[49] Maine & Loire n°2 nov/déc 2019
[49] Maine & Loire n°2 nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de nov/déc 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de Maine-et-Loire

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : tous citoyens !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2019 N°2 1 Anjou vous & 2 Au programme 2 Ça bouge en Anjou Employeurs, embauchez ! Place aux citoyens Insertion  : « Miser sur l’innovation sociale et environnementale » 10 En coulisse Sapeurs-pompiers  : prêts à intervenir ! 12 Bienvenue chez nous ! Une formation pour rebondir vers l’emploi Le Département investit pour votre sécurité 14 Dans vos cantons 16 Forum 17 Nulle part ailleurs Bodet, les maîtres du temps 18 À la loupe Indispensables bénévoles ! 20 Services gagnants Aider les parents à être parents 22 De vous à nous 23 La belle vie PLUS QUE PIERRE 26 Renversant ! Avec l’Authion pour guide 28 Anjou&Moi Jarry, blague à part Anjou&Vous N°2 Magazine du Département de Maine-et-Loire Directeur de la publication Christian Gillet Rédacteur en chef Christophe Brun Rédacteur en chef adjoint Florence Hallopeau- Peeters Rédaction Direction de la communication Conception graphique Citizen Press Maquette Marine Lenain Impression Imaye Graphic Magazine tiré à 387 000 exemplaires sur papier 100% recyclé Diffusion du 4 au 8 novembre Tous droits de reproduction réservés ISSN 1295 – 5329. Photo de Une  : Bertrand Béchard, Hôtel du Département, Angers Le magazine du Département est distribué tous les deux mois dans toutes les boîtes aux lettres de Maine-et-Loire, y compris Stop Pub. Si vous ne le recevez pas, merci de nous le signaler. Pour nous contacter  : Par courrier  : Anjou&Vous – Département de Maine-et-Loire, CS 94104 – Angers cedex 09 Par téléphone  : 02 41 81 43 86 Par courriel  : info@maine-et-loire.fr Site Internet  : maine-et-loire.fr/AnjouEtVous LE BUZZ À VOUS AU CHEVET DU PATRIMOINE Dans le sillage du sauvetage de Notre-Dame de Paris, le Département agit, lui aussi, pour ses trésors bâtis. Lors de sa dernière assemblée départementale, la collectivité a voté l’engagement d’un million Sexualité  : comment faire de la prévention avec les ados ? d’euros supplémentaires en faveur des édifices publics protégés au titre des monuments historiques et nécessitant une intervention prioritaire. En parallèle, un partenariat va être scellé avec la Fondation du patrimoine pour le lancement d’opérations de souscriptions publiques. PLUS D'INFOS maine-et-loire.fr Partagez votre expérience sur notre page Facebook Suivez-nous ! En images, en vidéos et en dialogues, notre actualité quotidienne se passe aussi sur les réseaux sociaux. POUANCÉ/CONSERVATION DÉPARTEMENTALE
PHILIPPE NOISETTE BERTRAND BÉCHARD TRAVAILLER EN CONCERTATION. Après avoir imposé la limitation à 80 km/h sur les routes départementales et suscité beaucoup de protestations chez les usagers, le législateur prévoit un possible retour à 90 km/h dans la loi d’orientation sur les mobilités. En Maine-et-Loire, où nous avons la gestion d’un réseau de 4 765 km, nous avons souhaité étudier cette éventualité de rehausser la vitesse sur certains tronçons. Mais, avant toute décision, nous avons voulu entamer un processus de concertation. L’ensemble des maires ont ainsi été consultés. Leur connaissance et leur expertise sont essentielles. Des échanges réguliers ont aussi eu lieu avec nos départements voisins, en vue d’harmoniser les limitations de vitesse de chaque côté d’un axe routier. ENGAGÉS ! « 90 km/h  : un retour réfléchi » Christian Gillet, Président du Département de Maine-et-Loire PRIVILÉGIER LA SÉCURITÉ. Nous restons attentifs à la qualité de nos routes et à la sécurité de nos usagers, qu’ils soient deux ou quatre roues. Nous avons travaillé avec les élus départementaux et les services compétents pour définir les critères préalables à un possible passage à 90 km/h  : faible accidentologie, sections suffisamment longues pour éviter des changements de limitation de vitesse successifs, largeurs de chaussée importantes, absence d’habitations en bord de routes. Environ 400 km seraient ainsi susceptibles d’être concernés en Maine-et-Loire. AGIR AU CAS PAR CAS. Le passage à 90 km/h ne pourra se faire qu’une fois le décret de la loi publié. Pour chaque tronçon, une étude d’accidentologie sera réalisée et les propositions de modifications seront présentées devant la commission départementale de la sécurité routière. Cette adaptation de la vitesse au plus près des élus, des habitants et de la topographie pourra même, dans certaines situations spécifiques, amener à un abaissement à 70 km/h. 3 choses à vous dire Pas de repos pour les Restos ! Avec 27 centres dans le département, distants de 20 km au maximum, l’association des Restos du cœur est très active sur le territoire ! 1 462 bénévoles œuvrent au total en Maine-et- Loire. Au-delà de l’aide alimentaire, « les Restos » soutient aussi l’insertion sociale et professionnelle, et propose une vingtaine de logements pour les personnes en difficulté. Bémol  : le président Jean-Pierre Mériel constate « une baisse relative des candidatures » de bénévoles. L’urgence  : des volontaires pour s’engager dans les centres d’accueil angevins, au sein du Restobus et un « besoin criant » de chauffeurs pour alimenter les entrepôts. PLUS D'INFOS restosducoeur49.fr NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2019 N°2 Anjou vous & 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :