créé la première web TV entièrement consacrée à la Flandre intérieure : Flandres TV. C’est en février 2013, alors étudiant en Master 2 Communication à Lille 3, qu’il parle de son idée à ses copains. Et Antoine a, par le plus grand des hasards, une équipe de choc parmi eux : un développeur web, une graphiste, un monteur, un illustrateur, un responsable marketing... L’association se constitue en mai et le 25 octobre, la web TV diffuse son premier reportage sur le net. « On veut faire découvrir le territoire des Flandres par le biais de « docs » sympas. Pas de sujets polémiques, on ne fait pas d’actus, on n’est pas BFM TV ! », sourit le jeune homme. Sur le site, on retrouve des reportages par thématique : sport, histoire, événement, vie associative… « Le but, c’est de créer une grille de programmes très large. On veut toucher tout le monde et faire plaisir », souligne Antoine De Buck. En ligne on trouve donc déjà des reportages sur le musée de la vie rurale à Steenwerck ou encore le festival Lupul’in à Méteren. Antoine se donne à fond pour faire décoller sa chaîne web. « On sent une réelle attente. Le but, c’est que ça marche ! » www.flandrestv.fr FlandresTelevision n°272 I Février-mars 2014 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :