[48] Couleurs Lozère n°50 oct/nov/déc 2019
[48] Couleurs Lozère n°50 oct/nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°50 de oct/nov/déc 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Lozère

  • Format : (267 x 210) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,0 Mo

  • Dans ce numéro : travaux dans les collèges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Tribunes Ces propos sont sous la stricte responsabilité de leurs auteurs. Loi de démocratie de proximité (27/02/2002). Emploi public  : « Chiche » pour l'accueil, « Non » aux fermetures ! C'est ce mois-ci que la concertation portant sur la réorganisation des services de la DGFiP (Finances publiques) avec tous les acteurs concernés doit se terminer. Pour notre département, il y a plusieurs enjeux sur cette question et des points de vigilance sur l'accès au service public de proximité pour les Lozériens. Tout d'abord, nous continuerons, comme nous le faisons depuis des années à nous mobiliser pour la défense et le maintien de nos services publics  : refus de transformation des bureaux de poste avec réduction des ouvertures au public, maintien du maillage des écoles en zone rurale, sauvegarde des lignes ferroviaires et guichets de gare… Concernant le projet de restructuration, réorganisation ou fusion des emplois d’État de la DDFiP (centre des impôts, trésoreries, services des Domaines), nous avons exprimé notre désaccord et demandons le maintien du maillage sur les 5 bassins de vie historiques (Mende, Marvejols, Saint-Chély, Langogne et Florac). Sophie Pantel et Laurent Suau ont pu formuler ce point de vue directement au ministre des Comptes et de l'Action publique, Gérald Darmanin, début juillet. Ils lui ont également fait part de notre volonté L’eau  : il y a urgence ! D’année en année, la situation de la ressource s’aggrave en Lozère. Si rien n’est fait, il ne nous restera plus que le choix de subir. Une adaptation forcée nous sera alors imposée pour toutes nos activités. Regardez l’évolution de la situation en moins de 20 ans, je vous laisse imaginer d’ici à 2040… Je suis de ceux qui pensent qu’il nous faut aller de l’avant, qu’il faut relever les challenges. Sinon… De ce point de vue, l’initiative lancée en 2018 par la présidente du département Sophie Pantel, et par Madame la Préfète Christine Wils-Morel, en réunissant les Assises de l’Eau est à souligner. J’ai défendu l’idée que ces assises devaient être couleurs lozère n°50 octobre/novembre/décembre 2019 de candidater pour l'accueil d'agents dans le cadre de la délocalisation de certains services de la Direction Générale des Finances Publiques (Bercy). Le pari n'est pas gagné d'avance, mais nous savons que la Lozère a toutes ses chances, tant les atouts de notre territoire, l'arrivée de la fibre, nos actions en faveur de l'accueil de nouvelles populations… peuvent correspondre à des familles désireuses de changer de vie. A l'heure où nous écrivons, nous ne connaissons pas les résultats de la concertation et les décisions de l'Etat, mais nous restons mobilisés et vigilants, avec par exemple, l'initiative de convoquer une séance du Conseil Départemental extraordinaire sur cette question à la rentrée. L'opportunité d'accueil de nouveaux salariés ne doit pas s'accompagner de perte d'emplois existants et doit permettre d'assurer aux citoyens et aux collectivités locales un accès de qualité aux services publics. Groupe « Avenir Lozère » suivez l'actualité du groupe sur Facebook « Majorité départementale 48 » transversales. C’est ce qui a été fait et c’est très bien ainsi. Aussi, je pense, comme beaucoup maintenant, que le précieux liquide doit être avant tout au maximum conservé à l’amont. Pas par plaisir, mais pour se prémunir d’aléas climatiques encore plus marqués. C’est pourquoi il faut que les pouvoirs publics adaptent les débits d’objectifs d’étiages sur tous les bassins versants aux réalités hydrologiques d’aujourd’hui. Cependant, il faudra aller plus loin encore ! Laurent SUAU, Président du Groupe Ambition Lozère au Conseil Département de la Lozère Transport et mobilité  : où en est-on ? Améliorer concrètement les déplacements au quotidien pour tous les citoyens et dans tous les territoires, telle est l'ambition de la Loi mobilités. L’État entend investir plus et mieux en faveur des transports, mais sénateurs et députés n'ont pas réussi à s'accorder avant l'été, renvoyant l'adoption du texte à la rentrée. La loi doit simplifier l’exercice de la compétence mobilité par les collectivités territoriales, qui pourront mettre en place des solutions plus simples et mieux adaptées  : covoiturage, autopartage, transport à la demande, et favoriser les déplacements des personnes handicapées. Il est temps, car le manque de solutions dans de nombreux territoires ruraux, dont la Lozère, entretient un sentiment d'oubli et d'isolement. L’urgence environnementale et climatique nous impose de changer nos comportements, et rapidement. La Région Occitanie s'est battue pour que L’État prolonge la vie des trains de l’Aubrac (Clermont- Béziers) et le Cévenol (Clermont-Nîmes), deux lignes en sursis depuis près de vingt ans. Ce sont des liaisons indispensables à l’égalité et à l’accessibilité de notre territoire. Veillons à ce qu'elles ne retombent pas dans l'oubli, au gré des humeurs du gouvernement ! La ministre des transports a fait des promesses aux élus de la Région et du Département concernant la RN88, accès routier d'intérêt national, et sur la voie ferrée pour desservir Arcelor-Mittal à St Chély. A ce jour, rien ne figure dans ce projet de loi sur les mobilités ni les annexes. Encore une fois, des promesses qui ne se concrétisent jamais. Le désenclavement ferroviaire est indispensable au développement de la Lozère, tout comme l'axe routier RN88. Si l’État veut rétablir l'égalité des territoires en termes de mobilité et d'attractivité, il doit passer rapidement aux actes. Groupe d'opposition Droite, Centre et Indépendants « Ensemble pour la Lozère »
agenda L’événement Les Toqués du Cèpe Au programme de cette 11ème édition  : Marché aux cèpes – Marché hebdomadaire Expositions sur le thème des champignons Dégustation – ateliers de cuisine et de découvertes diverses – démonstrations (vannerie, distillation, …) – déambulations – manèges – Sorties découverte des champignons – concerts – menus spéciaux dans les restaurants. Concours de cuisine  : la meilleure tarte aux champignons. › Mende/Du 4 au 6 octobre NATURE INVENTAIRE PARTICIPATIF DU CERF La commune de La Malène et ses partenaires vous invitent à découvrir les différents visages de la nature qui vous entoure. Celle qui nous pique ou nous régale, qui chatouille les mollets du promeneur ou suscite l’admiration du naturaliste… C'est gratuit -rdv A 19h, avec Evan Martin, animateur de la Fédération de chasse, à l’Auberge de la Grive à Caussignac, inscription au 04 66 65 75 85 › Mas St Chély/Le 25 septembre NATURE LES 24H DE LA BIODIVERSITÉ Journées festives de clôture de l’Atlas de la Biodiversité Communale de Florac - 24h d’ateliers, de balades thématiques, d’apéritif végétal, de conférences et de moments de convivialité ! › Florac 3 Rivières/Les 27 et 28 septembre SPORT COLOR RUN LANGOGNE 3e édition de la Color Run Langogne le samedi 28 septembre dans le cadre de la manifestation « Les virades de l’espoir » pour lutter contre la mucoviscidose. Moment festif et coloré, en marchant ou en courant. Petits et grands parcoureront la ville sur 5km. Ne manquez pas non plus la 6e édition du Trail Naussac Run Nature avec 3 parcours  : 7-13 et 30km › Langogne, Naussac-Fontanes/Les 28 et 29 septembre SPORT GOLF  : MARATHON LOZÉRIEN Organisé au Golf de la Garde-Guérin suivi d'une compétition les châtaignes Stableford - Inscriptions la veille dès 14h › Prévenchères/Le 5 octobre et le 19 octobre DÉCOUVERTE CARAVANE DES ÂNES La caravane de 12 ânes, accompagnée de randonneurs et de l’équipe de l’association Stevenson suit les pas de Robert Louis Stevenson et de son âne Modestine du Monastier à Saint Jean du Gard. Chaque village accueille la caravane octobre/novembre/décembre 2019/Retrouvez tous nos événements sur culture.lozere.fr avec des animations culturelles et festives. Traversée de La Bastide Puylaurent, Chasseradès, le Bleymard./Jusqu'au 4 octobre SPORT ENDUR'ATHLON Course d'endurance unique › Auroux/Le 12 octobre ARTISANAT MARCHÉS DE NOËL Venez faire le plein d'idées de cadeaux › Peyre en Aubrac/Le 8 décembre de 10h à 18h › Langogne/Le 15 décembre de 10h à 17h › Mende/Du 20 au 24 décembre CINÉMA RENCONTRE AVEC ERWANN BABIN Rencontre avec ErwannBabin, l’artiste résident du projet La Maison dans le ciel - Il est le réalisateur du film Parcelle 808/Invitation d’Artelozera 19h/Présentation du film 20h/Repas partagé › Domaine des Boissets/Le 4 octobre à 19h MUSIQUE RENCONTRE AVEC WALID BEN SELIM Accompagné par Marie Marguerite Cano ce projet de Walid Ben Selim (auteur du spectacle Nascentia) s’inscrit dans un espace de spiritualité musicale, une forme d’échange entre langue parlée (l’arabe) et langue inaccessible et symbolique (la harpe et la partition) pour donner un résultat qui transcende les barrières linguistiques ou socio-culturelles. › Domaine des Boissets/Le 10 octobre à 19h FESTIVAL PHOTO RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES 3 jours d'itinérances photographiques pendant lesquels 25 photographes vous présentent plus de 300 photos sur des thèmes divers et variés dans 3 salles au cœur de la cité. Un festival parrainé par Allain Bougrain-Dubourg. › Florac/Jusqu'au 30 septembre Tout le programme et plus d'infos sur scenescroisees.fr FESTIVAL FESTIVAL DE LA SOUPE Lors des temps de midi et du soir, le programme prévoit des moments intitulés "Apérisoupes". Les festivaliers sont invités à descendre dans la rue avec louches et marmites, et à partager leurs soupes. Des cuisinières à bois sont installées dans la rue pour réchauffer les soupes, voire pour les confectionner. Tous les spectacles sont gratuits sauf celui de la Genette Verte. Le cœur de festival (vente de bols, buvette, grignote, point info) se tiendra sur la place de la mairie vendredi et sur l’Esplanade samedi. Restauration sur place proposée par des associations locales › Florac/Les 25 et 26 octobre 2019 couleurs lozère n°50 octobre/novembre/décembre 2019 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :