[59] Nord n°19 jui/aoû 2019
[59] Nord n°19 jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de jui/aoû 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (190 x 260) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : loin des sentiers battus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Le musée de Flandre propose désormais des visites avec un temps de méditation. OPÉRATION DÉTENTE AU MUSÉE Le slow tourisme est une nouvelle manière de visiter les lieux culturels, de découvrir la nature. Notre Département développe des solutions le rendant accessible au plus grand nombre. « Nous vous proposons un moment de bien-être dans un lieu d’habitude solennel, pour vous y sentir comme à la maison. » Delphine Henry et Anne-Gabrielle Saint-Joigny sont instructrices en méditation de pleine conscience. Face à elles, une quinzaine de personnes s’apprête à vivre une expérience originale  : pratiquer la méditation au musée de Flandre, une expérience inscrite dans la programmation " Le plein des sens " proposée dans les équipements culturels du Département jusque décembre. Après un temps de relaxation, le groupe s’installe devant une œuvre représentant une scène de noces et écoute une 10 I DOSSIER LOIN DES SENTIERS BATTUS lecture méditative. Chacun s’attarde sur un détail, imagine la vie des personnages, leur humeur… Prendre le temps de découvrir un lieu, une œuvre, est une tendance qui fait de plus en plus d’adeptes. On l’appelle " le slow tourisme ". « Par philosophie ou simplement par besoin de déconnexion, de plus en plus de personnes optent pour ce mode de tourisme plus respectueux, tout aussi accessible et avec une dimension humaine sans précédent », explique Fanny Fouquet, de Nord Tourisme. Aujourd’hui, le slow tourisme se pratique dans le Nord à travers la randonnée pédestre ou cycliste avec le développement des réseaux points-nœuds et les cafés randos ou encore le tourisme fluvial (voir ci-contre). À vous de choisir la solution qui vous convient ! Prochain rendez-vous « Le plein des sens »  : profitez de massages sonores au MusVerre à Sars-Poteries les 27 et 28 juillet de 14 h à 18h. Aériens, sur table et aquatiques, autant d’expériences uniques pour découvrir les propriétés vibratoires du verre. Et le samedi 27 juillet à 17 h 30, assistez à la représentation live d’une création sonore originale inspirée par les collections. MusVerre  : 03 59 73 16 16 musverre.lenord.fr
TOURISME FLUVIAL  : ESCAPADE AU FIL DE LA SCARPE Embarquer sur l’Eurêka à Douai et se laisser porter par la Scarpe en contemplant la ville autrement. Cette expérience est proposée par l’office de tourisme de Douaisis Agglo. On a testé pour vous ! Uniforme blanc impec’, galons sur épaulettes, David Guermonprez accueille, ce jeudi de mai derrière Gayant- Expo à Douai, un groupe de 45 personnes. Batelier de père en fils, David est le capitaine de l’Eurêka, une péniche aménagée pour recevoir les touristes. En sa compagnie, nous allons voguer quelques heures sur les flots tranquilles de la Scarpe. Un coup David conduit la péniche, un coup il revient au micro compter la vie des bateliers, intarissable sur la navigation fluviale. Taille et tonnage des péniches, particularités, la balade au long cours débute par quelques notions sur le monde de la batellerie. On s’immerge. Comme ce foulque plongeant dans les eaux de la Scarpe en quête d’un repas. « La Scarpe est propre », insiste David. Ce qui incite canards ou cormorans à se jeter à l’eau ! Vient le moment du passage d’une écluse. « Certaines font entre 94 et 144 mètres de long et peuvent recevoir jusqu’à quatre péniches en même temps », explique David. Les passagers se juchent sur le pont à l’air libre pour scruter la manœuvre. La péniche s’élève de près de 10 mètres en quelques minutes. « Nous organisons ce type de croisière depuis deux ans, au départ de Douai ou d’Arleux », explique Mélanie Delabarre, responsable de la communication de Douaisis-Tourisme. L’an dernier, plus de 4 000 personnes sont montées à bord de l’Eurêka. Ce voyage initiatique permet de découvrir le Douaisis en prenant son temps. C’est le tourisme fluvial. On côtoie les fleuves, les rivières et leurs abords. En mode contemplatif ou plus festif suivant vos envies. Croisières du Douaisis  : 03 27 88 26 79 https://reservation.douaisis-tourisme.fr Se promener au fil de l’eau en prenant son temps, c’est ce que propose l’Eureka à Douai. JUILLET-AOÛT 2019 MAGAZINE LE NORD I 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :