[49] Maine & Loire n°1 mai 2010
[49] Maine & Loire n°1 mai 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de mai 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de Maine-et-Loire

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : développement durable, un département énergétique !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 | la page du végétal Alain Chudeau Visites L’Anjou, leader des plantes médicinales et aromatiques Au milieu du xix e siècle, avec la destruction des vignes par le phylloxéra, des viticulteurs de Saint-Lambert-du-Lattay se lancèrent dans la culture de plantes médicinales. Lors du retour du vignoble, cette production se déplaça plus au sud, à Chemillé. Cent cinquante ans plus tard, Chemillé est devenue la capitale des plantes aromatiques et médicinales et l’Anjou, leader dans ce secteur. Cette filière au chiffre d’affaires de 5,2 M € va de la recherche au négoce, en passant par la production et la transformation ; Brio va permettre d’accélérer la création de nouvelles espèces. en bref Une nouvelle Clématis Baptisée « Cléminov 29 », une nouvelle variété de Clématis a été créée par l’Inra en partenariat avec Sapho, une société commerciale regroupant une vingtaine de pépiniéristes locaux. Cette plante de couleur rose et au feuillage abondant d’une hauteur d’environ 80 cm a obtenu, au Salon du végétal d’Angers, la médaille de bronze de la catégorie pépinière du concours Innovert 2010. www.sapho.fr elle emploie plus de mille personnes. La camomille, l’artichaut et la mélisse sont parmi les plus importantes productions. Véritable vitrine de cette production, un parc de trois hectares s’est ouvert en 2008 à Chemillé. S’adressant à tous les publics, le jardin Camifolia vous invite de mai à octobre à venir découvrir plus de 400 espèces de plantes exploitées par l’homme, à travers une mise en scène ludique et artistique. en savoir plus Jardin Camifolia : 02 53 58 58 53 www.theatre-foirail-camifolia.com recherche Bravo à Brio ! Réduire le temps de sélection de nouveaux végétaux en associant chercheurs et producteurs. Tel est l’objectif du projet Brio, labellisé par le pôle de compétitivité Végépolys, qui vient d’obtenir le soutien de l’État et se voit attribuer une subvention d’1,6 M €. Six groupes d’entreprises horticoles locaux, représentant 1 300 emplois, se sont associés pour développer ce projet qui permettra, via Formation en alternance Agrocampus Ouest lance à la rentrée de septembre prochain une formation en alternance d’ingénieur en paysage. Ouverte aux titulaires d’une licence ou d’un master I et d’une durée de deux ou trois ans, elle s’effectuera pour moitié en entreprise et pour moitié à l’école. Agrocampus Ouest 02 41 22 54 04 ou www.agrocampus-ouest.fr Page réalisée en partenariat avec vegepolys, pôle de compétitivité Reconnaître le chant des oiseaux, découvrir l’aromathérapie, cultiver son jardin bio... : le jardin Camifolia propose des animations familiales tout au long de l’année. un outil technologique de pointe, de diviser par deux les délais de création variétale dans le domaine des plantes d’ornement et fleurs. Une quarantaine d’emplois devraient être créés d’ici quatre ans. Surtout, le projet Brio a pour but de réduire fortement la dépendance de la filière horticole française, seulement 6 e au rang européen en matière de création variétale, vis-à-vis des obtenteurs étrangers. en savoir plus www.vegepolys.eu Fête des Plantes Les 29 et 30 mai prochains, de 9 h à 19h, les jardins du château du Pin de Champtocé accueilleront la Fête des plantes. Une centaine d’exposants proposeront aux visiteurs une collection importante de plantes, d’arbustes et de végétaux rares ainsi que des animaux d’ornement ou des objets de décoration. Une brocante et un marché bio seront également organisés. www.jardinsduchateaudupin.com Mensuel du Conseil général de Maine-et-Loire | n°1 mai 2010 dominique drouet
En 1986, à 18 ans, Jim Bilba débarque de sa Guadeloupe natale et atterrit à… Cholet. C’est là qu’il débute une superbe carrière auréolée entre autres de deux titres de champion de France, d’un de champion d’Europe, de trois coupes de France et même d’une médaille olympique. À 39 ans, après avoir servi sous les couleurs de Limoges, Villeurbanne ou encore Athènes, il décide de remiser son maillot. Se pose alors la question de la reconversion : « C’était sortir du basket ou y rester, confie-t-il. Lorsque l’on joue, on ne s’interroge pas sur ces choses-là. Moi, j’avais anticipé en passant mes brevets d’entraîneur. » Étienne lizambard Jim Bilba, un nouveau rebond Après vingt et une saisons sur les parquets, une des plus longues carrières européennes, Jim Bilba est revenu à Cholet, club phare du basket dont il a été capitaine. Il y assiste désormais le coach Erman Kunter. Retour d’un champion Et c’est à Cholet qu’il revient, comme assistant coach : « Ma femme est choletaise, j’y ai une partie de ma famille. C’était aussi l’occasion de retrouver le club qui m’a formé. » Un club qui lui a apporté aussi de grands moments sportifs : « J’ai de très bons souvenirs ici, une chose reste gravée : la victoire contre le Réal de Madrid en 1989. La finale d’Euroligue la saison dernière est aussi un moment inoubliable. » Une finale vécue au bord du parquet avec le coach Erman Kunter, comme désormais chaque match des joueurs choletais. Quant à prendre lui-même les rênes d’une équipe professionnelle, Jim Bilba n’y pense pas encore : « Chaque chose en son temps ! Pour l’instant, j’étoffe mon expérience d’assistant coach. J’apprends encore mon métier. On n’a jamais fini. » bio express rencontre | 23 « Aujourd’hui, je redécouvre le basket sous d’autres facettes. » 17 avril 1968 : naissance à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) 1986 : arrivée au club Cholet Basket 1987-1988 : champion de France Espoirs (Cholet Basket) 1992-1993 : champion d’Europe (avec le CSP Limoges) 2000 : médaille d’argent aux Jeux olympiques de Sydney avec l’équipe de France C. Pilard



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :