[50] Manche mag' n°64H mai 2019
[50] Manche mag' n°64H mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64H de mai 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Manche

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : le conseil départemental engagé à vos côtés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 LA NÉCESSITÉ DE GARANTIR UNE OFFRE DE SOINS « Il n’y a plus de médecins dans ma commune. » Cette phrase, le conseil départemental de la Manche l’entend souvent de la part de nombreux maires. Pour répondre à ce « défi d’aujourd’hui, véritable enjeu de demain », il s’associe aux équipes communales et intercommunales pour trouver la solution la plus appropriée. Une situation en tension… … avec moins de 1 200 médecins en exercice et une densité médicale d’environ 235 médecins pour 100 000 habitants. Sur ce nombre, 626 sont des médecins libéraux, dont 390 généralistes et 236 spécialistes. Environ 70% de ces médecins libéraux sont âgés de 55 ans et plus. Il est donc nécessaire de les aider à trouver des remplaçants. La Manche consacre en moyenne 450 000 € par an à la démographie médicale. Halte au médecin seul « Un médecin seul est un médecin qui s’en va », affirme haut et fort le Département. Pour couper court à cette solitude du médecin libéral, la Manche a décidé de cofinancer les structures de santé pluri-professionnelles en participant activement à l’aménagement ou à la construction de pôles et de maisons de santé. Ces structures permettent l’installation en un même lieu de généralistes, spécialistes, dentistes et/ou professions paramédicales. Les pôles de santé libéraux et ambulatoires (PLSA) regroupent un minimum de 15 professionnels. Douze sont actuellement en activité dans la Manche, quatre en projet. Les maisons pluridisciplinaires de santé regroupent quant à elles au minimum deux médecins et un paramédical. Elles permettent un maillage fin du territoire. Dix-huit sont en activité, une est en projet. Attirer de nouveaux médecins Très tôt, la Manche a tout mis en œuvre pour attirer de nouveaux médecins et dentistes. Le Département déploie plusieurs politiques innovantes. Il est ainsi parmi les premiers en France à mettre en place une bourse aux étudiants en médecine en échange d’une installation dans une zone déficitaire. Des week-ends de découverte du territoire sont aussi organisés à destination des internes en stage dans les hôpitaux publics de la Manche. L’objectif est de leur faire découvrir combien il fait bon vivre ici. Objectif familles Faire venir les médecins dans la Manche est une chose. Les maintenir en est une autre. Pour réussir dans cet objectif, la Manche a choisi de travailler de concert avec l’agence d’attractivité Latitude Manche. Cette dernière met à profit son réseau d’entreprises partenaires pour favoriser la recherche d’emploi du conjoint du nouveau médecin.
UN DÉPARTEMENT lE doSSiER FRATERNEL ET SOLIDAIRE Famille, insertion, autonomie  : les solidarités sont au cœur des compétences du Département. Il consacre chaque année près de la moitié de son budget pour améliorer la vie quotidienne de toutes les Manchoises et de tous les Manchois. 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :