[50] Manche mag' n°35 jan/fév 2013
[50] Manche mag' n°35 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°35 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Manche

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,1 Mo

  • Dans ce numéro : bien se loger dans la Manche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Dossier 14 « BIEN SE LOGER DANS LA MANCHE Quelle est la situation de la Manche en matière de logements ? Quelles sont les orientations du Plan départemental de l’habitat ? Tour d’horizon des enjeux qui se dessinent pour notre département avec Jean Morin, conseiller général en charge de ce dossier. « LE PLAN DÉPARTEMENTAL DE L’HABITAT L Manche mag’n°35 - Janvier-Février 2013 La Manche n’est pas une « zone tendue », elle ne connaît pas de difficultés sur le plan quantitatif, mais qualitatif : elle dispose de logements anciens qui ont besoin d’être rénovés. Il est intéressant de souligner qu’elle compte par ailleurs 13,1% de logements sociaux (40% du parc locatif), mais seulement 15% d’entre eux répondent aux normes thermiques récentes. C’est un des principaux enjeux : réhabiliter le bâti existant plutôt que construire du neuf, mais aussi régénérer le tissu urbain : il s’agit de ‘‘densifier plutôt qu’étaler » afin de préserver l'espace foncier agricole. Un outil de cohérence e conseil général de la Manche et l’État, soutenus par la Caisse des Dépôts et Consignations, se sont engagés dans le co-pilotage et la réalisation d’un Plan départemental de l’habitat (PDH), tel que le prévoit la loi du 13 juillet 2006 portant sur un engagement national pour le logement. Élaboré pour une durée de six ans, le PDH a pour objectif d’assurer la cohérence entre les différentes politiques de l’habitat conduites sur le département. Il permet d’offrir un cadre de référence aux multiples intervenants du champ de l’habitat et de coordonner les réponses apportées à l’échelon départemental, pour faciliter la prise en compte des besoins en logements, en fonction des spécificités de chaque territoire et des publics bénéficiaires. Une vraie démarche partenariale Le PDH n’est pas intangible, ce n’est pas une réglementation de plus, mais un pas pour se projeter dans l’avenir et donner envie d’habiter dans la Manche, tout en confortant le fort maillage territorial et en conservant ses diversités. Il va permettre de créer une véritable synergie entre les politiques menées sur le département. Les programmes locaux de l’habitat (PLH), déjà mis en place, sont des outils de planification chiffrés, le « Une réflexion collective ● 217 842 résidences principales ● 41 333 résidences secondaires (dont 28 000 dans les communes littorales) ● Près de 19 000 logements vacants mais une situation très contrastée : 1/4 des communes en recensent moins de 3,5% et 1/4 accusent un taux supérieur ou égal à 10%. ● Une production moyenne de 2 900 logements neufs par an ● Parc locatif social : 86% de l’offre concentrés sur 6% des communes (couverture inégale mais globalement importante), 36 354 logements au 1 er janvier 2010 et 5 764 demandeurs au 1 er octobre 2011 L’élaboration du PDH a été placée sous le signe de la concertation. Organisés à La Haye-du-Puits (nord), au Dézert (centre) et à Villedieu-les-Poêles (sud), des ateliers territoriaux ont réuni élus, bailleurs sociaux et professionnels pour réfléchir aux enjeux de l’habitat dans la Manche. Des échanges fructueux et constructifs, qui ont permis, à l’issue de ces groupes de travail « en ruche », de dégager des pistes de réflexion, venues alimenter les orientations du PDH. PDH est une vision prospective, dont les objectifs affichés sont avant tout qualitatifs. Il doit y avoir une interaction entre les deux, le respect de l’un par l’autre.C’est une vraie démarche partenariale, qui permet de croiser les préoccupations de Chiffres clés (INSEE-2009) Jean Morin, conseiller général en charge de l'habitat (debout), lors d'un atelier tous les acteurs concernés. Nous sommes d’ailleurs, avec la Direction départementale des territoires et de la mer qui copilote le projet, totalement en phase sur les diverses problématiques à résoudre. Jean Morin. « 
Dossier « Le PDH s’articule autour de trois axes, qui sont autant de préoccupations partagées par les acteurs de l’habitat » : ● Faire de l’habitat un levier de l’aménagement durable du territoire : il s’agit notamment de valoriser les manières d’habiter dans la Manche, renforcer les pôles principaux et bourgs de proximité, lutter contre l’étalement urbain pour conforter le réseau des centres-bourgs et favoriser le « vivre ensemble », en privilégiant les logiques d’amélioration de l’habitat, mais aussi valoriser la dimension économique de l’habitat en mettant par exemple en place une stratégie d’accueil et d’accompagnement des actifs désireux de s’installer dans le département. ● Faciliter les parcours résidentiels des habitants actuels et futurs : cela passe par un accompagnement du vieillissement de la population, en adaptant entres autres le parc locatif aux besoins d’autonomie, ou encore par des initiatives encourageant la cohabitation intergénérationnelle. ● Favoriser un habitat financièrement accessible : il faut inciter à l’efficacité et à la performance énergétique, mais aussi préserver une offre en adéquation avec les revenus des ménages. Les étapes clés : > Juin 2011 : réunion du premier comité de pilotage (présidé conjointement par le préfet et le président du conseil général) > Jusqu’en octobre 2012 : élaboration du diagnostic et définition des orientations du futur PDH > Octobre 2012 : ateliers territoriaux : échanges et débats avec les élus et acteurs de terrain afin de faire émerger les pistes d’une stratégie habitat partagée pour le département et de préparer le PDH > 1 er semestre 2013 : vote du PDH par l’Assemblée départementale en session plénière > Mise en place d’un observatoire de l’habitat, pour suivre les évolutions et ajuster les dispositifs d’aides déployés sur le département « Des premières pistes concrètes Beaucoup de logements du parc privé datent de la Reconstruction, réalisés avec des matériaux de qualité, solides, mais dont l’isolation phonique, thermique, la ventilation et l’accessibilité sont obsolètes. Avec ces logements inadaptés, les habitants choisissent d’aller vers le périurbain, entraînant une désertification des centresbourgs. Afin de préserver leur attractivité, une réflexion sera donc menée sur le bâti de la Reconstruction. L’idée serait de présenter un ‘‘ package » aux propriétaires et aux collectivités : une méthodologie basée sur des études réalisées par des professionnels ainsi qu’une liste d’interlocuteurs fiables pour réaliser ces travaux, qui nécessitent une restructuration de l’habitat. Des pistes originales et porteuses pour la Manche seront bientôt proposées. Comme le disait Victor Hugo, ‘‘ L’utopie est la vérité de demain ! » Jean Morin. « Parées de teintes lumineuses, les façades des immeubles de la rue de la Poterne, à Saint-Lô, ont remis en valeur tout un quartier à l’architecture typique de l’après-guerre. Une vaste opération de colorisation, engagée par la ville pour redynamiser son centre. Une politique active pour l'habitat C haque année, environ 2 M € sont alloués par le conseil général à une vingtaine d’interventions relevant d’une politique en faveur de l’habitat. 68% d’entre elles sont menées en direction des personnes défavorisées, âgées ou handicapées (notamment par l’intervention du FSL et de l’accompagnement social), 24% concernent la construction de lotissements répondant à des critères d’éco-conditionnalité et 8% des situations diverses (aides aux jeunes agriculteurs, aux commerçants en milieu rural, aux collectivités…). Les moyens sont ainsi consacrés à l’appui à la production neuve de logements, à l’aide à la décision, aux opérateurs, à la réhabilitation du parc existant, et essentiellement à l’accès et au maintien au logement des ménages (53%). (PLUS D’INFOS : Conseil général de la Manche, Direction de l’ingénierie territoriale, service cohésion territoriale et habitat : 02 33 055 550 Manche mag’n°35 - Janvier-Février 2013 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :