[49] Maine & Loire n°12 novembre 2011
[49] Maine & Loire n°12 novembre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de novembre 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de Maine-et-Loire

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : la boule de fort, l'Anjou adore.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 | nos infos rapides stomundo Rencontres Hervé Bazin Les amoureux des lettres et de toutes les cultures ont rendez-vous aux Rosiers-sur-Loire les 25, 26 et 27 novembre pour les premières « Rencontres Hervé-Bazin ». Lecture, conférences, café-débats littéraires, théâtres ou encore films… sont au programme de ces trois jours au cours desquels sera remis le nouveau prix Hervé Bazin de l’autofiction, parrainé par l’académie Goncourt. Organisées par l’association Présence d’Hervé-Bazin, ces rencontres seront l’occasion d’échanges entre auteurs reconnus, amateurs de littérature ou non initiés autour du thème de la famille, si cher à l’écrivain angevin. Des entreprises performantes Trois entreprises de Maine-et-Loire ont reçu le Prix de la Performance. Cette distinction, décernée par le quotidien Les Échos, récompense les entreprises les plus performantes de leur département. Grégoire Besson (Montfaucon- Montigné), spécialisé dans le matériel agricole haut de gamme, a séduit pour son activité à l’export. Les sociétés Technitoit (Les Pontsde-Cé), spécialiste de l’amélioration de l’habitat, et Orium (Seiches-surle-Loir), experte en e-logistique, ont été respectivement mises à l’honneur dans les catégories Croissance et Jeune entreprise. www.gregoire-besson.com www.orium.com www.technitoit.fr Rectificatif : une erreur s’est glissée dans le mensuel 11, l’adresse Internet du Bioparc de Doué-la-Fontaine est www.zoodoue.fr www.presence-hervebazin.fr Transport du tac au Tact Depuis 2007, dans le canton de Doué-la-Fontaine, l’association Tact (Tous pour une action territoriale) mobilise une trentaine de chauffeurs bénévoles pour assurer un transport solidaire et accessible aux personnes en grande difficulté financière. Rendez-vous de santé, recherche d’emploi… 600 trajets ont été réalisés en 2010. 06 37 04 00 68 Made in Anjou Épicerie fine, vins, cosmétique, bijoux, livres… Plus de 450 produits fabriqués en Maine-et-Loire sont disponibles sur La Boutique de l’Anjou. Lancé en avril 2011, ce site Internet entièrement dédié aux richesses du terroir angevin et à ceux qui l’animent, livre ses articles à domicile dans toute la France. www.laboutiquedelanjou.fr la photo mystère Près de 3 500 personnes sont venues découvrir les jardins de l’abbaye de Saint-Aubin, siège du Conseil général à Angers, lors des Journées européennes du patrimoine en septembre 2011. Elles ont pu goûter le miel récolté sur les cinq ruches installées dans le parc en avril dernier. Les abeilles se sont rapidement adaptées à leur nouvel environnement, notamment grâce à la faible utilisation de pesticides et à la diversité des végétaux du parc. Redessinés par le célèbre paysagiste André Leroy au xix e siècle, ces jardins de 1,5 hectare en plein cœur de la ville recèlent de magnifiques spécimens d’arbres : chêne vert, ginkgo biloba, sophora du Japon, cyprès de l’Arizona… http://www.cg49.fr LES RUCHES DE L’HÔTEL DU DÉPARTEMENT 123 RF Mensuel du Conseil général de Maine-et-Loire | n°12 novembre 2011 ALAIN CHUDEAU
Sébastien Gaudard Angers Nautique Aviron, embarquement immédiat ! Pourvoyeur de champions, Angers Nautique Aviron propose également de découvrir une pratique loisir ouverte à tous dans un cadre remarquable. Et si vous vous jetiez à l’eau ? Après une journée harassante de travail, pourquoi n’iriez-vous pas vous détendre et vous oxygéner sur l’eau à quelques pas seulement du centre-ville d’Angers ? Une simple tenue de sport suffit en effet pour embarquer à bord d’un bateau d’Angers Nautique Aviron. Le dépaysement est garanti. Sur un plan d’eau exceptionnel de 30 kilomètres, vous pourrez naviguer sur la Maine, la Sarthe, la Mayenne, la vieille Maine et la Loire. « On se balade à son rythme, prévient Julien Larmignat, l’un des entraîneurs du club. C’est une discipline complète qui ne nécessite pas de grandes aptitudes physiques en loisir. » Benjamin Manceau est très attaché à son club et fier de représenter le département au sein de la Team Sport Anjou. À partir de 10 ans C’est aussi un sport collectif dès qu’il s’agit de composer des équipages de deux, quatre ou huit rameurs. La saison dernière, Angers Nautique Aviron comptait 365 licenciés dont une centaine de femmes. Les enfants peuvent embarquer dès 10 ans au sein de l’école d’aviron et rapidement régater en compétition s’ils le souhaitent. Troisième au classement national dans les années 1970, le club angevin a quelque peu perdu de son aura nationale mais continue de briller au plus haut niveau grâce aux performances de ses champions, à l’image de Julien Bahain, médaillé de bronze au JO de Pékin en 2008. Désormais expatrié à Toulouse, le Trélazéen, vice-champion du monde cette année, a passé le flambeau à Benjamin Manceau, Jérémy Monternault et le tout jeune et prometteur Anaël Rouiller. Petit bonhomme, grand talent Avec un titre européen en 2008 et une médaille d’argent aux Mondiaux la même année, Benjamin Manceau s’est déjà construit un solide palmarès. Aujourd’hui, il rêve encore aux Jeux de Londres en huit barré. Mais comment fait-il avec un si petit gabarit (1,67 mètres et 54 kg) ? Benjamin Manceau est barreur. « Visuellement, on a l’impression que je ne fais rien, pourtant, je suis à un poste stratégique, explique-t-il. C’est moi les yeux du bateau, je les guide. Un huit pèse une tonne et file à 22 kilomètres vos clubs sportifs | 17 Le samedi et le dimanche, en matinée, une soixantaine de sportifs régatent sur la Maine. EN PRATIQUE Angers Nautique Aviron 11, rue Larrey, Angers Tél. 02 41 48 23 61. Tarif d’une licence : de 100 € à 270 €. plus en savoir www.angersnautique.org par heure. Mon rôle est de donner le rythme pour que les huit rameurs ne fassent qu’un et que le bateau soit le plus rapide possible. » Membre de la Team Sport Anjou, il a parrainé au mois d’octobre le premier challenge départemental minimes-cadets, soutenu par le Conseil général et organisé par le Comité d’aviron avec les trois clubs de Maine-et-Loire (Angers, Saumur, Cholet). « Je veux leur dire que le sport c’est avant tout du plaisir et un projet commun avec des amis. » Coralie Pilard



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :