[49] Maine & Loire n°1 sep/oct 2019
[49] Maine & Loire n°1 sep/oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de sep/oct 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de Maine-et-Loire

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : souriez, c'est la rentrée !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
SEPTEMBRE - OCTOBRE 2019 N°1 Anjou vous & 4 Ça bouge en Anjou JEAN-PAUL REMACLE NOUVELLES PERSPECTIVES À LA COLLÉGIALE La collégiale Saint-Martin (Angers) s’est dotée d’un nouvel accueil cet été, plus spacieux, plus accessible et davantage ouvert sur la ville. PLUS D'INFOS collegiale-saint-martin.fr SPORT « Omnikin ! » Le cri de ralliement des joueurs de kin-ball va résonner du 27 octobre au 2 novembre aux Ponts-de-Cé, où se déroulera la Coupe du monde de ce sport au ballon démesuré, venu du Québec. PLUS D'INFOS kin-ball2019.com RCH E -LOIRE A PHILIPPE NOISETTE C’est le nom du système d’archivage électronique mutualisé qui réunit les cinq départements de la région. Fruit d’une coopération innovante initiée par le Maine-et-Loire, cette plate-forme permet de conserver à long terme les données électroniques produites par les services publics. 2 000 BÉNÉVOLES sont fédérés au sein du réseau de lecture départemental BiblioPôle. Ces bibliothécaires ont rendez-vous, le 17 septembre, à Terra Botanica pour une journée d’échanges et de conférences sur le thème de la bande dessinée, en présence d’auteurs et d’illustrateurs angevins (Mathou, Olivier Supiot, Tony Émeriau…). Un temps fort convivial avec un objectif  : se former pour mieux vous guider. « C’est un geste normal que de remettre à la France ce que j’ai eu la chance et le bonheur de recevoir en France. » — LÉON CLIGMAN, ancien résistant et industriel, donateur d’une exceptionnelle collection d’art moderne, à découvrir bientôt dans un nouveau musée à l’abbaye royale de Fontevraud. ON VOUS ÉCOUTE Vous accompagnez au quotidien un proche malade, en situation de handicap ou un parent vieillissant. Le Département et l’Udaf 49 lancent une enquête en ligne auprès des aidants pour mieux connaître vos besoins et améliorer les services proposés. PLUS D'INFOS aidants49.fr
Tout le département pourra bientôt surfer à un débit jusqu’à 100 fois supérieur à celui de l’ADSL. Près de 700 foyers de Brissac-Quincé vont pouvoir, dès cette rentrée, surfer sur Internet en très haut débit. Le fruit d’un chantier porté par Anjou Numérique pour offrir une connexion à tous les habitants des zones rurales, sans exception. NUMÉRIQUE Il semble loin le bruit du boîtier modem en train de se connecter au Web, au début des années 2000… Pourtant aujourd’hui, de nombreuses zones rurales « rament » encore pour naviguer sur Internet. Cette réalité sera bientôt un mauvais souvenir. Car, face à cette fracture, le Département et Anjou Numérique ont mobilisé les moyens pour garantir l’accès au très haut débit (THD) à tout le territoire. Le déploiement, l’exploitation et la commercialisation du réseau – hors Angers, Cholet et Saumur, couvertes par les opérateurs privés – ont été confiés à Anjou Fibre, sous la forme d’une délégation de service public de 25 ans. Un coût de 324 millions d’euros financé par l’État, la Région, le Département et TDF. Ce droit à Internet pour tous se concrétise dès cette rentrée avec la possibilité pour 700 foyers de se raccorder au réseau THD sur la commune de Brissac-Quincé. Concrètement, ces pionniers bénéficient désormais de « prises » éligibles à la fibre optique. Ils doivent maintenant choisir un fournisseur d’accès à Internet, qui se chargera du raccordement et du branchement de leur box. D’autres suivront avant la fin de cette année  : Beauforten-Anjou, Chemillé-en-Anjou, Doué-en-Anjou, Le Lion- Les premiers foyers connectés à la fibre Ça bouge en Anjou Actuellement, plus de 30 nœuds de raccordement ont déjà été installés sur les 52 prévus. « Ce déploiement est une avancée majeure en termes d’aménagement, un projet indispensable pour l’attractivité de notre territoire. » d’Angers, Mauges-sur-Loire, Montreuil-Bellay, Segréen-Anjou-bleu et Bellevigne-en-Layon. Des réunions publiques d’informations et des « forums opérateurs » seront programmés au fur et à mesure de l’ouverture du réseau à la commercialisation dans les communes concernées. En 2022, c’est tout le département qui sera connecté à la fibre optique. Soit 142 communes… et 226 000 foyers. Prêts ? Branchez ! PLUS D'INFOS anjou-numerique.fr B. BÉCHARD Philippe Chalopin, vice-président du Département et président d’Anjou Numérique SHUTTERSTOCK SEPTEMBRE - OCTOBRE 2019 N°1 Anjou vous & 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :