[57] Moselle n°12 novembre 2012
[57] Moselle n°12 novembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de novembre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Moselle

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,1 Mo

  • Dans ce numéro : Conseil général junior, la voix des jeunes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Économie ITEC Europe TerraLorraine Les travaux du projet ITEC Europe TerraLorraine, dont l’implantation en Moselle a été annoncée fin février 2012 par le Président du Conseil Général, ont officiellement démarré le 12 octobre sur la mégazone départementale d’Illange-Bertrange. Rappel des enjeux et données clés d’un projet économique d’envergure, dans lequel la Moselle a tout à gagner. Le chantier est lancé Fin 2014-début 2015, la mégazone départementale d’Illange-Bertrange, voulue et aménagée par le Conseil Général, accueillera un centre d’affaires et d’exposition sino-européen. Ce dernier est baptisé ITEC Europe (International Industry Trade Technology and Exhibition Center). Le chantier de ce vaste pôle bilatéral d’affaires et de technologies entre l’Europe et la Chine vient de démarrer. L’objectif de cette plate-forme sans précédent est double : constituer une base avancée pour les entreprises chinoises désireuses d’aborder le marché européen et faciliter l’accès au marché chinois pour les entreprises européennes. Concrètement, les travaux comprennent notamment la création d’un hall d’exposition et d’espaces d’accueil pour les entreprises chinoises résidentes et des entreprises européennes. Le centre d’affaires sera complété par la réalisation d’un hôtel de 250 chambres, de bureaux services et de résidences-studios pour les cadres commerciaux. Soit au total 240 000 m² d’infrastructures, pour ce qui n’est « que » la phase initiale d’un projet qui en prévoit 4 supplémentaires échelonnées sur 10 ans. Cette première étape a déjà tout d’une grande : elle représente un investissement de 150 M €, financé exclusivement sur fonds privés, sachant que 2 000 entreprises chinoises sont attendues dans un premier temps, avec, à la clé, la création de 3 000 emplois. L’emploi local, un enjeu majeur Ces 3 000 « premiers » emplois, essentiellement de nature commerciale et administrat ive, sont dédiés à des Européens ; leur nombre a été estimé après enquête auprès des entreprises chinoises. Ils impliquent un recrutement local qu’il faut anticiper par un effort de formation initiale professionnelle dans le domaine commercial et des langues étrangères. Objectif : constituer un vivier de candidats prêts à postuler lorsque les recrutements seront lancés. Enjeu majeur, cette conquête locale des emplois est l’un des objectifs de la convention de partenariat conclue entre le Conseil Général et TerraLorraine le 21 septembre dernier. C’est également dans ce but qu’a été 20 Vite dit ! ◗ Projet européen privé créateur d’emplois locaux ◗ Une vitrine internationale à forte valeur ajoutée pour la Moselle ◗ 150 M € d’investissement sans financement public ◗ 3 000 emplois locaux créés en phase initiale ◗ Un forum d’affaires international B to B (business to business) : aucun espace industriel ou d’assemblage, ni espace de stockage ; pas de vente aux particuliers. ◗ Plusieurs structures sœurs vont s’implanter simultanément en Chine, dont un ITEC China à Harbin, destiné aux entreprises européennes. ◗ La cérémonie européenne officielle de pose de première pierre aura lieu en fin d’année DR
Économie Emploi Le Conseil Général recrute P.Gisselbrecht Patrick Weiten, Président du Conseil Général, Régis Passerieux, Président de ITEC Europe et Frédéric Basset, Président de COMEX Holdings (holding de pilotage du projet), ont inauguré conjointement l’ouverture du chantier ITEC Europe/TerraLorraine le 12 octobre dernier, en présence de nombreuses personnalités. créée une commission « Emploi, Formation, Qualification » dès la première réunion du comité territorial de projet. Ce comité, qui réunit les partenaires désireux de contribuer à l’essor de Terra- Lorraine, a également créé deux autres commissions, « Export » et « Aménagement du Territoire ». Deux autres défis de taille que la Moselle devra relever pour profiter pleinement des retombées économiques du projet. ●●Christelle Fénéon Avec plus de 3 100 agents au 1 er octobre 2012 – une grande majorité de fonctionnaires et 300 CDD – et un panel de 138 métiers, le Conseil Général est l’un des plus gros employeurs de Moselle. Compétent dans un large éventail de domaines (administration, éducation, routes, environnement, tourisme…) et employant plus de 3 100 personnes, le Conseil Général a des besoins en recrutement significatifs, notamment dans le domaine de la gestion des collèges. Si le mode de recrutement prioritaire reste le concours, les métiers de premier niveau et/ou les remplacements de fonctionnaires absents sont attribués à une main-d’œuvre de proximité. Les personnes concernées peuvent dans un premier temps enrichir leur CV, puis éventuellement faire l’objet d’un recrutement direct après une période d’observation d’au moins un an, si elles répondent aux attentes du Département. Dans ce cadre, le Conseil Général développe toute une stratégie de diversification et d’attractivité de ses recrutements. Elle combine, entre autres, l’accueil depuis cette rentrée de 13 apprentis en formation par alternance ainsi que le renforcement de son partenariat avec Pôle Emploi. Cette dernière initiative se traduira en novembre par la signature d’une convention Service Qualité destinée à élargir le vivier de candidatures du Département et à contribuer à l’emploi des Mosellans. Le Conseil Général et Pôle Emploi allient leurs compétences pour permettre au plus grand nombre de retrouver un emploi de courte ou moyenne durée et de bénéficier de formations de remise à niveau, notamment dans le domaine bureautique. ●●Marjolaine Desmartin Offres d’emploi et candidatures en ligne sur www.cg57.fr/Le Conseil Général/Notre bourse de l’emploi et les offres d’apprentissage. Les besoins en recrutement sont significatifs, notamment pour la gestion des collèges et demi-pensions. 5 500 C’est le nombre de CV reçus et analysés par le service Ressources Humaines du Conseil Général en 2011. 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :