[50] Manche mag' n°64 avr/mai/jun 2019
[50] Manche mag' n°64 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Manche

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : emploi, la Manche recrute.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
LA MANCHE CRÉE L'ÉVÉNEMENT Le Département fédérateur Loin de se limiter aux plages du Débarquement, les commémorations vont se succéder partout dans la Manche. Aux côtés des collectivités, le Département soutient les temps forts des territoires. Une vie entre les guerres Cherbourg… et la liberté vint de la mer Une scénographie immersive, forte et interactive, un dispositif audiovisuel pédagogique et spectaculaire, viennent enrichir cette exposition réalisée par la Cité de la Mer pour le 70 e anniversaire du Débarquement. On y découvre la progression des forces alliées au sein du bocage du Cotentin, la libération du port de Cherbourg et son rôle déterminant dans la victoire des Alliés contre l’Allemagne nazie, mais aussi les traitements multimédias de l’expédition « Odyssée D-Day ». Implantée pour plusieurs années dans la Grande Halle de la Cité de la Mer, cette exposition d’envergure sera visible à partir de mai. INFOS WEB  : citedelamer.com 24 À Saint-Lô, Mireille François a vécu l’Occupation, le départ au STO de son frère, la déportation de sa meilleure amie, le Débarquement, les bombardements, l’exode dans les chemins de campagne, la Reconstruction… Elle a même rencontré le Général Eisenhower après la guerre, à Paris, où elle travaillait pour le ministère des Sports avec les États-Unis. De sa « vie entre les guerres » sont nés un livre, un spectacle et une exposition. Mêlant technologies actuelles et fidélité aux faits historiques, il sera joué les 28 et 29 juin, sur le parvis de Notre-Dame. Bal et promenade gustative dans les rues compléteront l’événement, orchestré par l’association les EssenCiels de Saint-Lô. ` Les EssenCiels Piper Opération Cobra C’est à Jullouville que le général Eisenhower établit son QG en août et septembre 1944, d’où il commanda près de trois millions de soldats alliés, engagés en Europe et en Afrique du Nord. Sous le haut patronage de sa petite-fille, dans la station balnéaire, ainsi qu’à Granville et Brévillesur-Mer, aura lieu le plus grand rassemblement d’avions et véhicules civils et militaires des années 40 depuis la Seconde Guerre mondiale. Du 31 juillet au 4 août, plus de 100 Piper L4 et plus de 500 véhicules sont attendus, ainsi que des meetings aériens exceptionnels (avec vol de la Patrouille de France et d’un Airbus 350 en basse altitude), reconstitutions de camps militaires alliés, cérémonies et nombreuses animations. INFOS WEB  : piperoperationcobra.com La liberté retrouvée Du 3 au 10 juin, le programme des animations et commémorations sera particulièrement riche sur le territoire de Carentanles-Marais  : cérémonie de la paix, Battlefield Tour réunissant 150 soldats de la Task Force Normandy, conférence sur la genèse de l’US Airborne, parachutages, cérémonie au Carré de Choux, feu d’artifice, camp de reconstitution Arizona, marche de la liberté avec quelques 200 reconstitueurs venus d’une dizaine de pays, mise à l’honneur de la 101 e Airborne, organisation du retour en Normandie de vétérans, fresque commémorative, parades, bal de la Libération… INFOS WEB  : carentanlesmarais.fr Patrouille de France
Le Département animateur Le mur de l’Atlantique Sur l’île Tatihou à partir du 6 avril, un nouveau sentier d’interprétation croisera supports réels et virtuels in situ, pour retracer l’évolution des fortifications défensives de l’île du XVII e au XX e siècle et son patrimoine naturel, via une animation numérique et une promenade autour des douves du fort Vauban, du nom de l’architecte du Roi Soleil qui inspira l’édification du Mur de l’Atlantique. La Batterie d’Azeville proposera à partir de la mi-juin  : l’inauguration du mess, ancien lieu de repos des soldats de la garnison, avec un nouvel accueilboutique et un espace modulable de présentation d’expositions temporaires et d’activités de médiation aux différents publics, sur de nombreux thèmes de la Seconde Guerre mondiale et ses conséquences l’exposition temporaire Regards croisés, prisonniers ici et là-bas, conçue par l’association Mémoires et Terroirs avec l’aide technique des archives départementales  : photos et témoignages sonores de soldats français en captivité ou requis STO en Allemagne et de soldats allemands prisonniers en Normandie de nouveaux audio-guides, disponibles en 6 langues pour les adultes et 3 langues pour les enfants, pour découvrir l’histoire du site une programmation culturelle adaptée  : visites thématiques de la batterie et randonnées commentées du village ; grande randonnée historique le 2 mai ; ateliers d’archéologie pour le jeune public ; visites nocturnes et ciné en plein air cet été… LA MANCHE CRÉE L'ÉVÉNEMENT Pour aborder cette période particulièrement riche dans la Manche, le conseil départemental développe des actions culturelles thématiques dans ses lieux de mémoire, d’histoire et de patrimoine. L’enfant dans la guerre La Ferme-musée du Cotentin de Sainte- Mère-Église proposera dès avril le parcours numérique Kit M « Les fermes sous l’Occupation », sur tablettes et smartphones, pour comprendre comment, malgré les restrictions et les réquisitions, la vie rurale, le travail agricole et la cohabitation avec l’occupant s’organisaient dans les fermes manchoises. La place des enfants de ferme est aussi abordée, en lien avec l’exposition semi-permanente Les petites mains. Les enfants dans les fermes en Normandie. D‘avril à septembre, la Bibliothèque départementale prête l’exposition Les enfants de la résistance à 11 bibliothèques et médiathèques de son réseau. Créée à partir de la bande dessinée éponyme (éd. « LÉO, 1944 » Le Lombard), ludique et adaptée à un jeune public (8-12 ans), elle explique les grands thèmes liés à la Seconde Guerre mondiale et la Résistance. Et du 3 au 7 juin, Vincent Dugomier, scénariste de la BD Les enfants de la Résistance, sera présent dans les bibliothèques de Donville-les-Bains, Mortain-Bocage, Carentan-les-Marais, Tamerville et Brix. Les archives départementales présenteront, du 27 mai au 18 octobre, l’exposition photographique Les enfants de la Libération, une centaine de tirages grand format à partir de leur fonds et de celui des archives américaines, complétée de documents iconographiques, pièces et objets de l’époque. Jeune adolescent de 14 ans, Léo (personnage fictif) est originaire de Cherbourg et évacué sur Saint-Lô au début de l’année 1944. Durant toute l’année, il va raconter sur Facebook et Twitter* ce qu’il vit, son quotidien, ses impressions, ses sentiments sur les événements dont il est le témoin ou qui lui sont rapportés. *sur une page et un compte animés par le Département, en association avec les archives départementales - Maison de l’Histoire. Retrouvez le programme des animations et commémorations, avec carte dynamique et plus d’infos sur debarquement-manche.fr 25 21 juin 1944 AD50



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :