[50] Manche mag' n°35 jan/fév 2013
[50] Manche mag' n°35 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Manche

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,1 Mo

  • Dans ce numéro : bien se loger dans la Manche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Vie politique B UDGET PRIMITIF 2013 Investissements et solidarités À l’occasion de la session du quatrième trimestre, le 13 décembre dernier, les conseillers généraux ont adopté le budget primitif 2013. Une approche ambitieuse, sans augmentation d'impôt,marquée par une maîtrise des dépenses de fonctionnement et des investissements stratégiques pour soutenir l’activité, tout en adoptant un principe de prudence vis-à-vis d’une crise des finances publiques qui s’amplifierait. Les grandes lignes du budget 2013 : ● Des dépenses prévisionnelles de fonctionnement optimisées, prenant en compte l’augmentation des dépenses sociales (RSA, PCH) pour maintenir l’épargne brute à taux de fiscalité constant ● Un taux stable de taxe foncière sur les propriétés bâties, seul élément de fiscalité directe locale pour lequel le Département conserve le pouvoir de vote de taux ● Des investissements en progression de 5%, permettant d’engager de nouvelles opérations structurantes et bénéfiques au développement économique ● Un niveau de recours à l’emprunt nouveau de 64,5 M € 630,69 M € : c’est le montant du budget total, comprenant les budgets annexes (laboratoire départemental d’analyses, sites et musées du conseil général, parc routier départemental). Les crédits sont répartis par mission de la façon suivante : ● Développement du territoire et prospective : 41,43 M € (politique contractuelle, plan de dynamique du Mortainais, aménagement numérique…) ● Solidarités, formation, jeunesse, sports et culture : 239,05 M € (autonomie des personnes, enfance et famille, emploi et insertion...) ● Développement durable du territoire : 115,46 M € (grands projets industriels, infrastructures et opérations routières, économie de proximité...) ● Performance de la gestion publique : 234,74 M € (gestion des ressources humaines, commande publique...) (À NOTER : Vous retrouverez en détails toutes les orientations du budget 2013 du conseil général dans le dossier du prochain Manche mag’(mars-avril) qui y sera consacré. PAR O L E S D’É L U S G ROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES ET RÉPUBLICAINS Se loger : un droit fondamental La question de l’habitat est à la croisée de nombreuses politiques : sociales, environnementales, urbanistiques… Plusieurs tendances paradoxales se dessinent : la difficulté pour de plus en plus de personnes de se loger dans de bonnes conditions, le nombre croissant de logements vides en centre-ville ou centre-bourg, l’étalement urbain galopant avec le développement des lotissements, même dans les petites communes rurales. Les charges liées au logement, avec l’accroissement du prix de l’énergie, sont un cercle vicieux pour les foyers aux revenus modestes qui n’ont accès qu’à des logements anciens et parfois vétustes. D’une manière générale, la lutte contre le gaspillage des logements dits « énergivores » est une priorité. La transition énergétique, dont il est question actuellement, ne concerne pas seulement la production d’énergie, mais, en premier lieu, les économies d’énergie. Tous les acteurs de l’habitat doivent unir leurs moyens pour un vaste plan de réduction de la consommation des logements. L’autre priorité est de lutter contre l’étalement urbain par la réhabilitation des logements inoccupés dans les centres. Ciblons les personnes intéressées par un logement de ce type. Lançons des opérations ambitieuses, en regroupant les logements, en les rendant accessibles, en particulier pour les personnes âgées. Un ascenseur, installation inconcevable pour un seul logement, ne l’est plus s’il dessert trois ou quatre appartements. Des solutions existent pour dynamiser nos bourgs et redonner envie de venir habiter « la rue ». Nous devons, pour cela, innover et mobiliser tous les moyens juridiques, financiers et humains autour de ce droit fondamental qu’est celui de se loger. LES ÉLUS DU GROUPE SOCIALISTES ET RÉPUBLICAINS : P.BIHET, Équeurdreville-Hainneville -L. BOËM, Saint-Jean-de-Daye - F. DAVOUST, Le Teilleul - P.DELAUNAY, Saint-James - G. DIEUDONNÉ, La Haye-Pesnel - F. FOURMENTIN, Sourdeval - H. HOUEL, Carentan - J.-M. HOULLEGATTE, Cherbourg- Octeville nord ouest -C. LE COZ, Saint-Lô est - M. LERENARD, Cherbourg- Octeville sud ouest - M. LOUISET, Cherbourg-Octeville sud est - Y. NÉEL, Valognes -C. PÉRIER, Coutances - D. RENAUX, Barneville-Carteret - F. ROUSSEAU, Les Pieux - A. ROUXEL, Tourlaville. (CONTACT : Martial Defoy - Tél : 02 33 05 97 92 - Courriel : martial.defoy@manche.fr G ROUPE DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE Solidarités pour tous et soutien à nos entreprises En octobre 2012, l’agence Fitch rendait ses conclusions sur la notation du Département de la Manche, lui accordant, sur le long terme, la note « AA – perspective stable », et sur le court terme, la note maximale « F1+ ». À titre indicatif, seules deux collectivités avaient communiqué la notation « AA + » : le Conseil de Paris et le Département des Hauts-de-Seine ; le triple A n’étant plus accessible depuis la dégradation de la France. Ces très bonnes notes reflètent les performances budgétaires de la collectivité, que nous nous efforçons de consolider, dans un contexte général difficile. Le budget 2013, voté en décembre dernier, a exposé ces difficultés. Elles sont la conséquence d’une diminution de recettes, due à une croissance économique limitée, à un gel pluriannuel des dotations et une diminution des aides du gouvernement Ayrault, ainsi qu’à une dégradation du marché de l’immobilier. Mais ce budget a également démontré notre volonté politique et affiché nos priorités, titrées par la presse locale « Conseil général : priorité à l’économie et au social ». À titre d’exemple et par comparaison au budget 2012 : interventions sociales : + 2,8 M €, investissements sur les territoires : + 5,5 M €. Ces décisions, rendues possibles grâce à un effort important de maîtrise des dépenses de fonctionnement, seront renforcées par une fiscalité stable du taux de taxe foncière. Satisfaire nos compétences et les besoins socio-économiques de nos habitants, tout en conduisant la mutation économique des territoires, telle est la volonté affichée de cet exercice budgétaire 2013. En ce début d’année, nous présentons à chacun et à chacune d’entre vous nos meilleurs vœux. Que 2013 vous apporte bonheur et réussites. LES ÉLUS DU GROUPE DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE : J. ANDRO, Avranches – P.BAS, Saint-Pois – E. BEAUFILS, Saint-Malo-de-la-Lande – G. BEAUFILS, Tessy-sur-Vire – M. BOURDON, Percy – J. BOUVET, Saint-Hilaire-du-Harcouët – R. BRÉCY, Montebourg – F. BRIÈRE, Saint-Lô ouest – G. COULON, Saint-Sauveur-Lendelin – S. DESLANDES, Mortain –L. DESLOGES, Isigny-le-Buat – H.J. DEWITTE, Ducey – M.P. FAUVEL, Torigni-sur-Vire – M-H. FILLÂTRE, Juvigny-le-Tertre – J. GROMELLON, Pontorson – H.GUESDON, Barenton - J.Y. GUILLOU, Villedieu-les-Poêles –C. HALBECQ, Cerisy-la-Salle – J.M. JULIENNE, Granville – M. LAURENT, Beaumont-Hague –C. LEBACHELEY, Saint-Pierre-Église – P.LECOMTE, Bréhal – M. LEFÈVRE, Sainte-Mère-Église – J.F. LE GRAND, Lessay – H. LENORMAND, Périers – J. LEPETIT, Quettehou – G. NICOLLE, Gavray – P.PILLET, Bricquebec – G. QUINQUENEL, Marigny – P.RIPOUTEAU, Saint-Sauveur- le-Vicomte – J. THOUVENOT, Sartilly – B. TRÉHET, Brécey. (CONTACT : Brigitte Harel - Tél : 02 33 05 95 32 - Courriel : brigitte.harel@manche.fr 22 Manche mag’n°35 - Janvier-Février 2013
LA MANCHE-CHERBOURG Complexe Chantereyne Cherbourg-Octeville



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :