[59] Nord n°253 janvier 2012
[59] Nord n°253 janvier 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°253 de janvier 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (200 x 260) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : dossier « Ateliers citoyens, construisons ensemble le Nord de demain ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
LE PORTRAIT DU MOIS Des chevaux et des livres Danaé Filleur a commencé à écrire des romans à l’âge de dix ans. PH. EMMANUEL WATTEAU ● « L’équitation a été ma première passion. J’ai eu un poney à l’âge de deux ans et mes parents sont cavaliers tous les deux », raconte Danaé Filleur, 15 ans, l’esprit vif et la parole facile. Ajoutez à cela une maman qui adore lire et qui emmène sa fille dans les médiathèques comme dans les centres équestres... Vous obtiendrez une jeune auteure qui a déjà plusieurs romans – où les chevaux sont les héros – à son actif. « Quand j’étais petite, je rédigeais beaucoup de débuts d’histoires, confie l’adolescente. Et puis un jour, j’ai décidé d’écrire la suite. » Encouragée par ses parents, Danaé, alors qu’elle n’a que dix ans, se lance. « J’ai travaillé sur ce livre pendant deux ans », explique-t-elle. Le Clan des équidés, c’est l’histoire d’un centre équestre du Nord de la France, racontée par les chevaux... « Ça a tout de suite plu », reconnaissent Odile et Fabien Filleur qui, surpris par le succès, ont décidé de créer leur propre maison d’édition*. La ponette Prunelle, le dernier ouvrage de Danaé, est sorti cet automne. « Beaucoup d’enfants n’aiment pas lire, dit-elle. Mon but est de leur donner envie. » Et visiblement, ça marche. En témoignent les nombreux messages que la jeune fille reçoit chaque semaine ou les témoignages des lecteurs qu’elle rencontre lors des séances de dédicaces auxquelles elle participe ou des ateliers d’écriture qu’elle anime dans les collèges. « J’aime beaucoup le contact avec les gens, ça me permet de connaître les attentes des enfants. » Et justement Danaé semble avoir trouvé le juste équilibre  : de l’humour, de l’amour et un peu de tristesse. Ses livres figurent aujourd’hui parmi les meilleures ventes de livres jeunesse. VALÉRIE DASSONVILLE * Éditions du parc des étangs de Mortagne Tél. 06 77 20 20 93. www.editions59.com dan.filleur@orange.fr CHEZ VOUS ARRONDISSEMENT DE VALENCIENNES RENDEZ-VOUS Ateliers citoyens• Valenciennois Le 18 février à 9 h 30, atelier citoyen dans le Valenciennois. Le Département organise dans chaque arrondissement du Nord des ateliers citoyens. Ouverts à tous, ces ateliers ont pour thème le Projet éducatif global départemental. Lors de ces ateliers citoyens, les Nordistes feront part de leurs préoccupations et de leurs souhaits, lesquels permettront d’établir les priorités de ce PEGD mis en place progressivement à partir de la rentrée 2012 dans les collèges partenaires. jeparticipe.cg59.fr Réponse à tout Les Points relais services répondent à toutes vos questions concernant les services du Département.• Valenciennes 2, RUE DES BRÈCHES TÉL. 03 59 73 24 50 OUVERT DE 8 H À 12 H ET DE 13 H 30 À 17 H 30.• Saint-Amand-les-Eaux 31, AVENUE DU CLOS TÉL. 03 59 73 24 60. OUVERT DE 8 H À 12 H ET DE 13 H 30 À 17 H. Jazz• Valenciennes Didier Lockwood et les Jazz Angels le 11 janvier à 20h. Accompagné par la jeune garde que sont les Jazz Angels, le violoniste multiprimé brûle les planches à coups d’improvisations endiablées. Gare au coup de foudre comme aux coups d’archet. AU PHÉNIX - TÉL. 03 27 32 32 32. WWW.LEPHENIX.FR Marionnettes• Communes rurales de la vallée de la Scarpe Vous pensiez que la marionnette était un art mineur, réservé aux enfants ? La compagnie Zapoï, en résidence sur le territoire de la Communauté de communes rurales de la vallée de la Scarpe depuis novembre (et pour quatre mois), grâce à l'aide de la Médiathèque départementale du Nord, vous prouve la diversité et la modernité de cet art ancestral (voir également notre rubrique Balade en p.26). Plusieurs spectacles ont déjà eu lieu, mais des ateliers de création autour du numérique et de la marionnette vous sont proposés en janvier et février. RENSEIGNEMENTS DANS LES MÉDIATHÈQUES DU RÉSEAU DE LA CCRVS OU AUPRÈS DE LA CCRVS, TÉL. 03 27 20 59 80. OU SUR HTTP://CCRVS.FR Contes• Denain Comptines, histoires, jeux et contes pour enfants… La médiathèque propose des animations gratuites et sans inscription  : - pour les bouts de choux (0 à 2 ans)  : mercredi 11 janvier matin ; - pour les petits bouts (3 à 5 ans)  : samedi 21 janvier matin ; - pour les canailloux (6 - 12 ans)  : samedi 7 janvier après-midi. RENSEIGNEMENTS AU 03 27 32 56 04. OU SUR HTTP://MEDIATHEQUEDE- NAIN.JIMDO.COM 22 LE NORD Janvier 2012 VALENCIENNES
ILS FONT LE NORD À LA RENCONTRE DES AGENTS DU DÉPARTEMENT Le Département a mis en place plusieurs administrateurs ad hoc dans les territoires pour accompagner les mineurs au plus près lors des procédures judiciaires. PH. CHRISTOPHE BONAMIS Porte-parole des enfants 1 Sur les territoires de Valenciennes, Avesnes et Cambrai, Marie-Odile suit 450 dossiers. 50% concernent des enfants confiés au service départemental de l’Aide sociale à l’enfance. 2 L’administrateur Impliquée Marie-Odile De Baermaker est représentante locale pour la fonction administrateur ad hoc exercée par le Département. ad hoc peut être une personne physique, morale (le Département du Nord) ou une association. VALENCIENNES Marie-Odile De Baermaker accompagne les enfants dans les procédures judiciaires.• « Je me souviens d’une petite fille, au tribunal, qui m’a présentée en disant  : « Le temps du procès, c’est ma mère. » Elle avait très bien compris ma fonction de représentante de l’administrateur ad hoc. C’est un métier méconnu que j’exerce sur les territoires du Valenciennois, de l’Avesnois et du Cambrésis. Le Département est chef de file de la protection de l’enfance et, à ce titre, il a souhaité mettre en place plusieurs représentants locaux pour la fonction d’administrateur ad hoc dans les territoires, pour accompagner au plus près les mineurs lors de procédures judiciaires. Notre mission première est de défendre l’intérêt des enfants, que ce soit pour une procédure au civil (contestation de paternité, problèmes de succession...) ou au pénal (faits de violence...). Je travaille toujours en liaison avec un juriste de la direction des Études et des Affaires juridiques du Département. Que l’on soit requis par un juge d’instruction au début d’une procédure ou la veille de l’audience au tribunal, mon rôle est de rencontrer l’enfant et de lui expliquer ce qu’il va se passer  : l’audition avec un policier ou un gendarme, le rôle de l’avocat, les expertises, le déroulement de l’audience au tribunal, etc. C’est pourquoi, je dois récupérer un maximum d’informations concernant l’affaire. L’avocat est alors mon interlocuteur premier. Dans une procédure au civil, la mission de l’administrateur ad hoc s’arrête au jugement. Pour une procédure au pénal, et sur demande du juge aux affaires familiales, l’administrateur ad hoc s’occupe aussi de récupérer puis de gérer au mieux et au plus juste les dommages et intérêts que va percevoir le mineur, dès qu’il aura 18 ans. Notre mission première est de défendre l’intérêt des enfants. C’est un métier particulièrement prenant, à forte charge émotionnelle. On est plongé dans des rapports de police, des dossiers très lourds et difficiles. On n’en sort jamais indemne. » PROPOS RECUEILLIS PAR ARNAUD RAES Janvier 2012 LE NORD 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :