[50] Manche mag' n°34 décembre 2012
[50] Manche mag' n°34 décembre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de décembre 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Manche

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : le Mortainais, pour une nouvelle dynamique du territoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Développement durable H ABITAT Le bois, noble par essence Matériau écologique, naturel et renouvelable, le bois a vu ses usages évoluer considérablement. De nombreux particuliers ont recours à cette ressource pour construire, isoler ou chauffer leur logement. Spécifiquement dans la Manche, où la forêt est gérée durablement. Le saviez-vous ? Le pont-passerelle et le belvédère du barrage sur le Couesnon (Mont- Saint-Michel) valorisent 800 m² de chêne. A vec plus de 14 500 salariés et 3 040 entreprises, la filière forêt bois régionale génère 630 M € de valeur ajoutée, ce qui la situe entre la métallurgie et le secteur électronucléaire, deux poids lourds de l’industrie bas-normande. Ses forêts, dont la moitié sont gérées durablement et certifiées PEFC, ont gagné 11% de surface en 20 ans. Un cercle vertueux qui génère une économie locale et permet de financer l’entretien et le renouvellement de ces ressources naturelles. Énergie minimum Conciliant économie et écologie, le bois permet de lutter contre l’effet de serre en stockant le dioxyde de carbone et offre une réponse efficace et pérenne à l’enjeu de qualité environnementale du bâti. Ce secteur, qui compte parmi les plus énergivores et impacte le changement climatique, a tout à gagner avec ce matériau renouvelable, dont la production et la mise en œuvre consomment le minimum d’énergie. En 2011, les forêts bas-normandes ont généré plus de 8% des constructions de maisons individuelles et 100 chaufferies collectives. Imaginer, rénover, isoler, habiller, chauffer… sont autant d’usages en pleine évolution, où le bois offre des systèmes constructifs performants et une meilleure efficacité énergétique. En octobre, le Mois du bois, organisé en Basse-Normandie par Professions Bois, en partenariat avec le conseil général de la Manche et les 7 vents du Cotentin notamment, a donné lieu à des visites de maisons exemplaires. Accompagnés de leurs architectes et entreprises, des particuliers ayant réalisé une rénovation ou une construction en bois ont ouvert les portes de leur habitation à des personnes porteuses de projets similaires. Prouesses techniques À Lessay, 20 logements HLM labellisés BBC (bâtiment basse consommation) ont ainsi vu le jour l’an dernier et deux maisons passives sont en cours de réalisation. Structure ossature bois et brique, menuiserie bois et alu, panneaux photovoltaïques, récupération d’eau de pluie, toiture solaire ou végétalisée, ventilation double flux, isolation et étanchéité optimales…, ces logements contemporains permettent une consommation énergétique annuelle inférieure à 15 kWh/m². Autre exemple à Agon-Coutainville, en bord de mer, avec la rénovation d’une maison des années 60. Le bois, composant l’ossature des deux extensions, le bardage du revêtement, l’isolation extérieure et la terrasse en mélèze de pays, a offert une seconde jeunesse à cette demeure, qui gagne en espace, en performance et en qualité architecturale. Antoine Fournier, architecte à Coutances, explique : « Nous avons choisi une structure plus légère que la construction initiale, stabilisée sur sa dune avec le temps, pour que les extensions ne la perturbent pas. Et nous avons tiré parti du bois. » Un choix qui trouve son sens dans les atouts d’un matériau « infiniment riche de par sa multitude d’essences, sa dimension acoustique et thermique, plus noble qu’un parpaing ou une brique et qui permet de vraies prouesses techniques ». (PLUS D’INFOS : Professions Bois 02 33 83 41 80/professionsbois.com A.Fournier Le bois au Pavillon des énergies Ce bâtiment exemplaire, à ossature bois et chauffé grâce à une chaudière alimentée par les copeaux issus des haies bocagères locales, fait la part belle à ce matériau renouvelable. À travers des visites guidées et des animations, il sensibilise scolaires, grand public et professionnels sur la filière, les vertus et les usages du bois, durablement ! (RENSEIGNEMENTS au 02 33 06 69 00 pavillon.energies@manche.fr et sur planete.manche.fr 10 Manche mag’n°34 - Décembre 2012
Dossier du mois ● Portrait du Mortainais p.12 ● Une démarche vertueuse p.13 ● Les axes clé p.14 TERRITOIRES Des projets dynamiques pour développer la « fibre mortainaise » ! Désenclavement routier et numérique, soutien des filières innovantes, développement des services, renouvellement de l’offre de l’habitat, construction d’une image d’avenir… un vaste plan d’actions prometteur, baptisé « la fibre mortainaise », vient d’être lancé sous l’impulsion du conseil général. Portés par l’ensemble des acteurs du territoire, ses objectifs sont ambitieux : il s’agit de trouver les ressorts d’une nouvelle dynamique économique du Mortainais et de mettre en place des actions favorables à son développement. Manche mag’n°34 - Décembre 2012 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :