[49] Maine & Loire n°20 jan/fév 2013
[49] Maine & Loire n°20 jan/fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de jan/fév 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de Maine-et-Loire

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : des collèges où il fait bon vivre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 | vos rendez-vous dans les cantons allonnes angers nord-est Superficie : 166 km 2 Population : 12 219 habitants Conseiller général : guy Bertin Communes : allonnes, Brain-sur-allonnes, la Breille-les-pins, neuillé, Varennes-sur-loire, Villebernier, Vivy. Superficie : 76 km 2 Population : 32 719 habitants Conseiller général : claude desblancs Communes : angers, écouflant, pellouailles-les-Vignes, saint-sylvain-d’anjou, Villevêque. © alain chudeau Parfaitement équipés et reliés au très haut débit, les ateliers sont prêts à être investis par des entreprises artisanales ou industrielles. ateliers relais à très haut débit Imaginés par Saumur Agglo avec le soutien du Conseil général, trois bâtiments relais sont à disposition des entreprises sur l'Anjou-Actiparc de La ronde à Allonnes. Dénicher des locaux disponibles pour développer son activité peut vite s’avérer délicat pour un créateur d’entreprise qui n’a pas la capacité d’investir. Saumur agglo propose des solutions en construisant sur ses zones d’activités des bâtiments très modulables permettant d’accueillir tout type d’activité. trois de ces ateliers relais ont été livrés cet automne à allonnes. l’opération qui a coûté 1,1 million d’euros a reçu une subvention du conseil général de 100 000 euros. intégrées dans la zone d’activités de la ronde, ces structures entièrement aménagées de 200, 300 et 1 000 m 2 sont destinées à des activités artisanales et industrielles. Sur chaque parcelle, une extension des locaux peut être envisagée pour accompagner la croissance de l’entreprise. afin de renforcer l’attractivité, Saumur agglo a lancé une démarche de labellisation très haut débit pour l’ensemble de la zone d’activités. celle-ci est désormais reliée par la fibre optique, notamment grâce à l’opérateur de télécommunications Mélis@, délégataire du conseil général. la ronde serait alors le premier parc d’activités de Maine-et-loire à obtenir ce label créé en 2010 par l’état. le sport gagne du terrain Espace dédié à la pratique sportive, le complexe rené-Boublin à Pellouailles-les-Vignes a été inauguré en septembre dernier. une esplanade de 840 m ² , un terrain en stabilisé ouvert en permanence au jeune public, une piste d’athlétisme de 100 m, un terrain de basket extérieur de 200 m ² … les sportifs pellouaillais sont servis. À cela s’ajoutent des vestiaires pour les joueurs et les arbitres, des salles de réunion et des gradins pouvant accueillir 250 spectateurs face au tout nouveau terrain de football en herbe. « Au-delà de l’impact social et éducatif, tout ceci a été conçu dans une démarche environnementale, explique la maire, Martine blégent. Les 8 775 m 2 de gazon naturel constituent un véritable poumon vert pour notre commune. Il s’agit d’un substrat de très grande qualité avec des espèces végétales faiblement consommatrices d’eau. » Dans le même esprit, les vestiaires sont recouverts d’un toit terrasse végétalisé de 800 m² accessible au public. une cuve de 500 m 3 a été installée pour récupérer toutes les eaux de pluie des équipements, lesquelles servent à l’irrigation du terrain. pour ce complexe, devenu essentiel pour la pratique sportive locale, le conseil général a accordé une subvention de 60 000 euros, sur un investissement de 2,06 millions d’euros. Le complexe sportif a été baptisé rené-Boublin en hommage à l’ancien joueur, entraîneur puis président du club de football local, disparu en 2003. © alain chudeau Mensuel du Conseil général de Maine-et-Loire | N°20 jANVIER 2013
vos rendez-vous dans les cantons | 19 le lion-d’angers Superficie : 213 km 2 Population : 12 712 habitants Conseiller général : Jean-françois Bonsergent Communes : la Jaille-Yvon, chambellay, andigné, montreuil-sur-maine, le lion-d’angers, gené, grez-neuville, pruillé, Brain-sur-longuenée, Vern-d’anjou, la pouëze. longué-jumelles Superficie : 267 km 2 Population : 13 511 habitants Conseiller général : michel ruault Communes : Blou, courléon, la lande-chasles, longué-Jumelles, mouliherne, saint-philbert-du-peuple, Vernantes, Vernoil-le-fourrier. © coralie pilard La nouvelle bibliothèque du Lion-d’Angers séduit et compte aujourd'hui plus de 400 abonnés. un nouveau chapitre est ouvert Installée depuis un an dans ses nouveaux locaux, la bibliothèque Hervé Bazin au Liond’Angers n’en finit pas de séduire petits et grands lecteurs. ils n’étaient qu’une soixantaine il y a encore un an, ils approchent aujourd’hui les 400 ! les lecteurs lionnais n’ont pas tardé à s’emballer pour leur nouvelle bibliothèque. transférée il y a un an, du vétuste local de la rue du Marché à l’ancien site de l’office de tourisme, square des villes Jumelées, elle est devenue un véritable lieu de culture et de loisirs, plus grand, plus fonctionnel et plus agréable pour ses usagers. la commune du liond’angers s’est par ailleurs engagée à soutenir le développement de la bibliothèque en achetant chaque année des ouvrages pour compléter le fonds existant qui compte aujourd’hui près de 3 000 titres, dont les 500 livres et autres DvD renouvelés tous les ans par le bibliopôle, le réseau de lecture publique du conseil général. associée à l’échelle de la communauté de communes aux bibliothèques de brain-sur-longuenée, thorigné-champteussé-surbaconne et Sceaux-d’anjou, la bibliothèque du liond’angers mutualise ses moyens et partage ses expériences au sein d’un réseau en cours d’évolution coordonné par un professionnel, pour offrir un meilleur service à ses lecteurs. ouverte six heures par semaine, de 10 heures à midi, les mercredis, vendredis et samedis, elle est animée par une quinzaine de bénévoles. un fourgon flambant neuf L’été dernier, le centre de secours de Longué- Jumelles a été doté d’un nouveau véhicule d’intervention, un fourgon pompe tonne secours routiers plus adapté et sécurisé. avec sa réserve de 3 800 litres d’eau, ce camion est utilisé pour tous les types d’incendie, mais également pour les accidents routiers. « Il est équipé de matériels pour la désincarcération et d’une signalétique importante pour sécuriser les zones d’intervention », explique le chef de centre, le lieutenant Stéphane laurent. lui et ses hommes, tous pompiers volontaires, assurent leur mission sur plusieurs axes routiers majeurs : l’a85, la rD347 entre angers et Saumur, la rD938 entre le Mansbaugé-Saumur et la rD79 entre les rosiers-sur-loire et vernantes. « Quatre de nos agents ont suivi une formation afin de se familiariser avec ce nouvel outil de travail, précise le lieutenant laurent. Ils ont ensuite eux-mêmes initié l’ensemble du personnel à l’occasion de plusieurs manœuvres. » en Maine-et-loire, le Service départemental d’incendie et de secours, dont le budget de fonctionnement est abondé à hauteur de 43 % par le conseil général, dispose d’un parc de 794 véhicules et matériels roulants, répartis dans les 82 unités opérationnelles du département. Mobilisé pour tous les types d'incendie et d'accident routier, ce fourgon intervient en moyenne deux à trois fois par semaine. © alain chudeau



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :