[47] 47 magazine n°21 déc 12/jan-fév 2013
[47] 47 magazine n°21 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général de Lot-et-Garonne

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,8 Mo

  • Dans ce numéro : innovation - compétitivité, pour un territoire plus performant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
C O U P D E P O U C E Alexandre Mouaci LOT-ET-GARONNE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL N°21 DÉCEMBRE 2012 14 Rémi Chambelland DAVID ADAPT AU MAS-D’AGENAIS Adapter le véhicule au handicap David Farina, 36 ans, a créé en juin dernier David adapt avec le soutien financier Tremplin rural de 3 800 € du Conseil général. Touché dans sa vie privée au travers de sa fille de 9 ans polyhandicapée, il a souhaité mettre ses compétences en mécanique au service du handicap. Il propose ainsi des solutions pour adapter le véhicule aux besoins des personnes handicapées et s’adresse aux particuliers comme aux professionnels (centres de rééducation, taxis, auto-écoles, entreprises). Sa priorité : préserver l’autonomie de la personne à mobilité réduite en modifiant le véhicule habituel et en y apportant des équipements sur mesure en fonction de la réglementation, du budget et des besoins spécifiques de chacune. Il se déplace à domicile pour mieux appréhender la situation. Il aménage également les véhicules utilitaires, casier galerie et autre organisation à l’intérieur du véhicule sous forme de kit. David adapt, David Farina, route Calonges sir le couvent, 47430 Le Masd’Agenais. 06 01 81 19 32. www.vehicule-et-handicap-davidadapt.fr LA QUEUE DU CHAT À CAMBES Un e-commerce équitable De jolies petites choses toutes bio au bonheur du commerce équitable, tel est le slogan de La Queue du Chat. Cette entreprise basée à Cambes a développé un e-commerce fort séduisant, celui des vêtements pour enfants. Dessins et tissus des deux collections annuelles destinés aux moins de 10 ans sont réalisés dans ce petit village de Lot-et-Garonne, fabriqués exclusivement en coton bio et distribués via Internet ou dans des boutiques multimarques dans le monde entier (65% du chiffre d’affaires à l’export). « Les échanges professionnels et commerciaux sont guidés par les principes d’une production respectueuse de l’environnement et du bien-être des artisans », précise Hélène Boof-Reichenbach, gérante de la société. La Queue du Chat a développé un chiffre d’affaires de 620 000 € en 2011 et emploie six personnes dans le département. Et si vous aussi vous attrapiez la queue du chat ? La Queue du Chat, Hélène Boof-Reichenbach, Le bois du moulin, 47350 Cambes. 06 76 64 66 86. contact@laqueueduchat.com – www.laqueueduchat.com CSA À MARMANDE ITER : un marché cible pour CSA Rémi Chambelland Construction structures aéronautiques (CSA) est spécialisée dans l’étude d’outillages pour l’aéronautique et le spatial ainsi que dans l’usinage de grandes dimensions : pièces élémentaires du pont autoporté du char Leclerc avec la société CNIM, pièces maîtresses en titane des mâts réacteurs du prochain Airbus A350... CSA est bien placée pour participer à la fabrication des ossatures métalliques des bobines supraconductrices de la chambre à plasma (enceinte de confinement magnétique) du Tokamak ITER. D’autres fournitures ont depuis fait l’objet de chiffrage. Les premières commandes seraient prévues pour le début 2013. CSA emploie 45 personnes. CSA, 5, avenue Condorcet-Beyssac.47200 Marmande. 05 53 64 99 79. www.csa-creuzet.com BASE ULM SAINT-EXUPÉRY À MONTPEZAT Nouvelle infrastructure, nouvelle clientèle Avoir choisi le Lot-et-Garonne pour implanter la plus grande base ULM en Europe, c’est reconnaître que l’on aime le vert des collines et des vallons, tout aussi bien que le bleu de l’azur... Jusqu’à maintenant, une trentaine de machines peut être parquée dans les trois hangars de la base ULM de Montpezat. Afin de satisfaire la demande de stationnement, un hangar de 1 200 m² va être construit avec le soutien du Conseil général qui apporte une aide de 6 750 €. Cette quinzaine d’emplacements complémentaires devrait apporter un surplus de travail à l’atelier Delta Aquitaine qui pourrait envisager la création d’un nouvel emploi. Créée en 1986, la base ULM Saint-Exupéry attire toujours de nombreux passionnés et contribue pleinement au développement du tourisme du département. Delta Aquitaine, Philippe Boucherat, base ULM Saint-Exupéry, 47360 Montpezat. 05 53 95 08 81 Thierry Breton PRIEUR INFORMATIQUE À SAINT-MARTIN-DE-CURTON L’informatique de A à Z pour tous Après douze années d’expérience comme ingénieur réseau dans une entreprise bordelaise, Fabrice Prieur lance sa propre entreprise en février 2012. Avec l’aide du Conseil général (Tremplin rural de 3 800 €), il s’installe à Saint-Martinde-Curton. Son activité basée sur la maintenance, la vente, l’assistance, la formation présente l’avantage de la proximité pour les particuliers, seniors, artisans, très petites entreprises, collectivités, associations. Sa zone d’intervention se situe dans les secteurs de Casteljaloux, Marmande, Cocumont, etc., et en Gironde (Bazas, Langon, Captieux, Grignols). Dans le cadre de cette relation de proximité, peut être associée en option une livraison à domicile avec installation et paramétrage. Fabrice Prieur propose également des solutions de télémaintenance avec plusieurs forfaits pour résoudre les problématiques à distance et sans déplacement. Prieur informatique, Fabrice Prieur, Hournas, 47700 Saint-Martin-de-Curton. 05 53 20 41 06. www.s47informatique.fr Alexandre Mouaci
1 FORMATION - 1 MÉTIER Alexandre Mouaci LYCÉE AGRICOLE DE NÉRAC Un lycée, un cluster, une valorisation mutuelle Le lycée agricole Armand-Fallières de Nérac dispose des ressources nécessaires pour s’associer au cluster* Les plantes au service des plantes. Cette initiative du Conseil général sera valorisée sur le lycée. Les 240 élèves en seront donc les premiers bénéficiaires. Lycée agricole Armand-Fallières Lieu-dit Lalanne, 47600 Nérac, 05 53 97 40 00, legta.nerac@educagri.fr Samedi 6 avril 2013 Journée portes ouvertes. Les autres structures Le lycée de Nérac dépend, comme l’ensemble des structures d’enseignement agricole, du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Sa vocation est de préparer le mieux possible les jeunes à entrer dans la vie active. Les lycées publics d’enseignement général et technologique, les lycées publics professionnels ont la même finalité. Au nombre de 14 en Lot-et-Garonne, ils dépendent quant à eux du ministère de l’Éducation nationale. Ils dispensent de formations de qualité, adaptées aux besoins du monde du travail et répondent aux besoins des jeunes. Liste des différents établissements : www.cg47.fr Depuis plus de quarante ans, le lycée d’enseignement général et technologique agricole de Nérac remplit sa mission de formation des acteurs du monde rural, chefs d’exploitation, techniciens de l’agriculture, de l’environnement et de l’espace rural. L’expérience acquise par les jeunes lycéens leur permet de s’insérer professionnellement ou de poursuivre des études avec un maximum de chance de réussite. Le choix de ce site pour la mise en place du cluster n’est donc pas anodin (page 5). « Il s’inscrit dans le cadre du développement du territoire et de l’innovation dans le secteur d’une agriculture raisonnée et économiquement viable. Notre établissement répond à ces deux exigences puisque des terres agricoles pourraient être mises à disposition pour l’expérimentation. Les nouvelles approches et connaissances générées seront ainsi transmises à nos élèves. La formation agricole que nous prodiguons depuis 1970, notamment avec la branche aménagement paysager, s’enrichira donc du cluster. Ce sera ainsi du gagnantgagnant », précise Élisabeth Cambot- Ledwidge, directrice des lycées agricoles de Sainte-Livrade, Tonneins et Nérac. Le cluster se met en place et le lycée est prêt à accueillir les expérimentations qui seront défi nies par le comité scientifique. L’idée dirigera l’expérience En effet, dans ses missions défi nies par la loi de modernisation agricole, l’exploitation du site de Nérac est à la fois au service du territoire et donc support d’expérimentations, mais aussi support des activités pédagogiques du lycée, du centre de formation pour adultes et de l’apprentissage. Ses principales activités sont les productions végétales, céréales et semences. L’exploitation possède un élevage équin de race anglo-arabe et un centre hippique puisqu’une partie des formations dispensées aux élèves est liée aux activités équestres. Les formations agricoles et horticoles du Centre de formation agricole par apprentissage (CFAA), proposées sur les sites de Nérac et de Sainte-Livrade, avec cinq niveaux de formation, du CAP au diplôme d’ingénieur, bénéficieront également du partenariat avec le cluster. * Cluster (grappe en français) : groupe d’entreprises et/ou d’institutions partageant un même domaine de compétences, proches géographiquement, reliées entre elles et complémentaires. Il s’engage dans des projets de travail collaboratif apportant une plus-value à la fi lière, participant au développement des activités et donc à la création d’emplois. Alexandre Mouaci LOT-ET-GARONNE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL N°21 DÉCEMBRE 2012 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :