[49] Maine & Loire n°20 jan/fév 2013
[49] Maine & Loire n°20 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de Maine-et-Loire

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : des collèges où il fait bon vivre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
04 | ce que l’on fait L’ACTu Du COnSEIL GénérAL finances départementales Un budget rigoureux C’est un budget 2013 en baisse de 1,2 % par rapport à 2012 qui a été voté fin décembre par l’Assemblée départementale. Cette diminution résulte de l’important travail d’arbitrage effectué tout au long de l’année par les conseillers généraux, lesquels ont examiné et priorisé l’ensemble des actions menées par la collectivité. La solidarité demeure la première mission du Conseil général et représente 59 % des dépenses totales de fonctionnement. Les dépenses sociales augmentent encore de 7 millions d’euros en 2013, principalement en direction des personnes âgées et handicapées. « Malgré notre gestion responsable, nous faisons face à une explosion des dépenses de solidarités (+ 60 % en dix ans), explique le président Christophe Béchu. Dans le même temps, nos recettes sont extrêmement faibles et les dotations de l’État censées les compenser ne progressent quasiment pas. » Pour mémoire, la dette sociale de l’État à l’égard du Département est de 390 millions d’euros, soit 500 euros par habitant. Au total, un budget rigoureux tourné vers l’avenir avec 105 millions d’euros consacrés aux investissements : routes, collèges, enseignement supérieur et recherche. 669,54 millions d’euros au service des habitants éducation, culture, sports : 41,62 M € 6,22 % Aménagement, environnement : 30,75 M € 4,60 % Solidarités : 335,97 M € 50,18 % ressources : 162,60 M € 24,28 % Développement, recherche, enseignement supérieur : 20,62 M € 3,08 % Déplacements : 67,84 M € 10,13 % Habitat : 10,14 M € 1,51 % (Budget cumulé de fonctionnement et d'investissement 2013) LA DeTTe MAîTriSée AVeC Un An D’AVAnCe Dette par habitant (chiffres 2012) Avec une capacité de désendettement de huit ans et quatre mois, le Maine-et-Loire se situe dans la moyenne nationale des départements. Pour la cinquième année consécutive, le recours à l’emprunt est en diminution. Il a même été ramené de 38 à 31,5 millions d’euros cette année, ce qui permet au Conseil général de s’engager dès à présent sur la voie du désendettement. 1 411€ angers loire Métropole 535€ Département de Maine-et-loire 261€ région des pays de la loire 27 692€ état Mensuel du Conseil général de Maine-et-Loire | N°20 jANVIER 2013
aménagement Une nouvelle feuille de routes ce que l’on fait | 05 L’ACTu Du COnSEIL GénérAL Soucieux de poursuivre un développement équilibré du territoire, le Conseil général a mené une large concertation avec les acteurs locaux, qui a permis d’établir un nouveau programme de travaux neufs de 90 millions d’euros. ILLE-ET-VILAINE POUANCÉ Axe beaupréau/Ancenis • créneaux à 2x2 voies entre beaupréau et Saint-pierre-Montlimart et au sud de liré • travaux préparatoires à la traversée de loire CANDÉ LOIRE-ATLANTIQUE ANCENIS LIRÉ MAYENNE SEGRÉ CHATEAUNEUF- SUR-SARTHE LE LION-D’ANGERS LE LOUROUX- BÉCONNAIS LA MEMBROLLE ANGERS SEICHES- SUR-LE-LOIR ST-GERMAIN- DES PRÉS ST-GEORGES- SUR-LOIRE SAVENNIÈRES CHALONNES-SUR-LOIRE BRISSAC DURTAL JARZÉ BEAUFORT- EN-VALLÉE Axe Angers/rennes • Mise à 2x2 voies la Membrolle/le lion-d’angers SARTHE BAUGÉ NOYANT Axe La ronde/ Montreuil-bellay • Mise à 2x2 voies de la déviation de Saumur la ronde/pocé LE FUILET LA RONDE ALLONNES Axe Cholet/saumur • Mises à 2x2 voies entre vihiers et le coudray-Montbault et entre coron et vezins BEAUPRÉAU CHEMILLÉ VIHIERS CONCOURSON DOUÉ-LA- FONTAINE ST LÉGER- SOUS-CHOLET LE MAY- SUR-ÈVRE CHOLET LA SÉGUINIÈRE TORFOU VEZINS NUAILLÉ CORON DEUX-SÈVRES SAUMUR LE COUDRAY- MACOUARD MONTREUIL- BELLAY VIENNE INDRE-ET-LOIRE VENDÉE Axe Angers/Doué-la-Fontaine • réalisation de l’échangeur de haute-perche • Sécurisation des traversées • Déviation à 2x2 voies des alleuds travauX (réalisés ou en cours) étuDeS et procéDureS 2x2 voieS déjà réalisées par le conseil général 2x2 voieS 3 voieS 2 voieS • 208 millions d’euros ont été investis par le Conseil général depuis 2006. 25 opérations ont été réalisées, dont 7 km de déviation, 24 km d’élargissement et 42 km de 2x2 voies. • 20 millions d’euros sont affectés chaque année par le Conseil général à l’entretien des 1 000 ponts et des 5 000 km de routes départementales. Le Conseil général va consacrer 90 millions d’euros aux opérations routières dans les six prochaines années, soit près de 25 % de son budget total d’investissement. Ces aménagements ont été choisis en fonction des attentes des territoires, de leur caractère structurant pour le Maine-et-Loire et aussi de l’optimisation de leurs coûts. « Ce programme va nous permettre de continuer à soutenir le développement et l’attractivité de notre département en tenant compte de la situation économique actuelle, souligne le vice-président en charge des routes jacques Hy. Nous avons déterminé les études et les travaux qui sont prioritaires pour le Maineet-Loire et sur lesquels la collectivité est capable de s’engager. Nous avons d’ores et déjà prévu de faire un point d’étape fin 2014. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :