[59] Nord n°18 juin 2019
[59] Nord n°18 juin 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de juin 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Nord

  • Format : (190 x 260) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : aux côtés de vos villages.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 I DOSSIER AUX CÔTÉS DE VOS VILLAGES lenord.fr/ADVB Découvrez les projets d’aménagement cofinancés par le Département. À TRÉLON, LE NOUVEAU RESTAURANT SCOLAIRE ENVOIE DU BOIS ! Dès la rentrée, les enfants de cette commune avesnoise de 2 900 habitants pourront déjeuner et pratiquer leurs activités périscolaires dans de nouveaux locaux. Un projet d’investissement subventionné par le Département du Nord, qui met en valeur la production forestière locale. À deux pas de l’école primaire, le futur restaurant attire déjà les regards avec sa belle ossature en bois. « Actuellement les élèves déjeunent à 500 mètres d’ici, dans un bâtiment vétuste et bruyant qui n’est plus adapté à leurs besoins », précise Véronique Pamart, directrice générale des services de Trélon. Un trajet aller-retour de 40 minutes qui ne leur permet pas de profiter pleinement de leur pause méridienne. « Nous souhaitons offrir aux enfants et au personnel un cadre sécurisé et agréable pour le déjeuner et les animations », ajoute-t-elle. Le projet prévoit un éclairage naturel par de larges baies vitrées, une toiture végétalisée et met le bois à l’honneur. Mais pas n’importe quel bois  : « nous avons fait le choix du local », affirme François Louvegnies, maire de la commune. Le bardage est en aulne de Thiérache, les poutres en chêne et la charpente en peuplier, « un bois de notre région qui, une fois travaillé, remplace aisément les résineux importés. Nous encourageons ainsi le développement de la filière sur place », poursuit-il. Outre ses qualités esthétiques, le bois est un excellent isolant thermique et phonique. Un environnement idéal pour servir la centaine de repas quotidiens, au calme et au chaud. Quant à l’actuelle cantine, située à proximité de l’école maternelle et de la maison de santé, elle sera transformée prochainement en micro-crèche.
UN MUSÉE PLEIN DE VIE AU CŒUR DES FLANDRES ! À Steenwerck, le Département cofinance la construction de l’extension du Musée de la Vie Rurale. Un chantier qui promet à ce lieu bien vivant un avenir dynamique au cœur de la campagne flamande. Avec 23 000 visiteurs en 2018, le Musée de la Vie Rurale porte bien son nom. Particuliers, mais aussi scolaires et centres de loisirs, depuis l’ouverture en 1987, ils sont toujours plus nombreux à venir découvrir les innombrables trésors qu’abrite l’ancienne ferme au carré du XVIII e transformée en musée à l’initiative de Jean-Pierre Renaux. Cet instituteur local désormais retraité - mais pas moins actif pour autant - est un passionné. Avec tous les bénévoles qu’il a su entraîner derrière lui, il a réuni et mis en scène des milliers d’objets et de machines témoins de la vie rurale entre 1850 et 1950. Mais pour lui, « exposer des machines ou des objets seuls, ça n’a pas de sens. Derrière, il y a des hommes, des vies. Alors c’est toute l’histoire du village et de la campagne environnante qui est racontée ici. » L’époque est révolue, mais pas question de faire dans la nostalgie ! Le musée a créé ses propres outils de médiation pour intéresser les jeunes dès la maternelle et a trouvé son public grâce aux multiples animations. Membre du réseau Proscitec et du réseau des musées de Flandre, labellisé Tourisme et handicap, il est connecté au territoire et à ses habitants. L’ancienne ferme abrite aussi un estaminet et va devenir point d’accueil vélo, en lien avec le nouveau réseau points-nœuds cyclable. L’extension actuellement en construction évoquera la culture du lin, mais permettra aussi l’accueil d’expositions temporaires et la présentation d’art brut issu de la ferme aux avions. Rendez-vous en avril 2020 ! www.musee-steenwerck.com Les 120 bénévoles et trois salariés du musée bouillonnent d’idées pour faire vivre les lieux. « Nous injections chaque année 35 M € dans l’économie locale pour permettre à toutes les communes du Nord de réaliser des équipements de proximité utiles aux habitants. Notre souhait est de passer à 40 M € par an dès cette année pour amplifier l’impact de ces investissements sur la qualité de vie des Nordistes et de permettre donc de développer l’emploi. » CHRISTIAN POIRET 1er Vice-Président du Département du Nord en charge des Finances et de l’Aménagement du territoire lenord.fr/cpoiret-villages JUIN 2019 MAGAZINE LE NORD I 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :