[56] Morbihan n°1 fév/mar 2013
[56] Morbihan n°1 fév/mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de fév/mar 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Morbihan

  • Format : (210 x 287) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : investir pour l'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6IlEN BREFIlÉconomie 1,2 million d’euros pour moderniser les élevages avicoles › Le Conseil général a dévoilé son plan d’aide aux aviculteurs en septembre dernier. PHOTO MICHEL JAMONEAU › Yves Bleunven, alors président de la commission développement économique du Conseil général, Jean-Michel Choquet, président du comité régional avicole, Yves Le Gourrierec, président de la Chambre d’agriculture du Morbihan et François Goulard, président du Conseil général. PHOTO CG 56 LE DÉPARTEMENT met en place un dispositif en faveur des éleveurs de volailles morbihannais, durement touchés par une crise depuis plusieurs mois. Il consacre une enveloppe d’1,2 million d’euros d’aide à la modernisation des bâtiments avicoles. Les éleveurs de volailles souhaitant construire en neuf, ou rénover un bâtiment existant, peuvent prétendre à cette aide, dès lors que leur projet atteint plus de 500 m² pour une extension, et plus de 1000 m² pour une installation. Au total, ce sont près de 60 000 m² de surface qui pourraient être concernés par ce dispositif jusqu’en 2014. L’objectif est de permettre aux aviculteurs d’améliorer leur performance et leur compétitivité, dans un secteur très concurrentiel. Le Morbihan est le premier département avicole de France, avec 861 exploitations pour 1 500 emplois. Les professionnels intéressés peuvent constituer leur dossier de demande auprès de la Chambre d’agriculture du Morbihan : il sera ensuite adressé au Conseil général.IlÉconomie Le commerce accessible pour tousIlDéplacements Le plan de viabilité hivernale est activé LA LOI oblige tous les établissements accueillant du public à se mettre aux normes afin d’être accessibles à tous, que ce soit aux personnes handicapées ou encore aux parents de jeunes enfants avec poussette. Les commerces de proximité sont donc concernés, quelle que soit leur année de construction. Concrètement, il s’agit d’éviter tout obstacle aux clients pour entrer et se déplacer dans un magasin. Le Département propose un dispositif d’accompagnement, Commerce pour tous, aux commerces morbihannais de moins de 300 m² de surface de vente. Il s’agit de réaliser gratuitement un état des lieux du point de vente par un technicien spécialisé. Dans un deuxième temps, il est possible de solliciter une aide financière afin d’accompagner la réalisation des travaux de mise aux normes, à hauteur de 30% d’une dépense minimum de 3 000 euros HT*. Pour tous renseignements, contacter le service entreprises et innovation du Département : 02 97 54 81 55 *Pour les investissements de plus de 10 000 euros HT, l’aide est plafonnée à 3 000 euros. › En cas de neige ou de verglas, 2 600 des 4 200 km de routes départementales doivent être traités. PHOTOS CG 56 COMME CHAQUE HIVER, le personnel de la Direction des routes se tient prêt à intervenir sur les routes en cas d’épisode météorologique difficile, comme ce fut le cas à la mi-janvier. Le plan de viabilité hivernale est activé jusqu’au 11 mars 2013. Les agents disposent pour agir de 34 camions équipés de saleuses et de lames de raclage, et d’un stock cumulé de 3 000 tonnes de sel. Ils doivent ainsi traiter prioritairement 2 600 des 4 200 km de routes départementales en cas de risque de verglas ou de neige. Avant de prendre la route, les usagers peuvent consulter la carte des conditions de circulation, mise à jour toutes les deux heures, sur le site www.morbihan.fr. Il est également possible d’y vérifier si les transports scolaires circulent bien.
LE JOURNAL DU DÉPARTEMENT N°01IlFÉVRIER/MARS 2013 EN BREFIl7IlImmobilierIlPatrimoine Un dispositif pour aider propriétaires et locataires Accompagner le bailleur et le locataire Prospecter le parc privé Accès Logement Proposer une gestion locative adaptée et sécurisée L’ÉVOLUTION DU MARCHÉ IMMOBILIER rend l’accès au logement toujours plus difficile pour les Morbihannais à faibles revenus. Dans ce contexte, l’État et le Conseil général du Morbihan ont créé un dispositif pour aider propriétaires et locataires. Propriétaires bailleurs, ce dispositif est fait pour vous ! Il vous permettra de sécuriser la gestion de votre patrimoine tout en permettant à un locataire modeste de disposer d’un logement, d’une adresse et d’une reconnaissance sociale. Afin de faciliter ce cheminement, que ce soit pour les bailleurs ou pour les locataires, le dispositif Accès Logement s’est fixé pour objectifs de prospecter des logements, de proposer une gestion locative adaptée et sécurisée et enfin d’accompagner le bailleur et le locataire tout au long de leur relation. La collection Buléon publiée LE PATRIMOINE SONORE et musical morbihannais constitue un monument de culture populaire qui ne doit pas disparaître. Une cellule des Archives départementales du Morbihan, dirigée par André le Meut, travaille à sa collecte et à sa transcription. Le but est de le rendre accessible au plus grand nombre, en le publiant dans la collection Traditions orales en pays vannetais. Un ouvrage vient de paraître, consacré à la collecte de chants et airs traditionnels réalisée au début du siècle dernier par Mathurin Buléon, recteur de Saint-Jean-Brévelay. Ce fonds de plus de 600 chants et airs traditionnels, essentiellement collectés en pays vannetais, demeurait jusqu’à aujourd’hui largement inédit. Grâce au travail d’André Le Meut et de Loeiz Le Bras, président de Dastum Bro Ereg, cet important corpus est aujourd’hui mis à la disposition de tous. PRATIQUE : « Chansons traditionnelles du pays vannetais : Mathurin Buléon (début 20 e siècle) » en vente aux Archives départementales du Morbihan au prix de 27 €. Tél. 02 97 46 32 52 - e-mail : archives@cg56.fr Pour en savoir plus, contactez le Service Immobilier Rural et Social au : 02 97 40 22 82IlMobilité › André Le Meut travaille à la transcription des airs et chants traditionnels. PHOTO CG 56 En chiffres 70 aires, soit une capacité de près de 1 200 places labellisées. 3 265 TeqCO2 * économisées et une économie de budget carburant de l’ordre de 600 000 € sur le territoire. › Cinq aires viennent d’être inaugurées, notamment à Guillac. PHOTO CG 56 Cinq nouvelles aires de covoiturage dans le Morbihan Que ce soit par souci d’économie ou par conviction écologique, le covoiturage séduit de plus en plus d’automobilistes. Seize mille d’entre eux se sont inscrits sur le site web gratuit covoiturage.morbihan.fr, qui met en relation les personnes intéressées. Le Conseil général, pionnier dans ce domaine, poursuit ses investissements annuels en infrastructures de covoiturage. Cinq nouvelles aires ont dernièrement été aménagées par le Département à Plaudren (Le Croizeau), Ambon (Ste-Julitte), Locmaria Grand-Champ (Collec) et Guillac (La Pyramide et la Belle Alouette). Elles viennent s’ajouter aux 66 aires déjà existantes. Les aires de covoiturage du Morbihan sont fréquentées à 70, voire 80% en moyenne de leur capacité. 16 000 inscrits sur le site covoiturage.morbihan.fr, adossé au site national 123envoiture.com *TeqC02 = Les émissions de gaz à effet de serre sont généralement exprimées en tonne équivalent CO2



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :