[46] Contact lotois n°82 jui/aoû/sep 2012
[46] Contact lotois n°82 jui/aoû/sep 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de jui/aoû/sep 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Lot

  • Format : (277 x 392) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : plongez dans l'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
dossier prévention SANTÉ » Agir avant qu’il ne soit trop tard » Un médecin de prévention médicale intervient dans tout le département pour promouvoir les vaccinations et ralentir l’évolution de la dépendance. e suis là pour limiter les conséquences d’une maladie ou d’une perte d’autonomie », indique Maurice Tartulier, médecin de prévention médicale du Conseil général. « J’exerce une prévention secondaire car j’interviens une fois le diagnostic posé et le traitement donné ». D’où un éventail de missions très large dans tout le département. Responsable du centre de lutte antituberculeuse, le docteur Maurice Tartulier est chargé du dépistage des populations à risque en cas d’alerte à la tuberculose et d’en éviter la propagation. Car la maladie est toujours présente au XXI e siècle dans l’Hexagone, même si elle touche faiblement le Lot (dix-huit cas en 2010). Autre mission de prévention : la promotion des actions de vaccinations, notamment le BCG. S’il n’est plus obligatoire depuis 2007, il est toujours recommandé aux enfants avec des antécédents familiaux de tuberculose ou qui voyagent dans un pays à risques. « En partenariat avec l’ARS (Agence régionale de santé), nous voulons sensibiliser le grand public et les professionnels de santé. La recrudescence de la rougeole démontre l’importance d’une vaccination pour éviter de contracter une maladie. Les vaccinations peuvent être réalisées gratuitement dans les principaux centres médico-sociaux du département, en lien avec les médecins de protection maternelle et infantile (PMI) ». « J AU CHEVET DES AÎNÉS Reste l’importante mission gérontologique. Évaluation de la perte d’autonomie, suivi des situations, coordination avec les autres 16 Contact lotois juillet 2012 www.lot.fr acteurs de santé, accompagnement des travailleurs sociaux qui vont sur le terrain, visites dans les trente-huit établissements de personnes âgées, agréments des accueillants familiaux… Chaque jour, le docteur Maurice Tartulier veille aux besoins des personnes âgées qui ont sollicité l’APA (allocation personnalisée d’autonomie). « Mon rôle est de prendre des mesures appropriées pour ralentir l’évolution de la dépendance avant qu’il ne soit trop tard ». Une approche humaine et pragmatique, dans le droit fil des actions de la solidarité départementale. Forum En 2012, le forum départemental des personnes âgées se déroulera à Cahors (Espace Valentré), le mardi 23 octobre. Thème retenu cette année : « Bien vieillir dans le Lot : la prévention à chaque instant ». L’occasion pour les nombreux intervenants d’évoquer toutes les pistes afin de prévenir les risques liés au vieillissement. Chaque année, le Conseil général organise un forum sur les thématiques du grand âge, en partenariat avec les professionnels. Il est destiné aux personnes âgées et à leur entourage (familles, « aidants », professionnels). La journée est consacrée au partage d’informations et d’expériences. Parmi les sujets abordés ces dernières années : la maladie d’Alzheimer, la bientraitance, l’alimentation… Inscription obligatoire avant le 1 er octobre 2012. Tél. 05 65 53 48 70
SERVICE dossier La téléassistance : gage de sécurité Lors de la mise en service ou de la maintenance, les visites à domicile sont l’occasion de dispenser des conseils de prévention. 1 830 personnes bénéficient à ce jour de la Téléassistance 46. Avec près de 3 000 interventions effectuées en 2011, l’utilité du service se confirme d’année en année, avec environ 50 nouvelles demandes chaque mois. Le Conseil général assume la responsabilité administrative, financière et opérationnelle du dispositif depuis 2007. Gage de sécurité en cas de malaise ou de chute, la téléassistance est aussi un outil de prévention pour les personnes âgées, les personnes handicapées, les personnes malades ou isolées ; en effet, des agents du Conseil général, pompiers volontaires, vont régulièrement chez les abonnés vérifier l’état de l’appareil et profitent de ces visites pour donner quelques conseils de prévention : « Ne pas obstruer les ventilations, enlever les tapis pour éviter les chutes et surtout ne jamais quitter le pendentif ou le bracelet qui déclenche la téléassistance ». Pour s’abonner, contacter le 0 800 046 146 (appel gratuit depuis un poste fixe) où une personne répondra à vos questions du lundi au vendredi de 8 h à 17 h 30. Appel à projets « Vieillir et agir ensemble dans la communauté » prévention En 2012, la « Semaine bleue » en faveur des personnes âgées se déroulera du 15 au 21 octobre. Le Conseil général du Lot et le CODERPA (Comité départemental des retraités et personnes âgées) lancent un appel à projets sur le thème « Vieillir et agir ensemble dans la communauté ». Les trois projets les plus originaux et pertinents seront récompensés. Les actions présenteront des initiatives locales destinées à renforcer les liens entre les personnes âgées et les autres générations. Les dossiers de présentation des projets devront être retournés avant le 1 er octobre 2012 accompagnés d’une lettre de motivation et d’une fiche synthétique au Conseil général du Lot, Pôle Gérontologie et Handicap – Avenue de l’Europe-Regourd – BP 291– 46005 Cahors Cedex 9 - Tél. : 05 65 53 44 08 Ce sont des agents du Conseil général, pompiers volontaires, qui interviennent chez les abonnés à Téléassistance 46. L’un d’eux, Serge Moulène, installe ici un dispositif chez ce couple de Gramat. + d’infos Les Espaces personnes âgées à l’écoute des « aidants » Régulièrement des actions sont menées pour informer les « aidants » et répondre à leurs préoccupations. Parce qu’ils constituent un rouage essentiel du maintien à domicile des personnes âgées, il est important de prévenir leur fatigue physique et morale et de rompre leur isolement. Le Conseil général, à travers ses six Espaces personnes âgées, vient en appui des associations d’aide aux « aidants » pour leur offrir écoute, soutien et reconnaissance. Contacts : Figeac Est Quercy (05 65 53 48 20), Luzech Sud Lot (05 65 53 51 00), Cahors (05 65 53 48 70), Gramat Causse Central (05 65 53 47 45), Gourdon Bouriane (05 65 53 47 20), Saint-Céré Vallée de la Dordogne (05 65 53 46 40). Contact lotois juillet 2012 www.lot.fr 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :