[53] Horizon Mayenne n°30 mai 2016
[53] Horizon Mayenne n°30 mai 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de mai 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général de la Mayenne

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'accueil familial au service des personnes en perte d'autonomie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 éditorial t mai 2016 - n°30 n Olivier Richefou Président du Département de la Mayenne Devenir du collège Fernand Puech de Laval  : La sécurité des collégiens et leurs conditions d’études sont les principes qui guident l’action du Conseil départemental Le Conseil départemental accorde la plus grande attention aux « années collèges » si déterminantes pour l’avenir de la jeunesse. Dans le cadre d’un partenariat étroit avec l’Education nationale, il mobilise de très importants moyens. Travaux d’entretien et de rénovation des établissements, équipements pédagogiques, technologies numériques et informatiques, très haut débit, actions éducatives, aides à la restauration scolaire sont autant d’interventions qui améliorent les conditions d’études des jeunes adolescents. Depuis 10 ans, le Conseil départemental a ainsi consacré 72 millions e aux 27 collèges publics de la Mayenne dont il a la charge (52,2 millions e d’investissements et 19,8 millions e au titre de la dotation globale de fonctionnement). Pour la seule année 2016, c’est un budget de 4,5 millions e qui sera investi pour une politique ambitieuse de travaux. Partout où c’est possible, le Conseil départemental adapte, rénove et réhabilite les bâtiments existants et/ou réalise des extensions pour offrir à chaque collégien les meilleures chances de réussite et mettre à la disposition de la communauté éducative des lieux d’enseignement de qualité. Cette volonté politique affirmée du Conseil départemental s’accompagne d’une préoccupation majeure  : celle de veiller à la sécurité des élèves. Les vérifications périodiques font ainsi l’objet d’un suivi sommaire Éditorial Olivier Richefou Actualités du département Les travaux d’extension du restaurant du collège « Les Sept Fontaines » à Andouillé inaugurés Actualités du département Le réseau local Mayenne veut favoriser les produits locaux dans la restauration collective PAGE 2 PAGE 4 PAGE 5 Actualités des cantons Laval 2, Loiron, Azé Actualités économiques À Changé, HRV met la réalité virtuelle au service de la santé Dossier L’accueil familial au service des personnes en perte d’autonomie PAGE 9 Portrait Rencontre avec la blogueuse et romancière lavalloise Sandra Mézière À l’affiche Côté cour  : trois concerts dans la cour du château de Sainte-Suzanne-et-Chammes le 11 juin Transport scolaire Inscription sur www.lamayenne.fr jusqu’au 10 juillet HORIZONS MAYENNE est une publication du Conseil départemental de la Mayenne  : Hôtel du département - Direction de la communication - 39 rue Mazagran CS 21429 - 53014 LAVAL CEDEX - Tél. 02 43 66 53 12 - Fax 02 43 66 53 32 - Courriel  : horizons.mayenne@lamayenne.fr Co-directeurs de la publication  : Olivier Richefou et Bruno Jézéquel - Directrice de la rédaction  : Nathalie Moreau - Rédacteur en chef  : Jean-Luc Savary - Photos  : Département de la Mayenne ; Jean-Charles Druais ; Carpentier ; Fabrice Simonet ; Cabinet GPAA ; Mairie de Saint-Ouendes-Toits ; CAM 53 ; Éric Médard ; Miriam Dörr ; Goodluz ; Fotolia ; Mairie de Daon ; Droits réservés. - Conception, réalisation, photogravure  : Leb communication - Mayenne (53) - 02 43 00 45 85 - Impression  : Imaye graphic (53) - Tirage  : 156 000 exemplaires ISSN 1146-2078 - Diffusion et routage  : Médiapost ; ESAT Les Espaces (53) - Horizons Mayenne est consultable et téléchargeable sur www.lamayenne.fr PAGE 7 PAGE 8 Iii PAGE 12 PAGE 14 PAGE 16 Suivez-nous sur  :
 ; Plus d’infos lamayenner systématique par des opérations de maintenance et des audits sécurité sont programmés en tant que de besoin pour identifier, évaluer et prévenir les risques et, de fait, définir des programmes de restructuration plus larges. C’est dans ce cadre qu’a été commandé celui du collège Fernand Puech auprès d’un organisme de contrôle indépendant (SOCOTEC). Le rapport établi met en évidence des écarts importants en matière de sécurité par rapport aux dispositions réglementaires. Il en résulterait un coût global de restructuration proche de 2 500 000e, en intégrant les travaux de sécurité et d’accessibilité. Fait important, leur faisabilité ne serait acquise qu’en réduisant la capacité d’accueil maximale du collège à 250 élèves. Par ailleurs, au regard de la configuration de lieux, les travaux nécessiteraient de disposer des locaux sans élève. éditorial 3 Aussi, sur la base de cette expertise indépendante, afin d’assurer la sécurité des élèves, enseignants et personnels et d’offrir les meilleures conditions matérielles adaptées aux besoins pédagogiques, le Conseil départemental de la Mayenne, en responsabilité, après avoir étudié toutes les options possibles, a adopté le principe de la désaffectation des locaux du collège Fernand Puech et la répartition de ses élèves dans les cinq autres collèges publics lavallois (en créant de nouvelles classes) dont le taux d’occupation actuel est de 72% et dont les capacités d’accueil (1 000 places environ) sont donc largement suffisantes pour l’ensemble des élèves de l’agglomération dont les parents font le choix de l’enseignement public. Il peut être utile également de préciser que les projections d’effectifs jusqu’à 2020 indiquent que, des 6 collèges lavallois, seul le collège Fernand Puech perd chaque année des élèves (moins 17% en 5 ans). Pour mémoire, le collège Fernand Puech disposait d’un effectif de 327 élèves en septembre 2012 et 273 en septembre 2015. La décision de fermeture d’un établissement scolaire n’est jamais prise de gaîté de cœur. Croyez bien que seules la sécurité des collégiens et leurs conditions d’études sont les principes qui guident l’action du Conseil départemental. Cette décision de fermeture d’un établissement scolaire, qui impacte le quotidien des familles, ne doit souffrir d’aucun esprit polémique ni d’aucune forme de désinformation. Je regrette que les conditions et les précautions de son annonce n’aient pas été préalablement réunies. J’en assume ma part de responsabilité. Au-delà de l’émotion légitime suscitée à cette occasion et de ses différentes formes d’expression, il convient désormais de renouer le fil d’un dialogue citoyen dépassionné et constructif. C’est tout le sens du travail approfondi de concertation qui ne fait que débuter. Il associera nécessairement, la Direction des services de l’Éducation nationale, les enseignants, les parents d’élèves, les personnels ainsi que les élus concernés. A son terme, la proposition du Conseil départemental sera soumise pour avis au Conseil départemental de l’Education nationale et pour décision au Préfet de la Mayenne. n



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :