[48] Couleurs Lozère n°40 avr/mai/jun 2017
[48] Couleurs Lozère n°40 avr/mai/jun 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°40 de avr/mai/jun 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général de la Lozère

  • Format : (245 x 190) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : respirez, c'est le printemps !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Vivre en Lozère Vers la valorisation des savoir-faire de Lozère... Véritables acteurs du développement local, les professionnels lozériens des métiers de bouche doivent pouvoir communiquer sur la typicité de leur savoir-faire et valoriser un travail de transformation réalisé intégralement en Lozère. 18 couleurs lozère n°40 avril/mai/juin 2017 Jusqu’alors les professionnels lozériens des métiers de bouche qui travaillent à partir de matières premières issues du département, comme les viandes, produits laitiers ou encore le miel, peuvent le faire savoir auprès du grand public en utilisant la marque collective « de Lozère ». Celleci, depuis sa création en 1998, garantit la traçabilité et l’origine du produit. Parce que les consommateurs ont aujourd’hui la volonté de donner du sens à leur achat, d’un point de vue social et environnemental, avec le lancement récent de la démarche « Savoir-faire de Lozère », l’association a choisi de mettre l’accent sur l’excellence du savoir-faire lozérien. Cette démarcation prend alors tout son sens et assure la valorisation des producteurs, artisans et Minerva Studio - Fotolia entrepreneurs du département qui privilégient une transformation 100% lozérienne. REVENDIQUER SES VALEURS ET PROMOUVOIR UN SAVOIR-FAIRE AUTHENTIQUE Nombreux sont les transformateurs lozériens qui s’attachent à reproduire des méthodes traditionnelles, artisanales de transformation de leur produit, parfois même familiales reprises de génération en génération. Attribuée par l’association « de Lozère », cette marque de reconnaissance distingue les entreprises lozériennes qui ont acquis un savoir-faire artisanal, en ont fait une véritable valeur ajoutée et les encourage à poursuivre leur travail de qualité. Avec cette démarcation collective, eric - Fotolia Contact pour joindre l'association De Lozère POLEN 12 rue Albert Einstein 48000 MENDE Tél. 04 66 45 33 05 les professionnels disposent aujourd’hui d’un outil de promotion et peuvent ainsi le faire savoir auprès du grand public. L’association les aide à se rendre visible par l’affichage d’un logo commun à condition de respecter le cahier des charges inhérent à leur production (toutes les phases de transformation doivent impérativement être réalisées en Lozère). Ils bénéficient d’une promotion collective et intègrent un réseau d’acteurs qui partagent les mêmes valeurs et défendent ainsi la renommée des savoir-faire de Lozère. Pour les consommateurs, choisir un produit estampillé « Savoir-faire de Lozère », c’est faire confiance à une entreprise qui se développe dans la tradition lozérienne et cela contribue à l’économie locale.
PROMOUVOIR ET PÉRENNISER LES OUTILS DE TRANSFORMATION LOCAUX La diversité des unités de transformation implantées en Lozère est un réel atout pour le département. Véritable acteurs du développement local, les professionnels lozériens des métiers de bouche doivent pouvoir communiquer sur la typicité de leur savoir-faire et valoriser un travail de transformation réalisé intégralement en Lozère. IL EST INDISPENSABLE QUE LES PROFESSIONNELS LOZÉRIENS SE DÉMARQUENT ET SOIENT FIERS DE LEUR TRAVAIL. Lancée officiellement au Salon de l’Agriculture à Paris en février dernier, avec les trois chambres consulaires et le Département de la Lozère à l’origine de cette initiative, la démarcation « Savoir-faire de Lozère » doit permettre de consolider voir même de développer les outils de transformation existants sur le territoire. « Face à une concurrence de plus en plus rude en matière de productions, il est indispensable que les professionnels lozériens se démarquent et soient fiers de leur travail. Comment ? En valorisant les savoir-faire de Lozère, créateurs de valeur ajoutée sur un département classé en zone de montagne » déclare Robert Aigoin, président de l’association « de Lozère ». Plus qu’une simple marque, c’est une façon d’assurer la continuité des savoir-faire lozériens et donc des acteurs qui en sont à l’origine. La prochaine étape, conduite par l’association « de Lozère » avec les chambres consulaires, consistera à encadrer la valorisation de l’artisanat lozérien avec les filières de la pierre et du bois. De nouvelles perspectives de valorisation pour nos filières lozériennes... Sabrina Khenfer Cerné par le mont Lozère, au nord, et par la montagne du Bougès, au sud, le territoire étudié s’étend sur 245 km² et regroupe les communes de Bédouès-Cocurès, Les Bondons et le Pont de Montvert-Sud Mont Lozère. Caractérisée par une grande diversité géologique et climatique, la zone est remarquable aussi bien d’un point de vue archéologique, architectural que historique  : les migrations humaines et animales n’ont, en effet, eu de cesse de structurer ce territoire et de façonner son paysage. L’initiative de la démarche émane de la Commune de Cocurès qui, souhaitant prolonger son DÉCOUVERTE Culture Du côté des centres-bourgs des Sources du Tarn... Après le Malzieu et la Tour d’Apcher, le Département vient d’éditer un 3 ème ouvrage de la Collection « Patrimoines de Lozère » action en faveur de la valorisation de son patrimoine, a fait appel aux compétences du Département. Le territoire étant très vaste, il a été décidé de réaliser deux volumes sur cet unique territoire ; le 1er est donc consacré aux 6 centres-bourgs des communes. Si cet ouvrage permet à tous de (re) découvrir le patrimoine, il fournit également des informations sur l’évolution de l’architecture, les pratiques et usages des bâtiments ou encore sur les savoir-faire locaux. L’ouvrage, tiré à 500 exemplaires, est disponible auprès des Archives départementales de la Lozère au prix de 18 € . LES CHANSONS DU MONT-LOZERE 640 PAGES et 1h20 de son MP3 à découvrir. Ce recueil de chansons du mont Lozère, co-édité par les associations Clair de Terre et CORDAE/La Talvera, est le résultat d’une coécriture entre Claudette Castell et Nicole Coulomb. Toutes deux ont habité au hameau de L’Habitarelle d’Altier. Pendant 4 ans, elles firent de nombreuses et belles rencontres, récoltant, dans ces moments de joie mais aussi de retenue, un corpus important et représentatif d’un lieu et d’un temps. Leur ambition principale est de donner une image aussi fidèle que possible de la pratique chansonnière. couleurs lozère n°40 avril/mai/juin 2017 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :