[50] Manche mag' n°63 jan/fév/mar 2019
[50] Manche mag' n°63 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°63 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Manche

  • Format : (220 x 287) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : égalité femmes-hommes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
LA MANCHE ACTIVE... La recherche d'emploi, un parcours dynamique Pour accompagner les chercheurs d’emploi dans un parcours dynamique d’insertion et les mettre en relation avec les entreprises, le conseil départemental a impulsé en 2017 un parrainage des uns par les autres, dans le Centre et Sud-Manche. Le principe  : des cadres ou des patrons conseillent et coachent bénévolement des chercheurs d’emploi, pour les aider à définir leur projet professionnel et les remobiliser socialement. Mais sur près de 200 volontaires, tous ne trouvent pas un filleul. Le Département a donc repris le pilotage du dispositif, devenu "Manche Activ’Parrainage", et confié sa 22 manche Activ parrainage En permettant à des chefs d’entreprise de les parrainer, le Département aide les personnes éloignées de l’emploi à se remobiliser dans leur projet professionnel. REPÈRES Durée du parrainage  : 6 mois 141 entreprises et 187 parrains engagés 143 mises en relation et 44 sorties vers l’emploi gestion sur le terrain à ses neuf référents insertion emploi. À l’occasion de rencontres régulières, ces derniers favoriseront les échanges d’expérience entre parrains et pourront évaluer les réussites et difficultés rencontrées. Un réseau de parrainage commun sera également déployé avec celui de la Maison de l’Emploi et de la Formation du Cotentin. Révéler des capacités Connaissance du monde de l’entreprise et des attentes des employeurs, identification de nouvelles pistes professionnelles, simulations d’entretien, travail sur le savoir-être… l’apport de ces parrains issus d’une grande diversité de secteurs est précieux. Surtout, il permet à la personne, fragilisée par la perte ou l’absence d’emploi, de retrouver une confiance en elle déterminante. Car au-delà de son expérience, elle recèle bien souvent des capacités insoupçonnées, qu’il s’agit de révéler, pour la sortir de la spirale des candidatures refoulées, vécues comme un échec, et lui ouvrir de nouvelles perspectives professionnelles. POUR ÊTRE PARRAINÉ  : Vous avez réfléchi à votre projet professionnel ? Vous êtes volontaire et motivé pour être coaché par un chef d’entreprise ? Informez-vous sur conseil-departemental.manche.fr ou contactez le service de l‘insertion active au 02 33 77 79 54. Cette action est cofinancée par le Fonds social européen, dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020 VU PAR… Jean-Paul Ranchin conseiller départemental en charge de l’insertion par l’économie Lever les barrières Avec l’outil Manche Activ’parrainage, c’est tous ensemble, employeurs, acteurs sociaux et référents insertion, que nous allons pouvoir marquer des essais, remettre un maximum de gens dans le monde du travail, en les écoutant, en les accompagnant, en étant porteurs de conseils. Imaginez une personne qui se retrouve licenciée du jour au lendemain, après 20 ans dans une entreprise. Le choc psychologique est tel qu’elle va perdre confiance en elle, ne pas agir comme elle l’aurait fait avant. C’est là que notre réseau doit, par des discussions, des rencontres, un suivi, l’aider à réévaluer ses potentialités. Pour moi, le rôle du parrain est de faire comprendre aux chercheurs d’emploi qu’ils ne doivent pas se mettre de barrière, de leur ouvrir une capacité d’auto-analyse. Leur envie, leurs aptitudes pour un métier, valent plus qu’un diplôme. C’est au pied du mur qu’on reconnaît le maçon. »
Nouveau point de vie « Vous êtes en couple ? Changez de point de vie... à deux ! » L’agence d’attractivité du Département aide ses entreprises adhérentes à recruter en duo de nouveaux arrivants et leur conjoint. Son accroche fonctionne. Et pour cause… Àl’origine de ce concept innovant et malin  : deux "poids lourds" économiques du Sud-Manche, Chéreau et Remade. L’un, implanté à Avranches, est le premier fabricant européen de carrosseries frigorifiques pour camions ; l’autre, à Poilley, est la seule entreprise française à reconditionner les smartphones. « Chez moi, il n’y a quasiment que des femmes, chez toi que des hommes, si on recrutait des couples ? ». Quand Mathieu Millet, fondateur de Remade, lui souffle l’idée au printemps 2018, Christophe Danton, directeur marketing et communication chez Chéreau, la trouve bonne et originale. « On est partis d’un principe simple  : pour favoriser la mobilité des personnes en couple, il fallait être en mesure si ce n’est de proposer deux emplois, au moins de faciliter l’emploi du conjoint. » Un accompagnement global Commencée fin juin, relayée par les journaux locaux puis les grandes chaînes de télévision, la campagne des deux entreprises est une réussite. Parmi les recrutés, Vincent et Ons Danican, ingénieurs chez PSA, quittent la région parisienne avec leur fille de 9 mois, pour devenir directeur qualité chez Remade et ingénieure électronique au bureau d’études de Chéreau. « On a fait le contraire de l’attendu femmehomme, sourit Ons, et c’est allé très vite. Mon mari a commencé le 19 novembre, moi le 3 décembre. » Entretiens individuels puis croisés en présence des deux employeurs, aide à la recherche d’un logement ou d’un dentiste…, tout est pensé pour faciliter le process d’embauche. Un accompagnement global précieux quand il faut changer de région. « On manquait de temps pour chercher une nounou, Remade nous a réservé un berceau dans la crèche d’à côté ! » La fierté de ces patrons manchois pour leur département l’a aussi séduite « Ils présentaient l’entreprise avec une vie personnelle et tout ce qui se passe autour. » Retrouver le temps de vivre Favoriser le changement de "point de vie" est au cœur des pratiques de recrutement de ces entreprises en pleine croissance, adhérentes de Latitude Manche. Et elles font des émules. « Cette dynamique de territoire est vertueuse. Plus on sera nombreux à se mobiliser, plus l’offre sera riche et plus on sera attractifs, commente Christophe Danton. Après, que ce soit Chéreau, Sturno ou Acome qui en profite, peu importe, c’est l’économie locale qui va grandir. On en sera par rebond forcément bénéficiaires. » Quand d’autres sociétés ont commencé à le contacter, le directeur marketing, conquis lui-même et intarissable quant... ET ATTRACTIVE Ons Danican, nouvelle recrutée, et le directeur marketing et communication de Chereau, Christophe Danton. aux avantages à venir vivre sur ses terres d’adoption, s’est tourné vers l’agence départementale pour poursuivre la dynamique. « On ne vient pas quelque part que pour travailler, on vient pour vivre. Ce relais institutionnel est essentiel. Attirer par la qualité de l’entreprise et par celle du territoire, ce sont "deux jambes". » C’est bien pour retrouver le temps de vivre qu’Ons et Vincent ont pris les leurs à leur cou et quitté la frénésie parisienne. « Ici, on respire ! » INFOS WEB  : maviedanslamanche.fr 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :